Blanc veut voir d'autres joueurs marquer

Modififié
2 2
Le Paris Saint-Germain s'est imposé face à Nice samedi (3-1) grâce à un triplé de Zlatan Ibrahimović. Déjà auteur cette saison de 15 buts en 16 matchs avec le PSG toutes compétitions confondues, le Suédois est encore devancé au classement des buteurs de Ligue 1 par Edinson Cavani et ses 9 réalisations. Un duo d'attaque qui a de quoi satisfaire Laurent Blanc, même si ce dernier regrette de ne pas voir d'autres joueurs offensifs briller pour l'instant :

« Je suis heureux car j'ai la chance d'avoir Ibrahimović et Cavani dans mon équipe. Ils travaillent très bien, sont professionnels et des compétiteurs hors norme. Mais je pense qu'on a aussi d'autres joueurs offensifs qui ont du potentiel et qui doivent marquer plus de buts qu'ils ne le font. Il faut faire progresser certains joueurs devant le but. »

La remarque du coach s'adresse essentiellement à Ezequiel Lavezzi (1 but en 14 matchs), Jérémy Ménez (1 but en 8 matchs), Javier Pastore (aucun but en 8 matchs) et surtout Lucas (2 buts en 16 matchs), qui vient d'ajouter une passe décisive à ses stats ce samedi. Ce dernier a visiblement compris le message, comme il l'a expliqué sur le plateau de L'Équipe 21 :

« Je cherche toujours à améliorer quelque chose dans mon jeu : une passe, une tête, un tir du gauche. Ici, en Europe, au PSG, j'ai appris à jouer sans le ballon, à me déplacer davantage, à être au marquage. Au Brésil, je n'avais pas cette responsabilité, ce rôle. (...) J'apprends énormément ici en côtoyant de grands joueurs. C'est le plus important. »

Nouvelle chance pour les retardataires dans deux semaines contre Reims. CG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Classement des meilleurs buteurs:
1)Falcao
1)Cavani
3)Ibrahimovic

Et ouais c'est bien la ligue 1 !!! Comme dirait Moustache, la ligue 1 n'a pas grand chose a envié aux autres championnats...

C'était la minute d'autosatisfaction.
ChristianLaile Niveau : District
C'est pas la première fois qu'un bon joueur brésilien se plaint que, dans son pays, il n'avait pas à faire de travail tactique, de replacement ou de jeu sans ballon. Sans troller, ça ne suffirait pas à justifier les doutes qu'on éprouve lors des comparaisons de niveau de jeu Europe-Brésil ?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2 2