Les Tatane de Vikash

26/03
Les présentations d'abord, le modeste scribouillard que vous avez l'occasion de lire s'appelle Jonas, et n'a pas la prétention de se poser en journaliste, ou en spécialiste de la criminalité dans le football. Cependant, il a réalisé son travail de maîtrise en criminologie sur les mécanismes criminogènes lors des transferts de footballeurs (et pour l’occasion, il est tombé d'admiration devant l'ingéniosité de Lucien D'Onofrio, Roland Courbis, ou même le génie de Jay-Jay Okocha), et il a donc tout de même certaines connaissances sur le sujet. Ces connaissances l’ont amené à sympathiser avec Tatane. Voila pourquoi ce jeune belge, encore tout à la joie d'avoir une équipe nationale enfin capable ...
L’émigration des jeunes footballeurs : la Côte d’Ivoire travaille aussi
17/03
Une collaboration avec ces entités est déjà envisagée et commencera par l’élaboration d’un planning reprenant les différentes étapes ainsi que les centres de formation à visiter en compagnie de la FIF. Il apparaît clairement que ces autorités et la Côte d’Ivoire se penchent tout particulièrement sur le problème d’émigration de ces jeunes footballeurs. S’il ne nous appartient pas de tirer de grandes conclusions après une semaine de présence, quelques points sont tout de même à relever. Selon nos interlocuteurs, on assiste à une sorte de cercle vicieux en Côte d’Ivoire. Depuis une vingtaine d’années, et encore plus depuis la dernière crise politique, le sport, et le football tout particulière ...
Après les femmes, place aux hommes
17/03
Résumé de cette découverte donc. Le match étant programmé à 15H, l’équipe Samilia arrive aux alentours du stade vers 14h15, histoire de déguster une frite mayo, hamburger ou l’équivalent. Oubliez dès cette ligne vos habitudes footballistiques du dimanche après-midi, vous allez être dépaysés. Ici, pas de stand de nourriture, ou de produits dérivés du club. Pas de supporteurs ayant l’étonnante capacité de terminer une bière tout en urinant sur un mur improvisé toilettes pour l’occasion. Tout est calme ou presque. Un petit repas s’improvise alors dans le maquis "Stamford Bridge", où trône sur les murs des posters de l’icône Drogba durant son époque londonienne. Direction l’entrée du stade. Som ...
Le Futsal : une discipline en plein essor !
20/01
Bonjour Amaury, comment a commencé l’aventure Amateur Lyon Futsal ? L’Amateur Lyon Futsal a vu le jour en juin 2010 grâce à une amitié de longue date. Cette naissance a concrétisé un désir de se retrouver dans une discipline en plein essor après des parcours footballistiques différents. Nous sommes 3 membres fondateurs et avons fédéré autour de nous tous nos amis, pour la plupart issus de la génération 1989 qui a évolué au FC Sainte-Foy-Lès-Lyon. Notre volonté de constituer une équipe de potes a très vite évolué, grâce à l’engouement généré autour du club et de la pratique. Le terme aventure caractérise parfaitement ce chemin semé d’embûches que nous rencontrons depuis notre création. Pourq ...
Foot et mercato : pour une intervention européenne immédiate
04/12/2013
Chaque année, le marché des transferts enflamme les médias avec des chiffres record. En temps de crise, les dizaines de millions évoquées soulignent un peu plus le décalage entre le football moderne et ses supporters-citoyens. Le marché des transferts, créé par et pour les clubs, est aujourd’hui en total déséquilibre. La course au plus beau spectacle ne justifie pas une absence de cadre juridique adapté. Le marché des transferts a connu un développement considérable depuis l’arrêt Bosman, qui a consacré la libre circulation des footballeurs professionnels. Cette évolution est venue de la justice européenne et nous pensons que seule une harmonisation à l’échelle européenne permettra une modif ...
Pour un football responsable
17/10/2013
La « Famille du Football français » s’est prononcée hier en faveur d’une réelle politique responsable et durable à destination des clubs. C’est à la mode ! Alors chez Tatane (nous sommes un cousin éloigné de la famille) comme on aime bien les trucs à la mode, on s’est lancé. En réalité, depuis quelques mois nous travaillons sur la question, persuadés qu’une réponse est nécessaire face au non-respect des contrats, à la multiplication des montages financiers ou aux liquidations de clubs entrainant le licenciement de dizaines de salariés. Pour nous, le changement ne peut passer que par le respect des règles élémentaires de droit du travail, droit commercial et de droit du sport plus généraleme ...
Le roi Aulas et ses twittos
26/08/2013
L'Olympique lyonnais (OL) est un club à part. Je le sais, j'y ai joué pendant cinq saisons. Il a régné sur le championnat de France comme un roi sur son domaine en se gavant de sept titres nationaux consécutifs, de 2002 à 2008. Ogre insatiable, il n'a laissé aux autres que les miettes de son festin. On a apprécié cet OL-là. On a aimé voir jouer ces différentes équipes comme on a aimé regarder Arsenal ou le Milan AC. Si tous ces clubs font plaisir, c'est parce qu'ils ont une identité, une patte, une marque de fabrique et des joueurs estampillés "formé au club". C'est ce qui fait toute la différence entre une équipe, bâtie à coups de centaines de millions de roubles ou de riyals qataris, et un ...
Bafétimbi Gomis : Mercato et droit du travail
30/07/2013
“Jean-Marc de la compta ne rentre plus dans nos plans, Martine des RH ne sera pas avec nous à la rentrée, Christian du service technique doit partir maintenant”. Et si la nouvelle mode aujourd’hui était à l’annonce du licenciement dans les medias avant la mise en place de la procédure. Le comportement des dirigeants de l'Olympique lyonnais avec leur attaquant Bafétimbi Gomis ces dernières semaines le laisse penser. Successivement poussé vers la sortie par son entraîneur, son adjoint et par le Président, le joueur a également été privé de stage et de voyage aux Etats-Unis avec ses coéquipiers. Mis de côté aujourd’hui lors des matchs amicaux, Bafétimbi Gomis n’est plus sur la feuille de ma ...
Je n'ai jamais rencontré le docteur Fuentes
16/07/2013
Article paru sur LeMonde.fr J'ai été sportif de haut niveau. J'ai pris des vitamines, du Guronsan, des boissons énergétiques, des anesthésiants, des antidouleurs... On m'a fait des intraveineuses de vitamine C et d'Aspégic lorsque j'avais la grippe. On m'a fait des infiltrations lorsque j'avais des entorses. J'aurais tout accepté pour jouer, et j'acceptais tout ce qu'on me donnait dans le vestiaire. Moi, j'avais confiance en mes dirigeants. On m'a peut-être dopé "à l'insu de mon plein gré", mais moi je ne me suis jamais dopé volontairement. Je n'étais pas prêt à tout pour être le meilleur. Je n'ai jamais rêvé d'être une star du ballon rond, d'être célèbre. Je n'ai jamais rêvé de tout gagne ...