Bloqué en Iran sans passeport

Modififié
4 5
La carrière de Goran Lovré a pris une tournure surprenante depuis plusieurs années déjà. Tout commence en décembre 2011 quand le joueur serbe décide de rompre son contrat à Barnsley. Sans club, l’ancien pensionnaire d'Anderlecht décide de tenter sa chance en Iran. À 30 ans, le choix parait curieux. Il l’est. Arrivé en Iran, Goran ne sera jamais payé et est aujourd’hui bloqué par son club, l’Esteghlal Téhéran. La raison ? Les Iraniens doivent des mois de salaires à Goran.

Le Serbe, lui, ne l'entend pas de cette oreille et refuse de lâcher prise en acceptant de casser son contrat. Conséquence directe, le club choisit de confisquer le passeport du joueur. La situation perdure à un point tel que Lovré en est maintenant contraint d'envoyer une demande à son ambassade pour bénéficier d’un passeport temporaire qui lui permettrait de rentrer chez lui. Son objectif: passer Noël en famille. C’est pas gagné.
MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

cheikhidaout Niveau : Loisir
En lisant le titre je pensais à un article sur Christine Boutin, dommage.
Fredinhovic95 Niveau : Ligue 2
Note : 3
Le nouveau Zahir Belounis
Never without my daughter est un sacre Bon bouquin et le film se laisse regarder.
volontaire82 Niveau : Loisir
Il a qua demander à ben Affleck pour faire comme dans Argo.. en plus à une lettre près il peut se faire passer pour Lovren, je sens le bon filon..
y'a un joueur au qatar ou aux émirats qui est dans la m^me situation (peut-être zahir effectivement) mais lui a pensé à se suicider. Si c'était moi, j'oublie l'argent et je me taille mais bon.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
4 5