Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2012
  2. //

Blokhine crie au complot

Modififié
C'est ce qu'on appelle une préparation semée d'embûches. En plus d'avoir dû se passer de ses trois gardiens pressentis pour l'Euro, tous forfaits, l'Ukraine a dû faire face, cette semaine, à un virus qui a touché la moitié de l'effectif à l'estomac. La sélection a d'ailleurs fini son match contre la Turquie (0-2) complètement déshydratée mardi dernier.

Oleg Blokhine s'est expliqué à l'une des chaînes de télévision de son pays sur cet événement pour le moins ennuyeux : « C'est impossible d'en déterminer les causes, puisque chacun a mangé des choses différentes. Peut-être qu'il s'agit d'un acte de sabotage, je ne sais pas. Mais c'est clair que ça ne peut pas être quelque chose d'accidentel.  »

Le Ballon d'Or 1975 a révélé que le virus a touché Taras Mykhalyk, Andreï Voronine, Artem Milevskiy, Andriy Shevchenko ou Anatoliy Timochtchouk. Autrement dit, pas les plus mauvais de son squad. On saura lundi, lors de l'entrée en lice d'un des pays hôtes de l'Euro contre la Suède, s'ils ont récupéré de leurs problèmes d'indigestion.


Encore une farce de Franck Ribéry... AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall
À lire ensuite
Boateng a une dette