1. // Euro 2012
  2. //

Blokhine crie au complot

Modififié
0 3
C'est ce qu'on appelle une préparation semée d'embûches. En plus d'avoir dû se passer de ses trois gardiens pressentis pour l'Euro, tous forfaits, l'Ukraine a dû faire face, cette semaine, à un virus qui a touché la moitié de l'effectif à l'estomac. La sélection a d'ailleurs fini son match contre la Turquie (0-2) complètement déshydratée mardi dernier.

Oleg Blokhine s'est expliqué à l'une des chaînes de télévision de son pays sur cet événement pour le moins ennuyeux : « C'est impossible d'en déterminer les causes, puisque chacun a mangé des choses différentes. Peut-être qu'il s'agit d'un acte de sabotage, je ne sais pas. Mais c'est clair que ça ne peut pas être quelque chose d'accidentel.  »

Le Ballon d'Or 1975 a révélé que le virus a touché Taras Mykhalyk, Andreï Voronine, Artem Milevskiy, Andriy Shevchenko ou Anatoliy Timochtchouk. Autrement dit, pas les plus mauvais de son squad. On saura lundi, lors de l'entrée en lice d'un des pays hôtes de l'Euro contre la Suède, s'ils ont récupéré de leurs problèmes d'indigestion.

Encore une farce de Franck Ribéry... AC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Johnny Dramma Niveau : Ligue 1
A bouffer des kebabs pas frais, v'là ce qui arrive.
Ils ont pas tous mangé la même chose ??? par contre ils sont tous suivis par le même staff médical ...
modifier la posologie arrangerait sûrement la situation
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Boateng a une dette
0 3