Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

Bleus : Deschamps a l'immunité

Modififié
Didier Deschamps peut perdre contre la Suisse, le Honduras et l'Équateur, il sera toujours le sélectionneur de l'équipe de France après la Coupe du monde au Brésil. C'est en gros ce qu'a voulu faire comprendre son président Noël Le Graët hier samedi à l'assemblée générale de la FFF : « Il n'y a pas d'objectif précis. Didier restera le sélectionneur de l'équipe de France jusqu'en 2016, quel que soit le résultat obtenu à la Coupe du monde. »

Pour autant, le patron de la Fédération a des desseins pour son équipe et ils ne s'arrêtent pas à la phase de poules : « On a eu le soulagement de se qualifier. Après, la gourmandise vient dans la compétition. (...) L'équipe de France est en progrès. Si Didier réussit à conserver son effectif sans blessure, cette équipe a un avenir et elle peut retrouver un rang honorable. »

Enfin, face aux questions des journalistes, l'ancien président de Guingamp a devancé la polémique et déclaré que la question des primes avait déjà été tranchée : « Les joueurs toucheront 30% des sommes versées par la FIFA quel que soit le parcours. Pour le premier tour, la Fédération française reçoit 5,8 millions d'euros. Ils se partageront donc 30% de cette somme, quoi qu'il arrive (ndlr : soit 75 650 euros chacun). Et si nous allons en quarts de finale, ils auront 30% des 10,2 millions d'euros qui nous seraient versés (ndlr : à savoir 133 000 euros par joueur). »


Et ainsi de suite, jusqu'à la finale... MM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico
il y a 4 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions Hier à 16:26 Une amende de 2250 euros pour Lampard 12
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Tsugi