Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 13 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 27e journée
  3. // PSG/Marseille (2-0)

Blanc savoure, Anigo « déçu, mais pas honteux »

Modififié
Vainqueur d’un Marseille organisé, le PSG a une nouvelle fois prouvé hier soir qu’il n’y avait pas grand monde en Ligue 1 pour remettre en doute sa supériorité actuelle. Au sortir de la rencontre et au micro de Canal +, Laurent Blanc ne pouvait lui aussi que le constater : « Je trouve ça bien que l'OM ait eu l'intention de jouer, de mettre dans sa composition de départ des joueurs offensifs. Ils ne pensaient qu'à la récupération du ballon, ils avaient les armes pour nous gêner. Ils ont fait leur match, mais la différence s'est faite sur la possession de balle, comme souvent. On les a obligés à défendre, ils ont accepté de défendre. Je pense qu'ils s'y étaient préparés, mais ils n'ont pas beaucoup récupéré de ballons, on n'en a pas donné beaucoup non plus. »

Conscient de la force de son équipe, Blanc avait également à l'esprit l’importance d’un succès contre l’ennemi olympien de toujours pour les supporters du PSG : « Pour tous les gens qui aiment le Paris Saint-Germain, battre Marseille est toujours spécial. Ce soir, on est heureux d'avoir remporté ce Classico, mais surtout d'avoir empoché trois points. C'était important après les résultats de la journée (Monaco défait contre Saint-Étienne 0-2, ndlr) » , a ensuite souligné Laurent Blanc dans des propos relayés sur le site officiel du club de la capitale.

De son côté, Anigo s'est dit « déçu, mais pas honteux  » en conférence de presse d'après-match. Réaliste sans être fataliste, en fait : « J'ai le sentiment qu'il n'y a pas un monde d'écart, au moins en première période. Après, sur le premier but, on doit faire mieux et ensuite ça devient plus difficile. Le PSG est au-dessus de Marseille, c'est clair. Regardez leur banc, vous voyez ce que ça a coûté. Regardez ce qu'il y a sur le terrain. C'est une équipe qui est taillée pour la Ligue des champions. »

Un brin amer, Anigo ne remet pourtant pas en cause ses choix tactiques. Des choix qu’il défend et confirme : « Je n'ai pas de regret sur la composition parce que si j'étais venu pour défendre, j'aurais pris peut-être un but aussi. Paris sera certainement premier à l'arrivée, je ne vois pas Monaco revenir. Sur la première période, on a montré beaucoup d'agressivité, et quand on pouvait ressortir proprement on l'a fait. Ça n'est pas simple, parce que dès que tu laisses de l'espace, ils s'engouffrent. »



MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 9 heures Le drôle de penalty pour le Real Madrid en finale de Ligue des champions 1960 80
Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom
Hier à 14:31 Joueurs et supporters de l'Atlético demandent à Griezmann de rester 20 Hier à 09:01 Parme est de retour en Serie A ! 48 vendredi 18 mai La France en 4-3-3 au Mondial 2018 ? (via Facebook SO FOOT) vendredi 18 mai L'équipe type des suppléants des Bleus (via Facebook SO FOOT) vendredi 18 mai À quoi pourrait ressembler le 4-2-3-1 des Bleus en Russie ? (via Facebook SO FOOT)
À lire ensuite
Gignac cambriolé