1. //
  2. // FIFA
  3. // Scandale de corruption

Blatter refuse de parler au Sénat américain

Modififié
6 7
Qu'on se le dise, le grand Sepp Blatter se méfie.

Le Suisse a refusé de discuter avec le Sénat américain, qui l'avait invité à venir répondre à quelques questions au sujet du scandale de la FIFA. Il avait déjà brillé par son absence lors de la finale du Mondial féminin au Canada. La raison ? Blatter flippe et a décidé d'éviter au maximum les voyages, en témoignent ses propos pour le journal allemand Die Welt : « Nous ne prendrons aucun risque concernant les voyages tant que tout n'a pas été clarifié. » Prochaines échéances pour lui et la FIFA : le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 le 26 juillet, et le congrès qui doit élire un nouveau président.

Qui pourrait être à nouveau lui... FC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Avec la tournure des choses, c'est limite si je le regrette pas ce type..
cerveau-gauche Niveau : Loisir
Juste une question au gouvernement américains Pour qui vous prenez-vous?

Balayer devant sa porte, la poutre, la paille, l'oeil, ça ne leur dit probablement plus rien.
Note : 3
Pour le tirage au sort, ce sera en Russie, à mon avis il risque pas grand chose. Après faut pas être con, à sa place je mettrais pas les pieds aux USA non plus.
J'ai d'ailleurs toujours pas compris de quel droit c'est les USA qui jugent de toute cette histoire. Je veux bien pour tout ce qui concerne la CONCACAF dont le siège est sur leur territoire, mais la FIFA c'est pas chez eux.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
6 7