Les Tatane de Vikash

30/07/2013
“Jean-Marc de la compta ne rentre plus dans nos plans, Martine des RH ne sera pas avec nous à la rentrée, Christian du service technique doit partir maintenant”. Et si la nouvelle mode aujourd’hui était à l’annonce du licenciement dans les medias avant la mise en place de la procédure. Le comportement des dirigeants de l'Olympique lyonnais avec leur attaquant Bafétimbi Gomis ces dernières semaines le laisse penser. Successivement poussé vers la sortie par son entraîneur, son adjoint et par le Président, le joueur a également été privé de stage et de voyage aux Etats-Unis avec ses coéquipiers. Mis de côté aujourd’hui lors des matchs amicaux, Bafétimbi Gomis n’est plus sur la feuille de ma ...
Je n'ai jamais rencontré le docteur Fuentes
16/07/2013
Article paru sur LeMonde.fr J'ai été sportif de haut niveau. J'ai pris des vitamines, du Guronsan, des boissons énergétiques, des anesthésiants, des antidouleurs... On m'a fait des intraveineuses de vitamine C et d'Aspégic lorsque j'avais la grippe. On m'a fait des infiltrations lorsque j'avais des entorses. J'aurais tout accepté pour jouer, et j'acceptais tout ce qu'on me donnait dans le vestiaire. Moi, j'avais confiance en mes dirigeants. On m'a peut-être dopé "à l'insu de mon plein gré", mais moi je ne me suis jamais dopé volontairement. Je n'étais pas prêt à tout pour être le meilleur. Je n'ai jamais rêvé d'être une star du ballon rond, d'être célèbre. Je n'ai jamais rêvé de tout gagne ...
Tu sais que le mercato te fait rire quand...
03/07/2013
tu t’appelles Zlatan Ibrahimovic, que tu es bien peinard au Milan AC, l’un des plus grands clubs du monde, et qu’on te dit « écoute grand tu vas partir au PSG parce que grâce à toi on va sauver notre club financièrement ». Toi, tu as beau être Zlatan, tu la fermes et tu fais tes valises… tu es Carlo Ancelotti et que tu n’aimes plus Léonardo, alors tu te casses au Real Madrid parce que fuck le PSG !!! tu t'appelles Chamack, que tu pars à Arsenal libre empêchant les Girondins de Bordeaux de se faire un peu de thune sur ta poire alors que grâce à toi ils viennent d’être champions ! Salaud de footballeur, Marouane ! tu t’appelles Chamack, et qu'à cause de toi Jean-Louis Triaud passe pour un c ...
Brésil, 1, Blatter, 0
27/06/2013
L’Indien vend des fleurs, l’Arabe est un voleur, le Portugais est poilu et le Brésilien, lui, il est quoi ? Un Brésilien, c’est un gars qui aime le foot, qui aime Flamengo ou Fluminense, un gars qui aime Rio ou Sao Paulo, Pelé ou Ronaldinho. Ah oui, c’est aussi un gars qui danse la Samba paraît-il. Eh bien non! Le Brésil et le Brésilien, ce ne sont pas que ça. C’est aussi Socrates et la démocratie Corintiane, Garrincha et Romario. Oui oui, Don Sepp Blatter, le Brésil n’est ni la Chine, ni la Russie. Le Brésil est bien une grande démocratie -certes corrompue- qui peut être plus forte que ta dictature. Oui, ce pays a une jeunesse et une classe moyenne qui souffrent et qui, espérons-le, te fer ...
A bas le mercato !
23/06/2013
Le mercato, on dit. Un truc inventé pour que tout le monde s'en mette plein les poches. Le libéralisme poussé à l'extrême. Une sorte de marché virtuel où l'on s'échange du footballeur à coups de millions. On vend, on achète, on prête, on loue même parfois. Cette arnaque fonctionne plus ou moins sur trois critères : le talent du joueur, son âge et la durée de son contrat. Le football est l'un des rares secteurs où pour débaucher un salarié – fût-il riche et privilégié – il y a un échange d'argent entre deux entreprises. Mais pourquoi payer alors que le joueur ne verra pas un centime de la transaction ? Certainement parce que le système économique du football fonctionne sur la rupture d'un CD ...
Message pour Ludovic Giuly
30/05/2013
Le variété club de France et les Blacks Stars t‘appellent pour jouer contre l’UNFP le samedi après les matchs, plus personne ne t’appelle pour te dire que tu as bien joué... même quand c’est pas vrai les journalistes commencent à t’appeler juste pour avoir ton avis sur le nouveau maillot du PSG… les journalistes commencent à ne plus t’appeler ton agent ne te répond plus quand tu l’appelles ta mère commence à regarder des cassettes de tes vieux matchs après les repas de famille, histoire de te foutre un peu plus les boules tu es obligé d’aller t’acheter des affaires de sport car tu n’as plus de sponsor et que ta dernière paire vient de claquer tu t’inscris en FSGT avec tes copains ...
"On est les champions, on est les champions, on est, on est, on est les champions!"
22/05/2013
Cette saison, moi aussi, je suis champion de France. Je suis champion parce que je suis Parisien. Je suis un bobo, champion du SoPi (le "South Pigalle"). J’ai été champion avec l’Olympique Lyonnais sur le terrain et, cette année, je suis champion alors que je n’ai même pas joué une minute. Mieux, j'ai même arrêté le foot il y a 5 ans déjà. Je sais: mes commentateurs adorés trouveront que j’ai trop joué et que j’aurais du arrêter bien plus tôt. Donc voilà, je suis champion sans jouer. Comme beaucoup de Parisiens attachés à leur ville. Je suis assez fier d’être parisien parce que « ICI, C’EST PARIS » et que « PARIS EST MAGIQUE ». Je mesure tous les jours la chance que j’ai de vivre ...
PSG-Ancelotti : ainsi vit le foot
20/05/2013
Evidemment, tout le monde s’en fout de savoir pourquoi Ancelotti part du PSG car à la fin il va partir. Sauf qu'on nous fait croire le contraire, comme si l’avenir du PSG ou de la L1 étaient liés au futur du Transalpin. Oui, il faut bien sauver la face car après l’avoir critiqué, il a gagné et niqué tout le monde : la presse, les spécialistes, ses dirigeants... Essayons tout de même d’y voir plus clair pour comprendre. Pourquoi Ancelotti part ? Peut-être parce qu’il y a eu Porto, peut-être parce que la Ligue 1 c’est de la merde, peut-être aussi parce que Leonardo est un con qui bouscule les arbitres ou peut-être parce que le Real c’est quand même le Real. Peut-être aussi qu’il est italien ...
Jérémy haine, par Vikash Dhorasoo
17/05/2013
Oui, Jérémy M. a perdu le sourire. Il ne l'a peut-être jamais eu, d'ailleurs. Et, comme beaucoup d'autres, il a la haine. La haine des médias. Il va même chercher dans cette haine une force à l'approche des grands matchs. Joueur de foot, je détestais aussi certains journalistes, surtout ceux que j'ai croisés au PSG. Je me suis retrouvé à faire des sourires, à répondre pour faire le métier et soigner mon image. Parfois, aussi, je les ai ignorés et j'ai senti leur haine dans leurs yeux ou dans leurs papiers. Mais, à la fin, j'ai toujours perdu. Alors j'ai refait des sourires. Le soir du titre du PSG, Jérémy M. a décidé de ne pas faire le métier. Vincent Duluc n'a visiblement pas apprécié le c ...