Blatter veut des femmes dans les stades iraniens

Modififié
4 10
À l'approche de la journée internationale des droits de la femme, les différents organismes du monde du football se mobilisent. Après Chelsea, qui a annoncé vouloir éradiquer le sexisme dans les stades, c'est au tour de la FIFA de prendre la défense de la gent féminine.

Dans le bulletin d'information hebdomadaire de la FIFA, Sepp Blatter a demandé à l'Iran d'ouvrir ses stades aux femmes. « Quand je me suis rendu en Iran en novembre 2013, j'ai non seulement été confronté à un grand enthousiasme populaire pour le football, mais aussi à cette loi qui interdit aux femmes d'assister aux matchs, a-t-il expliqué. J'ai soulevé le sujet lors de ma rencontre avec le président de l'Iran, Hassan Rouhani, et j'en suis reparti avec l'impression que cette situation intolérable pouvait changer à moyen terme. Ouvrez les stades aux femmes ! »

L'égalité se construit Sepp by Sepp. GC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

qu'il s'inquiete d'ouvrir les femmes au stade deja
Trilaterale Niveau : Loisir
C'est pour ce genre de déclaration que Blatter sera réélu.
Là, on nous cherche un peu, quand même... avec toutes ces news.

Et la journée de la femme n'est que le 8, soit dimanche.

Vivement lundi.
cerveau-gauche Niveau : Loisir
La FIFA ne veut pas que les pays s'immiscent dans ses affaires mais n'a aucun problème pour s'immiscer dans les affaires des pays...
T'as raison Sepp, j'ai hate d'admirer les paraguayennes nibards a l'air dans les stades qataris en 2022.

Bah quoi...
On te comprend Sepp et puis la corruption c'est pas seulement des mallettes ou les menaces c'est aussi les putes* bordel!
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Pour les intéressés sur le sujet : le réalisateur Jafar Panahi avait fait un film appelé "hors-heu" sur l'interdiction faite aux femmes de se rendre dans les stades. Excellent film que je vous conseille, de toute manière en ce moment les nouvelles vagues iraniennes et thailandaises c'es du lourd...

et le paradoxe, c'est que les femmes n'ont pas le droit d'assister aux matchs de championnat et de la Melli Team à domicile, par contre elles peuvent se rendre aux matchs à l'extérieur de la sélection... y a pas un paradoxe ?
"Blatter veut"

C'est certainement ainsi qu'il s'adresse à ses larbins, en plus.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 10