1. //
  2. // Coupe du monde 2018
  3. //

Blatter soutient la Russie

Modififié
7 33
En choisissant la Russie et le Qatar pour organiser les Coupes du monde 2018 et 2022, la FIFA ne pouvait guère faire mieux pour susciter des polémiques. À moins, peut-être, de désigner la Corée du Nord.

Alors que certains hommes politiques occidentaux, tels que le vice Premier ministre britannique, réclament que le Mondial 2018 soit retiré à la Russie à cause des évènements en Ukraine, le président de la FIFA, Sepp Blatter a réaffirmé son soutien, ce mardi à la patrie de Vladimir Poutine. « Il n'est pas question d'organiser la Coupe du monde ailleurs, a-t-il indiqué à l'agence de presse DPA en Autriche. Nous avons choisi de faire confiance aux organisateurs. Un boycott n'a jamais mené à rien. »

Interrogé la semaine dernière sur le risque de se voir retirer l'organisation du Mondial, le président russe s'était défendu en précisant : « La FIFA a toujours dit que le football et la politique devaient être séparés et je pense que c'est la bonne approche. »

Tout va bien, alors. AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

pierrot92 Niveau : CFA2
Et puis tous les contrats de sponsoring ont été signés, restons sérieux les amis. Le foot et le pognon, c'est quand même plus important que la guerre.
Note : 13
Si Dieu existait ça ferait longtemps que cette merde aurait fait un AVC
EricCantonais Niveau : District
: « La Fifa a toujours dit que le football et la politique devaient être séparés et je pense que c'est la bonne approche ».

Putain, ils manquent pas d'aplomb quand même.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Cantona parle de Falcao
7 33