1. //
  2. // Mondial 2014
  3. //

Blatter et « l'erreur » du Mondial au Qatar

Modififié
0 52
Même si les hostilités débutent dans moins de trente jours au Brésil, rien n'empêche de se projeter dans le futur et de penser, déjà, à la Coupe du monde qui se déroulera en 2022 au Qatar.

Questionné à ce sujet par un journaliste suisse sur la chaîne RTS, le président de la FIFA Sepp Blatter est, encore une fois, revenu sur ce choix et n'a pas hésité à remuer le couteau dans la plaie en le qualifiant (encore !) d'erreur : « Bien sûr que c'était une erreur. Enfin, une erreur... Vous savez, on commet beaucoup d'erreurs dans la vie. Le rapport technique du Qatar indiquait bien qu'il fait trop chaud en été, mais le comité exécutif, avec une majorité assez large, a quand même décidé de jouer. »

Interrogé ensuite sur la possibilité que l'émirat ait acheté ce Mondial, Sepp Blatter a tenu à démentir cette information, même s'il n'a pas nié l'existence de pressions politiques, notamment de la part de la France et de l'Allemagne en faisant allusion au dîner entre Nicolas Sarkozy et les dirigeants du Qatar à l'Élysée révélé il y a quelque temps.

Une « erreur » de casting qui devrait donc nous obliger à regarder la Coupe du monde... en hiver. MH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Quid de la partie sur sa réélection et Platoche
La Mafia
nononoway Niveau : CFA
C'est pas comme si TOUT LE MONDE avait remarqué cette "faille" avant le choix.
Le pire, c'est cette phrase qui montre bien l'immobilisme de ces institutions.
Et platini a pas intérêt à être candidat, Blatter a le bras long...

" Platini était mon poulain (...). Je ne pense pas qu'il veuille réellement 'tuer le père'"
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 52