OL'Dirty Bastards

09/11
13ème journée de Ligue 1 Olympique Lyonnais – En Avant Guingamp 3-1 Pour Lyon : Lacazette (6ème), Fekir (20ème et 86ème) Pour Guingamp : Marveaux (45ème) Le mode d'emploi 1. Nabil Fekir « Ce qu'on voit là, il faudra s'en souvenir un jour. » Cette confidence lâchée par Lacombe au micro de TLM au plus fort de la domination des années 00 a longtemps eu valeur de spleen d'avant l'heure. Pour toutes ces fois où il faudrait annoncer le retour dans le rang – à défaut d'une fin de cycle brutale. Une fin de l'histoire d'autant plus prévisible que l'OL avait besoin d'en passer par là pour se situer au niveau d'une autre histoire, celle d'une ville qui n'aime jamais rien tant que passer à cô ...
Lacazette, il n'y a pas de génie sans frotter
02/11
12ème journée de Ligue 1 OGC Nice – Olympique Lyonnais 1-3 Pour Lyon : Malbranque (65ème), Lacazette (79ème, 90+3ème) Pour Nice : Puel (50ème) Le mode d'emploi 1. Alexandre Lacazette D'un côté, le discours d'un attaquant qui entend marquer l'histoire de son club à la façon de Bernard, Sonny, Karim et Licha. De l'autre, la méthode du Kid de Mermoz qui part de tellement loin qu'on ne le voit pas venir. Pour saisir l'un et l'autre, il y a maintenant un but en forme de chef-d'œuvre et sa réplique, envoyés l'un et l'autre en fin de partie à Nice. Lacazette sait bien qu'au-delà du résultat au tableau d'affichage, c'est toujours la dernière impression qui l'emporte. Celle laissée par sa tra ...
Lacazette, loco de l'étape
28/10
11ème journée de Ligue 1 Olympique Lyonnais – Olympique de Marseille 1-0 Pour Lyon : Gourcuff (66ème) Le mode d'emploi 1. Alexandre Lacazette On n'en aurait pas voulu à Bielsa de poursuivre sa drôle de série avec l'OM à Gerland. Pour ces vingt minutes en début de seconde période où il faut aux Lyonnais trois miracles pour sauver le 0-0. Pour ce pénalty oublié sur Thauvin (77ème) qui aurait pu ramener les Marseillais à hauteur. Et par-dessus tout, pour ce que le coach argentin incarne. Pas ce titre de « meilleur entraîneur du monde » que Guardiola aurait soufflé un jour, mais bien cette idée qu'on se fait du grand roman sud-américain et des personnages qui le peuplent. Tout y es ...
OL, le talent aiguille
20/10
10ème journée de Ligue 1 Olympique Lyonnais – Montpellier HSC 5-1 Pour Lyon : Gourcuff (36ème et 47ème), Fekir (38ème), Lacazette (82ème), Malbranque (88ème) Pour Montpellier : Tiéné (54ème) Le mode d'emploi 1. Alexandre Lacazette Il pourrait presque paraître encombrant. On veut parler de ce but que Lacazette finit par planter dans une fin de match que la défense montpelliéraine finit par lâcher de guerre lasse. D'abord parce que ce quatrième but doit tout à une passe, celle de Bedimo, et à une accélération, celle de N'Jie (82ème). Ensuite parce qu'il soigne juste ce qu'il faut les stats de l'attaquant lyonnais pour réduire le duel entre olympiques hauts de dimanche prochain à celui qu ...
Koné, le mythe décisif
28/09
8ème journée de Ligue 1 FC Nantes – Olympique Lyonnais 1-1 Pour Lyon : Koné (51ème) Pour Nantes : Veretout (71ème) Le mode d'emploi 1. Alexandre Lacazette A devoir penser à ceux qui l'entourent – ou plutôt qu'il entoure –, Alexandre Lacazette est en train de devenir un attaquant qui s'oublie. Et on ne parle pas seulement de ce nom qui disparaît peu à peu parmi les buteurs qui comptent en Ligue 1. On veut aussi évoquer toutes ces actions qui finissent par ne plus faire leur effet face au but : une tête bien trop bien cadencée pour tromper Riou (38ème) ou cette frappe qui aurait mérité de ne pas être feintée (71ème) plutôt que de finir en contre décisif pour les Nantais. Aujourd'hui, le ...
Fekir, milieu de l'art baby
25/09
7ème journée de Ligue 1 Olympique Lyonnais – FC Lorient 4-0 Pour Lyon : Lacazette (5ème), Fekir (39ème et 68ème), N'Jie (50ème) Le mode d'emploi 1. Nabil Fekir C'est un peu court pour s'embarquer dans les comparaisons aussi fumeuses que définitives, mais puisque Fekir a soigné son retour toujours plus décisif, on va y aller. On a appris que l'OL ne perdait plus en championnat à chaque fois qu'il était titulaire. On sait maintenant qu'il peut se promener face au tout-venant de la Ligue 1. Mieux, il se met à l'abri et se permet de dérouler tranquille avec Nabil aux manettes. Certes, l'état des troupes lorientaises tient une grande part dans la démonstration du jour. Mais qu'un meneur a ...
Gonalons, impact pleasure
22/09
6ème journée de Ligue 1 Paris Saint-Germain – Olympique Lyonnais 1-1 Pour Lyon : Umtiti (84ème) Pour Paris : Cavani (20ème) Le mode d'emploi 1. Maxime Gonalons « C'est toujours le même principe que me rappelle sans cesse Joël Bats : pour faire souffrir les autres, il faut souffrir avant. » (L'Equipe) Si l'on en croit le niveau de souffrance infligé au milieu parisien à partir de cette 60ème minute, ce moment décisif où l'on voit qui fait le plus mal dans l'échange de coups durs envoyés depuis le milieu, Maxime Gonalons est un type qui en a trop bavé. Pas seulement dans ce début de saison où balloté de Toulouse à Metz, il cédait face au mal faute de pouvoir l'imposer. Il e ...
Lopes, sauve keeper
13/09
5ème journée Olympique Lyonnais – AS Monaco 2-1 Pour Lyon : Fekir (30ème), Tolisso (73ème) Pour Monaco : Ocampos (38ème) Le mode d'emploi 1. Anthony Lopes Il a commencé par bloquer, devant Ferreira-Carrasco (22ème) puis Berbatov (45ème), comme si c'était facile alors que ça ne l'était pas. Puis quand les choses se sont compliquées, il a claqué : en l'air, devant Berbatov (53ème) ; puis à terre, pour conter Ferreira-Carrasco (62ème). Le plus beau allait suivre, mais il y avait déjà longtemps qu'on ne s'inquiétait plus. Quand Germain a repris, de la tête, le corner de Moutinho (84ème), cela faisait un moment que l'on avait acquis la certitude que plus rien n'arriverait à l'OL et à An ...
Lorraine bancale
01/09
4ème journée de Ligue 1 FC Metz – Olympique Lyonnais 2-1 Pour Lyon : Lacazette (68ème) Pour Metz : Ngbakoto (82ème), Falcon (86ème) Le mode d'emploi 1. Alexandre Lacazette Ce n'est pas faute d'avoir prévenu son monde. Alors qu'il était déjà question de savoir s'il pouvait filer, Lacazette avait posé les conditions de son envie de rester en mai dernier : «  Si c'est un coach qui veut que l'on passe par les côtés et qu'on multiplie les centres aériens, avec moi il est perdu. (…) A moi de faire comprendre à mes futurs entraîneurs que, même si je ne suis pas grand, on peut jouer avec moi. » (L'Equipe) Des fois que le message n'ait pas été suffisamment explicite, Lacazette s'est mê ...