Never trust a marxist in football !

22/07
La Coupe du monde au Brésil vient donc de s'achever sur la victoire de l'Allemagne. Une édition plaisante, sans grandes surprises finalement, où les gardiens de but régnèrent sur le jeu et où la puissance européenne du moment rafla en toute logique un trophée qui l'attendait sagement au Maracanã. Un blockbuster bien maîtrisé, considéré tout naturellement comme une belle réussite tant du point de vue du terrain que de l'organisation. La fête de la FIFA n'a donc quasiment pas été gâchée. Les quelques manifestations anti « big Brother FIFA» ont presque donné l'impression d'être incluse dans le coté pittoresque de cette #CDM2014 hébergée par le pays du foot et de la gauche tropicaliste. Mai ...
Bilan du Mondial : Suárez, le bon, la brute, la Fifa
18/07
Suárez ne mordra donc plus. Du moins pas tout de suite. Le reste du Mondial dut se passer de ses coups de génie et de folie. Si les Colombiens ne devaient pas être les plus effrayés par le personnage, d'autres équipes durent tout de même souffler et pouvoir se concentrer sur d'autres aspects tactiques que la manière de dompter cet imprévisible diablotin, simulateur et divin. Naturellement, la morale sportive et la rigueur disciplinaire imposaient que la terrible vedette de Liverpool soit sanctionnée à la mesure de son « syndrome Dracula». Pourtant, ce type de footballeur, dont il est peut-être l'un des seuls et derniers représentants dans cette Coupe du monde si bien taillée pour l'audi ...
Never trust a marxist in Rio 4 : Tu sais que France-Allemagne est un match à poncifs quand….
04/07
… tu revois parler de Chevénement dans des papiers foot … tout le monde se met a citer « OSS 117 : Rio ne répond plus » … tu te demandes si Didier Deschamps ne vas pas distribuer le chant des partisans à ses joueurs … François Hollande a visité ce matin la Ligne Maginot … tu as lu une interview d'Harald Schumacher … tous les musiciens français ont un souvenir de Séville 82 … Le FN ne dit rien … on se demande si Neuer n'a pas été conçu dans un Lebensraum … beaucoup de commentateurs regrettent que ce ne soit pas en demi-finale … tu vois apparaître des mots comme « boches » et « fridelins », comme si ton compte twitter s'était connecté en 1944 … tu es qua ...
Never trust a Marxist in Rio 3 : Retour de la Casa Bleue
01/07
Hier donc, la France a éliminé le Nigéria. Un inespéré quart de final contre l’Allemagne se profile avec déjà en tête des idées de revanche sur Séville 82 et le challenge d’un potentiel demi contre le Brésil. Mais avant, il fallait passé par la Casa Bleue, histoire de vérifier si l’engouement autour de l’ EDF était au rendez-vous – à en croire les confréres- et ce que valait une ambiance bleu-blanc-rouge en pays carioca. Bref allions-nous avoir la honte ? Pas vraiment, mais c’est presque pire… Niché dans les murs du Jockey Club, charmante bâtisse vaguement néo-colonial qui longue le superbe hippodrome de Rio à coté du Jardin Botanique, la Casa Bleue accueille sans véritable tri tous les fr ...
Never trust a marxist in Rio 2 : Retour du Maracana
26/06
Le foot garde ceci de particulier qu'il ne s'agit pas, même aujourd'hui en 2014 au Brésil, d'une simple affaire de Budget FIFA et de sponsoring (qui sont évidemment importants voir décisifs). Il demeure une forme assez particulière et syncrétique de religion profane, de culture populaire mystique et d'idéologie apolitique (ou plutôt allpolitics). Avec ses dieux, ses lieux saints et sa « patrie du footballisme réel ». Je suis allé un peu au Maracana comme Gide en URSS, ou un fils d'exilé cubain à Miami qui découvre la Havane 60 ans après. Je suis parti sans illusion et j'en suis rentré avec la certitude que rien n'est foutu pour le ballon rond. Car si certains se sont coltinés des ...
Never trust a marxist in Rio 1 : Que l'EDF nous rende la Politique
25/06
Le parcours pour l'instant sans faute des bleus a redonné un certain gout de l'emphase à nos représentants politiques, qui ont rangé durant cette parenthèse enchantée (on comprend, sur tous les plans, le bonheur de Najat Vallaud-Belkacem de venir assister à un mondial au Brésil plutôt qu'un Euro en Pologne) dans l'armoire de la démagogie 2.0 (les déclarations mis en ligne et parfois aussitôt supprimées) leur petites piques contre les « richards » en crampons ( le silence sur le sujet du Front de Gauche au NPA est assourdissant) ou les « mauvais français » qui ne chantent pas assez fort l'hymne national. La victoire est belle et surtout elle rend médiocre les élites de la ...
Le foot est-il Smart? Interview de Frédéric Martel
23/06
En parcourant Smart, le lecteur peut en retirer l'impression que le foot, qui avait bien pris le tournant audiovisuel, a pour l'instant raté celui du web ? À Gaza, je décris des jeunes jouant à PES2013 ou à FIFA d'Electronic Arts : des jeux vidéos mondialisés ! Donc, le foot est déjà sur internet ! Au-delà de l'anecdote, c'est vrai que, par rapport à la télévision, le football n'a pas encore perçu toutes les potentialités du web. Mais cela est en train de bouger. La Coupe du monde se tient au Brésil, est-ce déjà, comme vous le décrivez, un pays suffisamment connecté pour un événement planétaire de cette ampleur ? Dans Smart, je montre qu'au-delà des États-Unis, de l'Europe et du Japon, la ...
Le goal est un syndicaliste face au foot libéral...
19/06
En effet, durant cette coupe du monde, il existe un statut au sein de la grande famille du ballon rond qui suscite autant de critiques que ces pauvres hommes en noir : le gardien de but. Il faut dire que le seul « manuel » parmi les joueurs occupe une fonction des plus inconfortables, surtout à l'heure d'un foot ulta-libérale ou seul le buteur est beau. Et si le spectacle doit être impérativement au rendez-vous, cela suppose et impose donc que le "keeper" s'incline devant la toute puissance du 9 et demi ou du 10. Pour se voire ensuite reprocher ses bévues et ses erreurs de placement, car les bétisiers se remplissent rarement avec les ratés des attaquants... Une belle métaphore du syndicalis ...
CQFD : le foot est plus grand que le Mondial
18/06
Petit coup de pouce pour la recommandable revue « CQFD » qui sort, certes un peu comme tout le monde, même à gauche, son dossier consacré au Ballon Rond. Mais là au-delà des traditionnelles et légitimes critiques de l’organisation du Mondial au Brésil, le propos « foot populaire vs foot marchand » amène les rédacteurs de ce « mensuel de critique et d’expérimentation sociale » à suivre les Carsi, ultras du Besiktas d’Istanbul , l’épopée du Miroir du Football, la situations des clubs amateurs à Liverpool ou encore évidemment à regarder comment les stades sont devenus un aspirateur de fonds publics pour bénéfices privés … C’est toujours cela que la bourgeoisie ...