1. //
  2. // FIFA
  3. // Scandales

Blatter accuse encore Sarkozy sur le Qatar

Modififié
5 22
Sepp Blatter continue de véroler tout ce qu'il est possible de véroler à l'approche des élections présidentielles à la FIFA.

Et dans une interview accordée à l'agence russe TASS, il revient une nouvelle fois, après une première cartouche mise dans un entretien à Die Welt en juillet dernier, sur le rôle de la France dans l'attribution du Mondial 2022 au Qatar. Selon le Suisse, c'est une « réunion entre Sarkozy et le prince du Qatar (Tamim ben Hamad al Thani) qui dirige actuellement l'émirat » qui a tout changé. Les deux hommes se seraient entretenus avec Michel Platini avant le vote à bulletin secret. Lors de ce dernier, « quatre voix européennes ont lâché les États-Unis et le résultat a été de 14 (voix) à 8 (pour le Qatar) » , explique Sepp. Sans ce changement de dernière minute, « cela aurait été 12 à 10 (pour les États-Unis). Et si les États-Unis avaient reçu ce Mondial, nous ne parlerions aujourd'hui que de cette merveilleuse Coupe du monde 2018 en Russie, et nous ne parlerions d'aucun problème à la FIFA » , prophétise-t-il.

Une belle façon de raconter l'histoire. TC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Drôle de chute.

Blatter a toujours été clair sur son hostilité vis à vis d'une CDM au Qatar, sur ce coup là son histoire tient debout.
Et au fait pourquoi l'attribution 2022 a été décidée si tôt? D'habitude c'est pas 11 ans et demi à l'avance.
Note : 28
Donc Sarkozy a provoqué un cataclysme spatio-temporel qui a changé le cours de l'histoire à jamais, si les USA avait eu leur coupe du monde, Blatter serait encore président de la FIFA, le Qatar aurait réinvesti ses thunes à Marseille pour se venger du PSG de Sarko ; Putin et Obama se surpasseraient à organiser la plus belle coupe du monde, et par ricochet la Libye et la Syrie aurait été envahi par le Qatar qui au lieu de dépenser son fric en Europe à tous racheter et dans une coupe du monde à organiser aurait décider de le dépenser autrement en s'achetant une armmée d'immigrés indiens, pakistanais et népalais.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Bologne vire Delio Rossi
5 22