En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // Match Amical
  2. // Allemagne/France

Blanc rappelle Saha et tente Amalfitano

Laurent Blanc a convoqué 23 joueurs pour aller défier les Teutons à Brême. Le Président a composé avec les blessures, et, forcément, ça donne une liste un peu bancale, notamment en attaque. Ce qu'on en retient, c'est que Lolo rappelle Louis Saha, en forme avec Tottenham, donne sa chance à Morgan Amalfitano et laisse à Debuchy l'occasion de s'approprier le couloir droit...

Modififié
GARDIENS:

LLoris, Mandanda, Carrasso

Après multiples vérifications, Salvatore Sirigu n'est pas Français. Pas moyen de gruger. On prend donc les trois meilleurs gardiens du pays, on fait comprendre à Mickaël Landreau que c'est fini, on laisse la porte entre-ouverte pour Stéphane Ruffier, on rappelle à Benoît Costil qu'il en a pris quatre dans le buffet à Saint-Etienne et on rigole très fort quand on avance le CV de Jourdren. Oui, le trio des portiers est déjà ferré depuis deux ans. Sauf blessures à la con, ces trois-là iront en Europe de l'Est. Et dans cet ordre. Hugo "lèvres aspirées" Lloris pourrait même hériter du brassard de capitaine.

DÉFENSEURS:

Abidal, Debuchy, Evra, Mexès, Rami, Reveillère, Sakho

Eric Abidal joue au FC Barcelone. Ça suffit à en faire un cadre des Bleus. D'autant que l'ancien Lyonnais peut aussi bien évoluer dans l'axe que sur le côté gauche. Dans l'axe, c'est l'embouteillage avec le retour en forme de Philippe Mexès. Outre le Milanais, Mamadou Sakho et Adil Rami sont toujours dans le coin. Le Parisien, bien que fragilisé par l'arrivée de Carlo Ancelotti, semble mieux se porter que le Valencian, qui vient de se faire froisser par l'attaque du FC Barcelone. Sur les côtés, la hiérarchie n'est pas encore établie. Surtout avec le retour de blessure de Bacary Sagna. Un retour qui ne se fera pas dans l'immédiat puisque Blanc a rappelé Réveillère et place Debuchy en doublure lumière. A gauche, Patrice Evra est toujours dans le coup. Titulaire ou pas ? Son avenir en Bleu est lié au positionnement d'Eric Abidal, en fait.

MILIEUX:

Amalfitano, Cabaye, Diarra, M'Vila, Malouda, Martin, Nasri

Même si M'Vila connaît un sérieux trou d'air avec son club, le Rennais est intouchable en Bleu. A l'instar d'un Marvin Martin, d'ailleurs. Marvin et Yann sont bien ferrés dans le groupe bleu. Et c'est tant mieux. Laurent Blanc ne reviendra pas en arrière sur ses deux découvertes. En moins d'un an, Cabaye est passé d'invité surprise à celui de taulier de l'équipe de France. Un chemin qu'Alou Diarra a également emprunté. Mais dans l'autre sens. Toujours aussi souffreteux dans l'entrejeu olympien, le grand Alou continue de truster ses petites convocations sans passion. Quant à Franck Ribéry, même si sa dernière grosse perf' avec le maillot nationale remonte à 2006, il continue d'enchainer les matches de gala avec le Bayern. Même s'il est moins en forme que l'an dernier, Nasri fait partie des cadres du Président. Enfin, on attendait les Olympiens, réclamés par toute la presse populaire, ils sont là. Morgan et Mathieu. M&M's. Une logique compte tenu de leurs dernières prestations avec la liquette Marseillaise. Sinon, bah Florent Malouda est toujours dans le coin. L'expérience, sans doute.


ATTAQUANTS:

Gameiro, Giroud, Ménez, Ribéry, Saha, Valbuena

Kevin Gameiro a le cul bordé de nouilles. Rémy et Benzema blessés, l'attaquant du PSG se retrouve dans la sélection. Pas certain que son blase aurait été validé avec un groupe au complet. Nul besoin de s'enflammer, c'est Olivier Giroud qui partira favori des bookies pour débuter le match. A raison. Entre sa forme actuelle (entre Jésus-Christ et Jérémy Lin) et son physique idéal pour défier les Teutons, l'Héraultais fait figure d'attaquant idéal. Dans son sillage, Jérémy Menez commence à s'installer. Ses fulgurances parisiennes (une accélération = une passe dé' au milieu de 88 minutes de footing) lui apportent du crédit, bizarrement. Compte tenu des blessures, on s'attendait à une surprise. Elle s'appelle Louis Saha. A 33 piges et le jour de la sortie de son bouquin, Petit Louis fait son retour. C'est beau.

BLESSES :

Loïc Rémy, Abou Diaby, Laurent Koscielny, Younès Kaboul, Karim Benzema, Yoann Gourcuff

TRICARDS :

Jérémy Mathieu, Lassana Diarra, Jérémy Toulalan, Bafétimbi Gomi, Maxime Gonalons, Guillaume Hoarau, Nolan Roux, Bacary Sagna, Blaise Matuidi, Gael Clichy et encore Bafétimbi Gomis


Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 5 heures Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport)
il y a 7 heures Quand Ronaldo planquait de la bière 44 il y a 8 heures Dupraz quitte le TFC 124 il y a 9 heures Robinho en route vers Sivasspor 56 il y a 12 heures Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 17:15 La double fracture de McCarthy 4 Hier à 16:45 Pablo Aimar va (re)faire ses adieux 8 Hier à 16:05 Un gardien espagnol marque de 60 mètres 7