En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. // Coupe du monde 2014
  2. // Groupe E
  3. // Équateur/France

Bleus : Les réactions d'après-match

Modififié
Après son nul obtenu face à l'Équateur, l'équipe de France s'adjuge la première place du groupe E, terminant le premier tour invaincue.

Pour Hugo Lloris, les Bleus ont fait le taff face à La Tri, et peuvent maintenant préparer leur huitièmes au calme : « C'est une belle réussite… L'Équateur était certainement l'équipe la plus compliquée à jouer. On a bien défendu avec pas mal de un-contre-un à gérer. Il ne nous pas manqué grand-chose pour marquer. Mais on n'a rien lâché. Maintenant, la compétition va changer. On va tout jouer sur un match. On est tous déterminés à aller loin dans cette compétition. Il faudra passer le Nigeria. On va aussi jouer à 13 heures. On va s'adapter. »

Bacary Sagna évoque quant à lui quelques regrets, mais se dit prêt à défendre les couleurs de l'équipe de France si Deschamps doit refaire appel à lui à droite : « Personnellement, je suis content, même si c'est sûr qu'on aurait voulu gagner. Mais ce nul prouve que le chemin est encore long. L'essentiel est de conserver ce bon état d'esprit qui nous anime. Aujourd'hui, Mathieu (Debuchy) est celui qui a joué les deux premiers matchs, moi le troisième et si le coach l'aligne lors du prochain, il sait que je serai à deux cent pour cent derrière lui. »

Son homologue à gauche, Lucas Digne, qui a fêté sa première titularisation du Mondial en servant de paillasson à la patte droite de Valencia, s'est lui voulu rassurant, se montrant plutôt ému : « Ce soir, on a répondu présent physiquement. L''objectif est atteint, on sort de ce groupe invaincus et premiers. Une autre compétition commence dans cinq jours. Je suis vraiment content d'avoir fêté ma première titularisation au Maracanã. C'est pas mal quand même. J'ai même trouvé ça très plaisant. Sur le geste de Valencia, j'ai eu très peur et très mal. Ça vient très vite. J'ai juste eu le temps de voir sa semelle. »


Place maintenant aux huitièmes de finales pour la France, qui jouera le sien lundi 30 juin à 18h face au Nigeria. VvdW
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 8 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 25 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17 mercredi 17 janvier 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 16 mercredi 17 janvier Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 7