1. //
  2. // Match amical
  3. // France/Suède

Bleus : ils pouvaient y croire, mais n'en sont toujours pas...

Chaque liste amène son lot de surprises et de déceptions. Avec la série de forfaits qui a émaillé le rassemblement des Bleus pour affronter l'Albanie et la Suède, ils étaient encore plus nombreux que d'habitude à espérer. Revue d'effectif de la réserve de la République...

Modififié
5 26
La liste est longue : Patrice Évra, Mamadou Sakho, Jérémy Mathieu, Mathieu Debuchy, Laurent Koscielny, Stéphane Ruffier, Olivier Giroud, Clément Grenier pour les indisponibles attendus. Blaise Matuidi et le réserviste Benoît Trémoulinas pour les forfaits de dernière minute. On aurait pu ajouter les incertitudes autour de Loïc Perrin et Eliaquim Mangala - indisponibles contre l'Albanie -, la rechute d'un postulant naturel comme Yoann Gourcuff ou encore les retraites internationales plus ou moins volontaires de Franck Ribéry et Samir Nasri... Pour moins que cela en 2004, Raymond Domenech s'était plaint de devoir « racler les fonds de tiroir » . En 2014, Didier Deschamps n'a pas pris le temps de s'apitoyer, et nombre de footeux français auraient aimé devenir ces fameux « fonds de tiroir  » . Pour le rassemblement de novembre 2014, les vainqueurs s'appellent Benoît Costil, Kurt Zouma, Layvin Kurzawa ou encore Maxime Gonalons. Les perdants ? Tous les autres.

Aymeric Laporte, Samuel Umtiti, oubliés ?


Secteur de jeu le plus touché par les forfaits, la charnière centrale fournissait paradoxalement le plus de postulants pour jouer les bouche-trous : le Basque Aymeric Laporte, le Lyonnais Samuel Umtiti, l'ancien Caennais Thomas Heurtaux, le Milanais Adil Rami ou encore la nouvelle hype du Napoli Kalidou Koulibaly. Au final, Didier Deschamps a surpris tout son monde en rappelant Kurt Zouma, déjà convoqué par le passé, mais toujours vierge de sélection. L'actuel défenseur de Chelsea n'ayant disputé que cinq matchs officiels depuis le début de saison (un en Premier League, deux en Ligue des champions pour un but et deux en League Cup), sa convocation reste un point d'interrogation. D'autant que le jeune défenseur de Bilbao et celui de l'OL sont titulaires indiscutables dans leurs clubs. Puissance et gros potentiel - il est champion du monde U20 avec Pogba -, l'ancien Stéphanois profite sûrement d'un profil qui fait défaut actuellement chez les Bleus, à savoir un central qui aime les duels et permettrait d'être moins friable sur les coups de pied arrêtés défensifs. Malgré tout, difficile de comprendre l'absence de Laporte - titulaire indiscutable à l'Athletic depuis un an et demi et qui dispute la Ligue des champions - ou Umtiti - pilier de l'OL depuis maintenant plus de deux saisons et champion du monde U20 comme Zouma. D'autant plus que ces deux-là étaient titulaires en Espoirs quand le Londonien devait s'exiler sur le flanc droit pour jouer...

Quant aux autres candidats potentiels en charnière, on peut imaginer que Thomas Heurtaux, 11 titularisations et un but en Serie A, doit s'imposer ailleurs qu'à Udinese pour espérer attirer l'attention du sélectionneur. Adil Rami, pilier sous Laurent Blanc, joue pourtant dans l'un des plus grands noms d'Europe, le Milan AC, mais ne semble pas avoir le moindre crédit aux yeux de Deschamps. Ses deux dernières apparitions en sélection coïncident avec deux défaites contre le Brésil (0-3 en juin 2013) et l'Allemagne (1-2 en février de la même année). On peut imaginer qu'à niveau plus ou moins égal, le patron des Bleus préfère miser sur la jeunesse. Finalement, le seul joueur qui pourrait vraiment faire bouger les lignes prochainement s'appelle Kalidou Koulibaly. Encore méconnu du public français, le central de 23 ans reste sur deux années comme titulaire au RC Genk et une vingtaine de matchs européens. Mais surtout, depuis le début de saison, il s'est imposé comme un élément incontournable à Naples. Le temps joue pour lui, et s'il continue d'enchaîner les grosses performances, une apparition sous le maillot bleu n'est pas à exclure en 2015.

Clichy, blacklisté ?


Chez les latéraux, le vrai perdant des dernières listes de Didier Deschamps s'appelle Gaël Clichy. Malgré 12 matchs officiels pour Manchester City, où il est en balance avec Kolářov, deux titres de Man of the Match - notamment contre Manchester United où il offre le but de la victoire à Agüero - et quelques services rendus comme arrière droit, le joueur formé à Cannes semble avoir encore perdu quelques places en Bleu. Derrière Patrice Évra et Lucas Digne, ce n'est pas nouveau. Derrière Benoît Trémoulinas et Layvin Kurzawa en revanche, c'est une nouveauté de l'été 2014. Sa dernière apparition en équipe de France remonte à la victoire 6-0 contre l'Australie en octobre 2013. Il est fort probable qu'on ne le revoit plus...

Au milieu de terrain, le grand absent est un jeune retraité. Samir Nasri, vexé de ne pas aller au Mondial, avait annoncé il y a plusieurs mois sa retraite internationale. On peut dire sans trop se mouiller que la Dèche aurait pu raisonnablement l'ignorer une fois de plus sans ce retrait volontaire : aucun match entier depuis le début de saison, une seule passe décisive qui remonte au 25 août contre Liverpool... Le sélectionneur lui aurait de toute façon préféré Sissoko et Payet. Quant aux autres joueurs absents de la liste, le plus surpris pourrait être Rémy Cabella. De la fête au Brésil, passeur décisif pour son dernier match en Bleu contre la Serbie, le feu follet paie son statut ambigu à Newcastle (10 matchs, 5 titularisations en Premier League) et des statistiques encore trop timides : une seule passe décisive, certes contre Tottenham lors d'une victoire qui a relancé les Magpies, c'est un peu léger pour prétendre à l'équipe nationale. À Tottenham justement, Benjamin Stambouli n'a sûrement même pas pris le temps de suivre l'annonce de la sélection en direct. Si l'ancien Montpelliérain a signé à Londres pour passer un cap et titiller les Bleus, son temps de jeu - 20 minutes en Premier League, quelques matchs de Ligue Europa - le met totalement hors-jeu.

Pour son coéquipier Étienne Capoue, la problématique est inverse : 11 titularisations en championnat, deux matchs en C3, mais un profil qui le fait passer derrière trop de monde, à savoir Matuidi, Cabaye, Pogba, Sissoko dans le rôle de relayeur, et derrière Guilavogui et Gonalons dans un rôle de récupérateur. Sans qu'il n'y ait à redire. Dans ce secteur de jeu, peu de nouveautés sont donc à prévoir cette saison, sauf sur le plan offensif si Nabil Fekir continue de briller à Lyon ou que le corps de Gourcuff arrête d'abuser des RTT. Si le talent du second n'est plus à prouver, le premier doit s'aguerrir dans les gros matchs. Malgré 6 buts et quelques gestes de grande classe en 12 matchs de Ligue 1, le jeune Lyonnais a souffert lors du premier gros choc de sa carrière, contre l'OM de Bielsa. À sa décharge, il a quand même marqué contre Monaco le 12 septembre et fait une passe décisive contre Lille le 5 octobre... S'il poursuit sa progression, Fekir en sera tôt ou tard.

Ben Yedder moins loin que Ménez


En attaque, l'instauration du 4-4-2 comme système ouvrait des perspectives. Si Lacazette et Gignac ont actuellement les faveurs du boss pour épauler Benzema en l'absence de Giroud, on peut penser que Wissam Ben Yedder doit attendre chacune des listes avec une impatience croissante. Bien parti pour faire une troisième saison de suite à au moins 15 buts en Ligue 1 (7 buts après 13 matchs), il n'est pas loin, mais souffre d'une concurrence féroce pour son profil et d'un manque de repères au niveau européen. Pour lui, l'équipe de France passera sûrement par la case transfert dans un club de standing européen.

Quant à Bafé Gomis, dont les qualités auraient pu servir dans le 4-4-2 en losange, son temps de jeu à Swansea (2 titularisations en 9 matchs de Premier League) est insuffisant. Ok, la Panthère Noire reste sur un but décisif contre Arsenal, mais il faudra en claquer plus pour devenir l'attaquant de pivot dont DD pourrait avoir besoin. Pour le dernier candidat déclaré, Jérémy Ménez, on peut imaginer que ses revendications sont son premier frein : lui qui s'est déclaré « meilleur dans l'axe  » se positionne ainsi en concurrent direct de Benzema. Malgré les 4 buts en Serie A du bonhomme, difficile d'imaginer le Madrilène se faire dessus en songeant à son rival. Surtout quand trois de ces buts ont été mis sur penalty. Pour le Milanais, un retour en Bleu passera soit par un repositionnement, soit par une multitude de forfaits. Un peu comme en ce mois de novembre 2014...

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

kris prolls Niveau : CFA2
Reparlé de Bafé Démagomis en équpe de France n'a aucun sens, Deschamps avait dit qu'il l'avait blacklisté quand il a compris que le gars préférait aller en Cfa une année de coupe du monde au Brésil pr touché sa prime à la signature.
Rami, c'est sympa de l'avoir mis, mais je ne vois pas pourquoi il devrait encore espérer.
Il a eu sa chance, et malheureusement, comme pour Clichy, il se fait passer devant par les jeunes qui poussent et qui ont plus de marge de progression qu'Adil en vue de 2016.

J'avais oublié Stambouli dans les prétendants, c'est moche de voir que sa situation est bouchée, mais en même temps, à Tottenham, ce ne sont pas les milieux de terrain qui manquent! Il aurait été plus judicieux de signer à l'OM pour jouer à la place de Romao, mais c'est toujours facile de le dire après coup.

Pour Menez, c'est mort, je pense que Modeste a plus de chance d'être appelé
Du Racing et des Ailes Niveau : DHR
Une petite pensée pour Kevin Gameiro, vainqueur de l'Europa League dans une belle équipe de Séville, et qui passe même après Gomis dans la tête des journalistes...
kris prolls Niveau : CFA2
Message posté par Du Racing et des Ailes
Une petite pensée pour Kevin Gameiro, vainqueur de l'Europa League dans une belle équipe de Séville, et qui passe même après Gomis dans la tête des journalistes...



Bonne remarque! Faut dire que Démagomis est quasi le meilleur joueur français en matière de "com",voir la différence entre son niveau réel et les critiques positives constante des journalistes ou même son affaire de viol,qui avait fait beaucoup moins de bruit que celle de Brandao.Et bien sur son affaire avec Aulas dont il est sorti avec une super image du pauvre petit gars face au méchant patron tyrannique.
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : CFA2
Message posté par LaDauph
Rami, c'est sympa de l'avoir mis, mais je ne vois pas pourquoi il devrait encore espérer.
Il a eu sa chance, et malheureusement, comme pour Clichy, il se fait passer devant par les jeunes qui poussent et qui ont plus de marge de progression qu'Adil en vue de 2016.


OK pour Clichy.
Pour Rami par contre, je trouve que c'est dommage de le ranger pour de bon au placard, c'est dommage que dès qu'on parle de lui, on pense inévitablement à son compère Mexès (effectivement, là c'est cuit...).
Honnêtement, je trouve qu'il n'a pas grand chose à envier à Koscielny, Sakho, Mangala, Yanga-Mbiwa. Dasn ces conditions, mentionner Laporte aujourd'hui, c'est militer pour une charnière Varane-Laporte sexy sur le papier, mais terriblement inexpérimentée pour 2016 et 2018.

Après le reste de l'article est bizarre. Pourquoi évoquer un attaquant pivot pour soutenir Benzema, alors que l'expérience Giroud/Benzema a été tentée à plusieurs reprise avec le résultat qu'on connait (je ne parle pas de Benzema excentré en 4-3-3, c'était pire encore). Pour moi si on revoit le 4-4-2, ça sera plutôt avec Griezman en 9 1/2.
Gratte Un Dos Finnois Niveau : DHR
Mais diable pourquoi évoque-t-on encore Jérémy Menez dans un article de l'EDF ?
Message posté par Thouvenel Ballon d'Or


OK pour Clichy.
Pour Rami par contre, je trouve que c'est dommage de le ranger pour de bon au placard, c'est dommage que dès qu'on parle de lui, on pense inévitablement à son compère Mexès (effectivement, là c'est cuit...).
Honnêtement, je trouve qu'il n'a pas grand chose à envier à Koscielny, Sakho, Mangala, Yanga-Mbiwa. Dasn ces conditions, mentionner Laporte aujourd'hui, c'est militer pour une charnière Varane-Laporte sexy sur le papier, mais terriblement inexpérimentée pour 2016 et 2018.

Après le reste de l'article est bizarre. Pourquoi évoquer un attaquant pivot pour soutenir Benzema, alors que l'expérience Giroud/Benzema a été tentée à plusieurs reprise avec le résultat qu'on connait (je ne parle pas de Benzema excentré en 4-3-3, c'était pire encore). Pour moi si on revoit le 4-4-2, ça sera plutôt avec Griezman en 9 1/2.



J'ai pas le souvenir d'avoir vu Adil Rami irréprochable en Bleu, il est bon mais pas top, donc à mon humble avis, mieux vaut prendre des jeunes, qui s'aguerrissent en LDC, ce que le Milan ne fait plus (et pour combien de temps encore?)
Adil aura 31 ans en 2016, il ne sera pas cramé, à la rigueur, pour son côté sympa, il peut faire parti du groupe, mais de là à en faire un titulaire, non!
Tu me diras, Loïc Perrin a le même âge, mais son corps est plus fragile ces derniers temps, je doute qu'il reste longtemps dans le groupe.
Je milite plus pour une charnière Mangala ou Kos' avec Varane.
J'ai revu Laporte hier, il n'a pas été au-dessus du lot, qu'il intègre le groupe gentiment, on verra après.

C'est vrai que j'avais oublié aussi Gameiro, mais il est dans le même registre que Rémy, mais meilleur finisseur, sauf que Rémy peut jouer à droite
TsouinTsouin Niveau : Ligue 1
Dernièrement, je n'ai pas trouvé Laporte très bon... Il doit retrouver son niveau de l'année dernière et il fera clairement parti des meilleurs s'il l'améliore encore. La complémentarité avec Varane (titulaire indiscutable) devrait promettre.

Pour Umtiti, c'est un peu plus compliqué. Il doit retrouver son calme et sa concentration comme ça, il pourra de nouveau défendre debout (grande force) et remporter 90% de ses duels, malgré sa relative petite taille. Il est peut-être un peu moins complémentaire avec Varane.

Concernant Zouma, ça ne me choque pas plus que ça qu'il soit sélectionné puisqu'il a un potentiel énorme qu'il devrait assez vite exploiter à Chelsea et sera presque assurément de la partie en 2016. Très complémentaire avec Varane, selon moi.

Peut-être un peu tôt pour 2016 mais en 2018, ce sera ces 4 là.

Devant, c'est quand même pas mal. Benzema, indiscutable.
Gignac, malheureusement, je ne pense pas qu'il ira bien loin...
Lacazette par contre, ça ne devrait pas poser de soucis.
Ben Yedder mérite une place, c'est sûr, mais il joue à Toulouse (sans offense, vraiment, c'est juste que les sélectionneurs sont des cons) et il y a du monde.
Giroud surtout, qui apporte un autre profil potentiellement intéressant.
Pour ce qui est de Gomis... Sérieusement, vous voulez vraiment en parler ?
mixmaster Niveau : DHR
Et sinon, au niveau des arrières droits, on fait quoi ? Non parce que Jallet, ça fait flipper quand même.
Stambouli, un bon choix de carrière encore, l'exemple Capoue ne parle pas ?
En arrière droit, à part Corchia peut-être y'a dégun.
Je pense que dans quelque temps (début 2015?), on va commencer à parler sérieusement de Paul George N'tep chez les grands. Si il continue sur ce rythme, il risque de faire très mal.
Il me semble bien plus légitime en tout cas qu'un Fekir pour le moment.
Laporte putain !!!! Quand je vois Zouma qui joue une fois tous les 5 matchs, je ne saisis pas toujours certains sélectionnés de DD, bien que je trouve que ses listes soient assez cohérentes dans l'ensemble.
Lefootologue Niveau : DHR
Lloris
Debuchy - Varane - Koscielny - Kurzawa (érection des son entrée en jeu)
Gonalons - Pogba -Matuidi
Valbuena - Benzema - Griezmann

Si avec ca on gagne pas l'euro... J'y comprends plus rien ...
Frenchies Niveau : CFA
Message posté par Lefootologue
Lloris
Debuchy - Varane - Koscielny - Kurzawa (érection des son entrée en jeu)
Gonalons - Pogba -Matuidi
Valbuena - Benzema - Griezmann

Si avec ca on gagne pas l'euro... J'y comprends plus rien ...


Sauf, qu'une compet d'un mois ne se gagne pas qu'avec un 11, faut juste espérer qu'on puisse aligner cette équipe là en quart voir demi ...
après l'histoire fera le reste.

car oui, pour moi aussi cette compo pu le foot et je l'imagine capable de dominer des gros ... mais dans tous les cas, si un d'eux doit être remplacer (suspension/blessures) faut vraiment perdre le moins possible en qualité et là je suis moins confiant quand même :s

quand tu vois que gignac, lacazette, payet, cabaye (L1 qualitat)... ne brillent pas contre "l'albanie" (3M d'habitants), croire que ca va être le cas contre l'allemagne, l'italie ou l'espagne ahemmm :-(

parler de Rami et de Menez fera ma journée, merci Mr Jucha !
kris prolls Niveau : CFA2
Message posté par Jerhazz
Je pense que dans quelque temps (début 2015?), on va commencer à parler sérieusement de Paul George N'tep chez les grands. Si il continue sur ce rythme, il risque de faire très mal.
Il me semble bien plus légitime en tout cas qu'un Fekir pour le moment.


Fékir malgré son potentiel ne mérite pas d'être sectionner car il débute, mais en quoi ntep est bien plus légitime ?
kris prolls Niveau : CFA2
Message posté par Lefootologue
Lloris
Debuchy - Varane - Koscielny - Kurzawa (érection des son entrée en jeu)
Gonalons - Pogba -Matuidi
Valbuena - Benzema - Griezmann

Si avec ca on gagne pas l'euro... J'y comprends plus rien ...


C'est très personnel mais pour moi une équipe ne peut pas gagner l'euro ou la coupe du monde avec comme capitaine hugo Lloris , monsieur 0% charisme.
Robin Van Pepsi Niveau : Loisir
Umtiti était forfait, c'est peut être aussi pour ça que DD a appelé Zouma nan ?
Robin Van Pepsi Niveau : Loisir
Ou du moins qu'il a été "oublié" comme vous le dites ..
Message posté par kris prolls


Fékir malgré son potentiel ne mérite pas d'être sectionner car il débute, mais en quoi ntep est bien plus légitime ?


PGN a déja un peu plus de matchs de L1 dans les jambes, il vient de sortir 2 énormes matchs avec les bleuets et on sent surtout l'énorme potentiel du gars sur chacune de ses prises de balle.
Je dis pas que Fékir est moins légitime hein, mais je pense qu'on verra N'tep très rapidement en équipe de France si il continue sur ce rythme.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 26