Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FIFA/ UEFA

Blatter veut faire revenir Platini

Modififié
Les Affranchis.

Quand Sepp Blatter sort de son silence, ce n'est pas pour rien. On le pensait brouillé à vie avec son ex-compère Michel Platini quand le Français déclarait il y a trois semaines que le Suisse était un égoïste qui voulait son scalp, mais visiblement, Blatter a décidé de mettre cette querelle de côté : « Il faut qu'il (Platini) revienne. Il peut revenir, pour reprendre l'UEFA ou la FIFA... Mais il faut aussi qu'on fasse sauter sa suspension ou la mienne. Il faut la faire sauter par ceux qui l'ont prise. Ce n'est pas le TAS qui peut le faire, c'est la commission d'éthique de la FIFA. »

Pour rappel, Michel Platini a été suspendu huit ans par la commission d'éthique de la FIFA, réduit à quatre ans par le Tribunal arbitral du sport, pour avoir reçu un paiement de deux millions de francs suisses par Sepp Blatter. Cette suspension avait alors empêché l'ancien Turinois de briguer la présidence de la FIFA.

Un retournement de situation incroyable que Blatter explique par des éléments nouveaux : « C'est possible, on peut faire une demande de révision s'il y a des faits nouveaux... Oui, j'ai des éléments que je ne peux pas dévoiler maintenant qui donnent la possibilité (de rouvrir la procédure). »


Pour finir, l'ancien président de la FIFA assure qu'il n'a jamais cherché à porter préjudice à l'ancien capitaine des Bleus : « Qu'il me traite d’égoïste, j'accepte. Mais moi, je l'ai aidé à devenir président de l'UEFA en 2007, et on avait de bons contacts, alors je ne comprends pas son attitude. Dire que je voulais lui nuire, ça ne tient pas la route »

Quel philanthrope, ce Sepp. AS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25
À lire ensuite
Costil à Bordeaux