1. //
  2. // 36E JOURNÉE
  3. // PSG/RENNES (1-2)

Blanc répond à Gourcuff

Modififié
0 12
Une fois le titre en poche, Laurent Blanc est allé répondre aux questions des journalistes. Et au moment d’évoquer les critiques émises à son encontre par Christian Gourcuff, Blanc a d’abord affirmé avoir tourné la page, avant de justifier ses méthodes :

« C’est oublié. On parle sans savoir. C’est ça qui me dérange un peu, mais je pense qu’il y a beaucoup de jalousie. Comme mon père le disait, c’est un vilain défaut. Ça finit toujours en méchanceté. Je travaille comme tous les entraîneurs le font. Je participe aux entraînements, je fais comme tous les autres… Après, c’est vrai que je délègue beaucoup, mais un entraîneur doit déléguer parce qu’il a plein de choses à faire autre part que sur un terrain. Et croyez-moi, il y a beaucoup de choses à faire. (…) Il faut une ouverture d’esprit et ne pas penser qu’il y a une seule bonne méthode. »

Interrogé ensuite sur la comparaison entre ce titre, et celui remporté avec Bordeaux en 2009, l’entraîneur parisien n'a pas souhaité comparer, tout en laissant entendre quand même qu’ « on se rappelait toujours d’une première fois » :

« Celui-là, je l’apprécie parce qu’en début de championnat, tout le monde pensait que Paris serait champion quel que soit l’entraîneur. C’est peut-être vrai, mais je n’en suis pas convaincu. Il faut gagner des points, mettre une philosophie de jeu en place, convaincre les joueurs. L’entraîneur du PSG, ce n’est pas seulement un mec qui choisit onze noms et qui leur dit : "Vous allez gagner…" »

Ça se saurait si Raymond Domenech était allé en finale de Coupe du monde...
PP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

nononoway Niveau : CFA
"C’est oublié. On parle sans savoir. C’est ça qui me dérange un peu, mais je pense qu’il y a beaucoup de jalousie. Comme mon père le disait, c’est un vilain défaut."

On a enfin percé le mystère de l'auteur de cette citation.
Comportement très intelligent de Blanc qui a attendu l'officialisation du titre pour répondre aux questions incessantes de la presse, tant concernant cette attaque de Gourcuff que sa future éventuelle prolongation
Bien joué, de toute façon dans le foot il n'y a que les résultats qui comptent
Bourlareine Niveau : CFA2
Message posté par nononoway
"C’est oublié. On parle sans savoir. C’est ça qui me dérange un peu, mais je pense qu’il y a beaucoup de jalousie. Comme mon père le disait, c’est un vilain défaut."

On a enfin percé le mystère de l'auteur de cette citation.


Qui squatte le banc récolte la touillette.
" Ca se saurait si Domenech était allé en finale de la Coupe du Monde"

Exactement !
Message posté par thiam99
" Ca se saurait si Domenech était allé en finale de la Coupe du Monde"

Exactement !


Après y'a aussi une différence entre une compétition qui dure 5-6 semaines et une autre qui dure 10 mois. Autant je veux bien qu'un groupe puisse quasi s'autogérer pendant une compétition comme la coupe du monde où les joueurs vivent h24 ensemble et d'autant plus quand t'as des mecs qui se connaissent par cœur et qui sont capables de fédérer comme l'étaient des Zidane, Thuram, Makélélé, Viera, Sagnol,Barthez, etc., autant c'est faire preuve de mauvaise foie voir de malhonnêteté que de dire qu'un entraineur n'a pas eu de rôle prépondérant dans l'obtention d'un championnat qui est une compétition où un groupe doit constamment se remobiliser, se remettre en question après une contre performance, trouver de nouvelles solutions par le jeu pour chercher les failles adverses, etc.

Je veux bien qu'on dise que Blanc est encore un peu juste pour un club de la dimension du PSG, notamment dans un contexte Ligue des Champions où chaque match est incontournable et où la pression est bien plus importante qu'en championnat. Mais on peut pas lui enlever d'avoir réussi à fédérer un groupe autour d'un style de jeu, et d'avoir poussé son équipe afin de répondre à une exigence de résultat et de qualité de jeu proposé tous les week end.
Un jour, Blanc comprendra que ça n'était pas une attaque. Oh oui, un jour il comprendra.
Oh oui Raymond Domenech a fait une finale de coupe du monde cher journaliste et c'est Zizou qui tout fait foirE avec coup de boule!!
Fabrice Del Dongo Niveau : District
Message posté par innerself
Un jour, Blanc comprendra que ça n'était pas une attaque. Oh oui, un jour il comprendra.




Merci de le dire. Mais il n'est pas le seul à ne pas avoir compris : le journaliste qui a pondu la brève parle de critique, et beaucoup de parisiens ont "défendus" corps et âme Blanc sur l'article qui relayait les propos de Gourcuff, comme s'il était attaqué... C'est juste une différence de conception du métier, point.
Godfather Niveau : CFA
Message posté par innerself
Un jour, Blanc comprendra que ça n'était pas une attaque. Oh oui, un jour il comprendra.


Quand Gourcuff dit mot pour mot: "un entraîneur qui qui ne fait pas lui même les séances d'entrainement n'est pas un entraîneur", c'est de ne pas mal le prendre tout de même. Pour le coup, Gourcuff a un peu manqué d'ouverture d'esprit pour le coup. Mais bon c'est pas bien grave comme "Polémique". Chacun défend ses idées et c'est très sain. Juste certains médias ont voulu en faire quelque chose de nauséabond !!!
Hé ho les gars la chute de l'article c'est du second degré, on est tous au courant que Domenech a fait une finale de CDM.

Faut pas tout prendre au pied de la lettre hein !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 12