Blaquart se confie

0 0
Le premier à avoir payé les pots cassés, c'est lui. Dans une interview accordée au Parisien, François Blaquart, suspendu après les révélations de Mediapart, revient sur l'affaire dite des quotas discriminatoires.

« Je suis anéanti par l'ampleur que cela a pris. Ce n'était qu'une discussion, explique le directeur technique national. Dans un cadre privé, les mots ne sont pas soupesés comme ils le sont en public » . Des justifications bien maigres au vu de la teneur des discussions.

Et concernant Mohammed Belkacemi, auteur des enregistrements de la réunion, Blaquart est remonté : «  il aurait dû alerter sa hiérarchie s'il l'estimait utile. Je lui en veux d'avoir communiqué l'enregistrement à des gens dont les intentions sont douteuses » . Justement, de qui parle-t-on ?

FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0