Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FIFA
  3. // Mondial 2014

Blatter s'attaque (encore) au Brésil

Modififié
En visite à San José (dans l'État de São Paulo au Brésil) dans le cadre du Mondial féminin des moins de 17 ans, le président de la Fédération internationale (Fifa), Sepp Blatter, a une nouvelle fois jugé utile de mettre de l’huile sur le feu en abordant l'épineux dossier des retards pris par certains stades à quelques semaines du début de la Coupe du monde : « Ces retards sont dus à l'inactivité des Brésiliens durant des années depuis qu'ils ont obtenu l'organisation de l'épreuve. Et cela, nous devons le dire. Maintenant, tous les stades sont en passe d'être terminés et ce n'est pas la première fois que nous devons le faire dans les derniers jours. »

Blatter ne s’est pas arrêté en si bon chemin. Après s’être attaqué au peuple brésilien, le Suédois est revenu sur le décès samedi dernier de Fabio Hamilton da Cruz, cet ouvrier travaillant sur le chantier d’installation de deux tribunes du stade de São Paulo des suites d’une chute de huit mètres : « Quand on travaille sur un édifice de plus de deux mètres de haut, l'entrepreneur doit assurer la sécurité des travailleurs. Il ne l'a pas fait. Est-ce la faute de la Fifa ? Non, ce n'est pas le cas. »

Conscient qu’il est toujours de bon goût de terminer sur une bonne note, le président de la Fifa a osé un peu d’optimisme pour finir : « Le Brésil aura un extraordinaire Mondial parce que c'est le pays du beau jeu et qui pratique aujourd'hui le meilleur football au monde. »


Pas sûr que ces quelques bons mots suffisent à calmer le jeu.
MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi Podcast Football Recall Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25