Blanc va quitter le PSG avec un gros pactole

Modififié
2k 89
Laurent Blanc va décrocher le jackpot.

L'entraîneur français et le Paris Saint-Germain auraient trouvé un accord au sujet de son licenciement, d'après L'Équipe. L'annonce officielle du club pourrait avoir lieu en fin de semaine.

L'ancien défenseur de l'équipe de France devrait partir avec des indemnités de licenciement d'environ 22 millions d'euros. Cela correspond aux revenus et aux primes qu'il aurait dû percevoir lors de ses deux dernières années de contrat, ainsi qu'à l'équivalent d'une demi-saison de salaire, comme le prévoit la charte du football.

Avec le PSG, Laurent Blanc a gagné trois titres de champion de France, deux Coupes de France, trois Coupes de la Ligue et trois Trophées des champions. Soit 11 trophées.

Le club parisien devrait officialiser dans la foulée l'arrivée d'Unai Emery, l'ancien coach du FC Séville. RS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

ArmaGueïda Niveau : DHR
Merveilleux !!!
Le cheikh s'est fait ken comme un gros bleu
Helmut Rahn Niveau : CFA
Nasser, quitte à jeter l'argent par les fenêtres, essaie de viser la mienne stp. Pour le coup je suis assez d'accord avec Aulas même si il a un bon mode furet. Le projet du PSG a pris un sacré coup sur la tronche quand même depuis le début, on parlait de gagner la LdC en 4 ans, ça fait 4 quarts. Après Emery va peut être relancer la machine, Blanc ayant l'air d'avoir atteint ses limites mais je doute très sérieusement qu'il y arrive cette année. A voir
Zimedine Zimdane Niveau : CFA2
Parachute doré
Helmut Rahn Niveau : CFA
Pour l'accord avec Aulas, je parlais des indemnités, je le citais pas pardon
The Admiral Niveau : DHR
C'est normal qu'il se soit un peu planté le Nasser (seulement un peu...), ça va aller mieux maintenant.

Bon vent Lolo White.
scandaleux, évidemment
Note : 5
Le cheikh ne s'est fait ken rien du tout.

La gestion sportive du PSG est calamiteuse et c'est d'autant plus dommage que le projet avait débuté de manière prometteuse.

Puis, soudainement, comme l'a souligné Ancelotti, le Qatar a voulu mettre la charrue avant les boeufs et la patience des débuts a laissé place à une envie pressante de titres européens, titres européens qui, on le sait tous, ne peuvent venir sur un claquement de doigts (même de doigts en or).

Cette impatience est d'autant plus étonnante qu'elle a laissé place à une indulgence assez étonnante pour Laurent Blanc durant tout son mandat.
Certains ont souligné de très belle manière les incohérences de son management et de sa tactique à plusieurs reprises.

Bref, la gestion du cas Blanc montre que ces gens ne savent pas trop ce qu'ils font et que l'argent n'achète pas une variable : le temps.

Pour le reste, je suis prêt à parier que son successeur aura fort à faire avec les journalistes qui ont montré, globalement, une généreuse mansuétude envers l'ex entraineur de Bordeaux !

Bon vent à lui, je suis certain qu'il fera encore de bonnes performances avec des équipes un peu plus anonymes.
22 M€ ! Je pensais que ce serait moins, avec l'histoire de la soit-disant clause...

Si ça se confirme, c'est une énorme aberration. Prolongation avec revalorisation salariale en avril (contre toute logique), licenciement en juin à 22M€ en juin. C'est pire que de l'incompétence. Je crois qu'aucun dirigeant d'entreprise ne survivrait à un truc pareil.
Note : 1
PS : pour ma part, je pense que Blanc doit son licenciement tardif à deux fait liés.

1 - Le club ne s'est pas non plus écroulé en sa présence.
Il a su maintenir le club à un niveau correct et il n'y a que les mauvaises langues qui diront que c'était totalement facile.
Cela-dit, on demande plus à une gestion de bon père de famille pour un entraineur d'un tel club.
Il a clairement pêché dans l'ambition et dans la confiance en ses forces.
2 - Avec ses résultats honorables mais non géniaux, je pense que Blanc a toujours caressé ses dirigeants dans le sens du poil. Il ne fut pas un contrepoids aux décisions et envies royales et ce contrepoids me semble absolument nécessaire. Mais un tel contrepoids mettrait l'entraineur très rapidement sur la sellette : Blanc a eu l'intelligence de ne pas se mettre sur celle-ci.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 89