1. //
  2. //
  3. // Toulouse-PSG (0-1)

Blanc : « Une solidarité incroyable »

0 8
Laurent Blanc n’a pas besoin de voir son équipe écraser ses adversaires pour être satisfait.

Poussés dans leurs retranchements par une équipe de Toulouse joueuse et décomplexée, les Parisiens ont dû faire preuve de caractère pour aller chercher la victoire au Stadium de Toulouse. En conférence de presse, Lolo est heureux de voir que même si son équipe n’a pas dominé le match comme elle en a l’habitude, elle a su réagir en trouvant d’autres armes.


« On sentait un peu d’incompréhension à la mi-temps, dans la mesure où on a l’habitude de maîtriser le match. Là, on était un peu désorganisés et il a fallu recadrer tout ça, explique le technicien parisien. Surtout, des matchs comme ça, quand on ne le gagne pas par la supériorité footballistique, il faut savoir mettre les ingrédients nécessaires pour aller gagner ce match-là. Cet après-midi, on a démontré certaines qualités dont on aurait pu penser que ce n’était pas les qualités premières de Paris. Une solidarité incroyable, l’envie de gagner et quand je vois la joie lors de notre but, ça résume très bien tout ça. »

C’est ça aussi, la marque des grands. FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.

Dans cet article

Et avec tous les mots et dans l'ordre, ça donne quoi ?
Remember le but au ralenti de Amara, une victoire qui a suffit à égayer tout mon été, alors cette victoire je prend largement.
Même si le Z a moins de dégaine que Diané et sa démarche chaloupée
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
Note : 1
Blanc a peut-être ses détracteurs, mais quand il partira du PSG, il possèdera certainement le plus gros pourcentage de victoires et l'un des meilleurs palmarès pour un entraîneur à Paris.

Ok, il a un bolide de course entre les mains et se contente (parfois/ un peu/ souvent) de rester dans les clous sans trop appuyer sur la pédale, mais il fait du bon travail dans l'ensemble, les résultats le prouvent.

Je le vois bien entraîner une des ses anciennes équipes Européennes plus tard, p-ê pas le Barça, mais pourquoi pas l'Inter ou ManU, il a gardé une bonne côte là-bas.
tapavuleballon Niveau : CFA2
En tout cas, Toulouse si Ben Yedder et Braithwhite ne se blessent pas, ils peuvent être tranquille pour le maintien, Trejo j'aime bien aussi.

Concernant Paris, on était en-dedans, je pense que Blanc a voulu tester une autre tactique à cause des blessures mais aussi parce qu'il y a de la marge en L1, et sans le milieu à 3 c'est plus pareil...y a eu la sortie de Pastore et Marquinhos, au final le taffe a été fait, Blanc a raison
Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
Message posté par tapavuleballon
En tout cas, Toulouse si Ben Yedder et Braithwhite ne se blessent pas, ils peuvent être tranquille pour le maintien, Trejo j'aime bien aussi.

Concernant Paris, on était en-dedans, je pense que Blanc a voulu tester une autre tactique à cause des blessures mais aussi parce qu'il y a de la marge en L1, et sans le milieu à 3 c'est plus pareil...y a eu la sortie de Pastore et Marquinhos, au final le taffe a été fait, Blanc a raison


Le problème c'est qu'il est difficile de juger des prestations de joueurs de l1 face à Paris vu qu'ils se donnent à fond généralement pour finir par faire n'importe quoi face à guingamp
bandinidakar Niveau : CFA2
Ben Yeder ça fait quand même un moment qu'on sait que c'est un bon joueur, d'
bandinidakar Niveau : CFA2
d'ailleurs on se demande comment ça se fait qu'il est encore à Toulouse...
winnicott Niveau : DHR
lorsque Marquinhos s'est blessé, est-ce le latéral ( Van der Wiel je crois bien ) qui est rentré et Aurier qui a glissé au centre?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 8