En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16e de finale
  3. // Chasselay/Monaco (1-3)

Blessure de Falcao : Ertek menacé de mort

Depuis qu'il a involontairement blessé Falcao en Coupe de France, Soner Ertek est devenu l'inconnu le plus célèbre de Colombie. Menacé de mort, le défenseur de Chasselay se passerait bien de cette soudaine notoriété.

Modififié
En Colombie, on ne plaisante pas vraiment avec le football. Mercredi en début de soirée, l'AS Monaco s'est qualifié aux dépens de l'AS Chasselay (3-0). Mais la vraie info, c'est la grave blessure de Falcao par le défenseur de l'équipe de CFA, Soner Ertek. Si son indisponibilité reste encore inconnue, l'attaquant international colombien pourrait bien rater la prochaine Coupe du Monde. Une nouvelle qui passe très mal au pays. Professeur de géographie dans sa vie de tous les jours, Soner Ertek fait actuellement la Une des recherches internet en Colombie. #SonerErtek est même l'un des hashtags les plus recherchés sur Twitter en Colombie.


Certains supporters colombiens vont même jusqu'à souhaiter la mort du défenseur.

« 16 ans sans jouer la Coupe du monde et un misérable nous enlève notre meilleur joueur. (Soner Ertek) mérite la mort. »


« Une mort lente pour Soner Ertek  »


Certains sont même jusqu'à faire parvenir des menaces jusqu'à Chasselay. Le club a ainsi reçu un mail venant de Colombie. Le président du club Jocelyn Fontanel explique le contenu du message : « Il y avait deux phrases, c’était des conneries écrites en espagnol. Ils demandaient la suspension à vie de Soner Ertek. N’importe quoi. On ne va pas prendre au sérieux tous ces messages. Sinon, on ne s’en sort pas. »

L'intéressé, lui, était au bord des larmes après la rencontre. « Je m'en voudrais toute ma vie et encore plus s'il venait à manquer la Coupe du monde. Je lui souhaite un bon rétablissement. Je suis dépité. Sincèrement, je ne sens pas que je le touche. Est-ce qu'il se prend la cheville tout seul sur l'action ? Est-ce que je le touche involontairement ? Je ne sais pas mais cela m'a plombé. Cela m'a gâché mon match. Je ne suis vraiment pas bien. »

Pas sûr que ses remords suffisent à calmer certains excités en Colombie. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 12 heures Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 21
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 60 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18
À lire ensuite
Diego Forlan au Japon