Never trust a marxist in football !

11/09/2013

Le 11 septembre 1973, un coup d'État militaire renverse le gouvernement de Salvador Allende, qui se suicide probablement dans le palais de la Moneda afin de ne pas tomber vivant entre les mains des militaires factieux. Le chili s'enfonce jusqu'en 1988 dans la dictature mais y gagne une inespérée qualification pour le Mondial Allemand.

Un certain 11 septembre (1973), Pinochet a renversé le gouvernement Allende pour la plus grande joie (et avec l'aide) des Américains et de quelques caciques réacs de la FIFA, qui balance donc son RAS quand il s’agit deux mois plus tard de jouer un match de barrage dans le stade « de la mort » national de Santiago où les militaires avaient parqué les opposants.

L’URSS, trop heureuse de donner une leçon de Droits de l’homme à un Occident qui commence à découvrir l’ampleur du Goulag (l’œuvre majeure d'Alexandre Soljenitsyne est publiée cette même année), décide de montrer que « la patrie du socialisme » peut se passer d’un Mondial.

C’est donc dans un simulacre de rencontre, puisque les adversaires du jour n’ont pas fait le déplacement, que le Chili se qualifie, grâce à un but inscrit par Francisco « Chamaco » Valdés Muño dans des Goals vides, pour la Coupe du monde en Allemagne où il trouve le moyen de concéder un nul à la RDA. Tout ça pour ça.


Votre compte sur SOFOOT.com

2 réactions ;
Poster un commentaire

  • Message posté par Pascal Pierre le 14/09/2013 à 11:10
      

    incompréhensible... dommage, je m'étais fait une joie de lire ce truc en sirotant mon café chilien.

  • Message posté par Dance Crasher le 14/09/2013 à 11:35
      

    J'aurais aimé dire que tu as été sévère, mais faut bien admettre que le 3e paragraphe laisse l'eau à la bouche : je suppose que le Chili a joué et s'est qualifié en match de barrage contre l'URSS qui n'avait donc pas fait le déplacement (je suppose URSS uniquement parce qu'il y a Brejnev dans la titre) puis, en phase finale de la coupe du monde en Allemagne fait un match nul contre la RDA. J'ai bon?
    Pas clair en tous cas!


2 réactions :
Poster un commentaire