En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Scandales de la FIFA

Blatter - Platini, petits meurtres politiques entre amis

Les destins de Sepp Blatter et Michel Platini n'ont jamais été aussi connectés, et leurs péripéties actuelles mettent en lumière les intrigues pour le pouvoir qui gangrènent le football mondial. À méditer pour les scénaristes de Game of Thrones ou House of Cards.

Modififié
Les emmerdes ont réellement commencé le 24 septembre, quand le ministère public de la Confédération helvétique (MPC) a ouvert une procédure pénale à l'encontre de Sepp Blatter pour « paiement déloyal » et également « attribution à 5% de la valeur du marché » de droits télé pour les Mondiaux 2010 et 2014 à Jack Warner, ancien président de la Fédération CONCACAF et vice-président de la FIFA. Un individu radié à vie, car suspecté de corruption, racket, fraude et blanchiment d'argent, rien que ça. Et Michel Platini dans tout cela ? La justice suisse ne le considère pas encore comme un prévenu à part entière - ce qu'est Blatter -, mais plus qu'un simple témoin pour avoir reçu 1,8 million d'euros de la FIFA en 2011. Il a beau plaider un retard de salaire, la commission d'éthique de la FIFA a prononcé les suspensions pour 90 jours du futur ex-patron et du probable ex-futur patron de l'instance du football mondial. Le Français s'est empressé de plaider sa bonne foi, et quand bien même il a déjà annulé des déplacements officiels et n'exerce pas sa charge, il n'a pas encore cédé son trône européen. L'UEFA, par la voix de sa commission d'éthique, n'a pas encore jugé nécessaire de le remplacer par son vice-président espagnol Ángel María Villar. Parce que celui qui préside la fédé espagnole depuis 1988 mouille dans une autre enquête de la commission d'éthique de la FIFA pour suspicion d'échange de votes en décembre 2010 dans le cadre de l'attribution des Mondiaux 2018 et 2022 ? C'est encore une autre histoire. Une réunion de crise est prévue à Nyon le 15 octobre entre les fédérations membres de l'UEFA pour statuer sur ce qu'il y aura de mieux à faire pour sauver les apparences et les meubles. Pendant ce temps, à la FIFA, on a déjà fait le « ménage » avec Issa Hayatou installé dans le siège de Blatter et Markus Kattner dans celui de Jérôme Valcke, le secrétaire général de la FIFA et bras droit du dinosaure suisse ayant lui aussi été suspendu trois mois pour une affaire de billets du Mondial 2014 vendus au marché noir. Un beau bordel - les accusés ont tous fait appel - fait de coups de poignard dans le dos et dans lequel celui qui a pris le plus cher par la commission d'éthique reste le Sud-Coréen Chung Mong-joon. Candidat à la présidence de la FIFA depuis août et farouche opposant de Blatter et Platini - le candidat du système selon lui -, le milliardaire et héritier de l'empire Hyundai a pris une radiation de six ans. Quand bien même ce qui lui est reproché touche plus au lobbying qu'à de la corruption ou du détournement de fonds.

Platini mort politiquement selon un dirigeant de la FIFA


De quoi se poser des questions sur l'indépendance réelle de la commission d'éthique de la FIFA, réformée en 2011 à l'initiative de Sepp Blatter, après sa réélection, afin d'assurer une plus grande transparence. Or selon Chung, l'instance n'est rien de plus qu'une équipe de « tueurs à gage » servant les intérêts du big boss de la FIFA. A-t-elle eu la peau de Michel Platini avec cette suspension ? Sous couvert d'anonymat, un dirigeant de la FIFA a déclaré que Platini était « mort politiquement » à cause de sa suspension, quand bien même il a déjà déposé son dossier de parrainages pour être candidat le 26 février prochain. « Ce serait du jamais-vu » qu'un dignitaire suspendu voit sa candidature validée par la commission électorale. Et quand bien même la commission ad hoc qui doit étudier les dossiers à la fin du mois d'octobre jugerait celui du Français recevable, elle solliciterait l'avis de la... commission d'éthique qui vient de le suspendre via la juge Vanessa Allard. Platini a beau avoir fait appel, qualifié sa suspension de « farce » , son avenir à la tête de la FIFA est désormais incertain, tout comme son futur à l'UEFA. Car malgré le soutien officiel de Noël Le Graët, de Thierry Braillard, le secrétaire d'État aux Sports, ou encore de l'UEFA elle-même, le Français n'est désormais plus perçu comme le successeur naturel de Blatter : si sa candidature était validée, ses déboires actuels font le jeu de ses détracteurs l'estimant tout aussi corrompu que le Suisse et incapable de changer le mode de fonctionnement de la FIFA. Wolfgang Niersbach, le président de la Fédération allemande, a d'ailleurs déjà lâché le triple Ballon d'or, qui doit « réfléchir à se retirer » . Dans l'entourage de Platini, qui a trop longtemps sous-estimé la menace, on pointe du doigt un décalage entre les décisions au sein de la FIFA et l'état de l'enquête de la justice suisse : « Que valent sur le fond les décisions du comité d'éthique qui le juge coupable alors que la justice suisse mène une enquête ? Cette dernière n'a pas suffisamment de charges pour faire de lui un prévenu. On ne respecte pas la présomption d'innocence et on invalide sa campagne. Il faut donc bien distinguer la décision politique et celle juridique. »

Un coup de Blatter pour ne pas tomber seul ?


Qui est derrière la manœuvre politique qui fait vaciller Platini ? Facile d'imaginer qu'il s'agisse de Sepp Blatter lui-même, qui vient de faire appel de sa suspension selon le New York Times et réclame une audition pour se défendre. Dans un communiqué, le Sud-Coréen Chung assurait récemment que le Suisse n'avait pas renoncé à « revenir à son poste après le 26 février 2016, après l'expiration de sa suspension de 90 jours, si le congrès extraordinaire de la FIFA est incapable d'élire un nouveau président » . Ce que l'intéressé nie formellement par la voix de ses proches. Dans l'affaire, et à moins d'être sévèrement condamné par la justice suisse, Sepp Blatter a moins à perdre que son ancien Padawan Platini : black-listé, vu comme la cause de tous les maux de la FIFA, il n'a a priori plus d'avenir à sa tête, contrairement au Français qui jusqu'à l'annonce de sa suspension, avait un boulevard devant lui. Dans le passé, Blatter a su se sortir indemne de scandales comparables tout en éliminant au passage ses principaux rivaux comme les Brésiliens Ricardo Texeira et João Havelange lors de l'affaire ISL (International Sport Leisure). Après enquête de la justice suisse, la commission d'éthique de la FIFA avait jugé en 2013 le président « maladroit » , mais aucunement coupable d'avoir enfreint les règles de l'institution, alors que les deux Sud-Américains avaient abandonné leurs sièges. Bien qu'elle soit censée être indépendante, et critiquée par Blatter lui-même ces derniers jours, cette commission bicéphale - une chambre d'instruction et une chambre de jugement - a eu la main étrangement lourde à l'égard du Sud-Coréen Chung. Sa radiation de six ans tombe pour avoir en 2010 envoyé un courrier aux membres du comité exécutif de la FIFA, dont il était alors membre, pour proposer la création d'un fonds international pour le football (GFF) et la participation de la Corée du Sud à des projets de soutien du football dans le monde pour un montant de 777 millions de dollars jusqu'à 2022. Une générosité pas totalement gratuite, car son pays convoitait l'organisation du Mondial 2022 finalement attribuée au Qatar. « Il n'y avait rien d'inhabituel concernant le GFF. Il était parfaitement en ligne avec les projets de développements des pays candidats à l'attribution du Mondial. La FIFA leur avait d'ailleurs demandé de les proposer. Ni argent ni faveurs personnelles n'ont été échangés en relation avec le GFF, et aucune charge n'a été retenue contre moi » , s'est justifié l'Asiatique, pour qui l'ampleur de sa sanction souligne la partialité des instances de la FIFA : « Contrairement à MM. Blatter, Valcke et Platini, je ne fais l'objet d'aucune allégation de corruption, fraude ou de conflit d'intérêts. »

Le plus intéressant dans l'histoire reste peut-être que le nouveau président par intérim de la FIFA, Issa Hayatou, est un ancien rival de Blatter aujourd'hui réconcilié avec le Suisse. Si bien que celui qui dirige la CAF depuis 1987 va organiser le prochain congrès électif extraordinaire du 26 février prochain, quand bien même, en 2011, il avait reçu un blâme pour avoir touché 100 000 francs - un peu plus de 15 000 euros donc - de la part d'ISL en 1995. Sans oublier des soupçons de corruption autour de l'attribution du Mondial 2022 au Qatar... La justice de la FIFA semble fonctionner à deux vitesses et ceux qui attendent une révolution lors de l'élection du printemps prochain pourraient être déçus. Des candidats encore indemnes, il ne reste que les outsiders, comme le prince Ali de Jordanie ou l'ancienne gloire brésilienne Zico. Des candidats que Sepp Blatter se sent peut-être capable d'avaler une fois qu'il aura définitivement mis Platini hors-jeu ?

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 65 samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 50 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32