Blanc rappelle Ribéry

A 14h, dans les locaux de la FFF, rue de Pondichéry, Laurent Blanc a dévoilé sa liste pour les déplacements en Albanie et en Roumanie, les 2 et 6 septembre. Valbuena et Ribéry reviennent, exit Payet. Et Gomis restera chez lui.

Modififié
0 19



Gardiens

Cédric Carrasso, Hugo Lloris, Steve Mandanda.

Un bon bol d'air frais pour Hugo Lloris. Victime collatérale des errements défensifs de la charnière lyonnaise, le portier de l'équipe de France va pleinement profiter de ces deux matches pour refaire le plein de confiance. Un brin plus peinard sur phase arrêtée et a priori moins sollicité qu'en club, Lloris sera malgré tout sous le feu des projecteurs. La place de titulaire du gardien de l'OL n'est plus aussi assurée qu'au début de son mandat, et Steve Mandanda pourrait remettre une couche de pression à son supérieur hiérarchique en cas de bonne saison à l'OM. A moins d'un an de l'Euro, la course aux bois de l'équipe de France est (re)lancée. Malheur au vaincu.

Défenseurs

Eric Abidal, Patrice Evra, Younès Kaboul, Laurent Koscielny, Adil Rami, Anthony Réveillère, Bacary Sagna.

Fini les cours d'espagnol et les blessures. Adil Rami devrait selon toute vraisemblance retrouver la langue de Molière et une place de titulaire au sein du onze bleu. Egalement présent, Younes Kaboul - pas mauvais contre le Chili en amical - devrait glisser sur le banc pour laisser Abidal compléter la doublette axiale, pendant qu'Evra occupera le couloir gauche. Bacary Sagna, qui évolue actuellement latéral gauche chez les Gunners, surfe, quant à lui, toujours sur la vague du manque de concurrence à droite, tout comme sa doublure Anthony Réveillère, qui va devoir cravacher s'il ne veut pas se faire doubler sur la ligne par le bosseur Mathieu Debuchy. Dernier appelé, Laurent Koscielny sera le septième défenseur des bleus. Toujours pas de Gaël Clichy qui restera à Manchester pour tenter de mettre Kolarov au placard avant d'envisager un retour à Clairefontaine.


Milieux

Yohan Cabaye, Alou Diarra, Yan M'Vila, Florent Malouda, Marvin Martin, Blaise Matuidi, Samir Nasri, Mathieu Valbuena.

Samir Nasri pourra poursuivre son entreprise de destruction des Gunners en dissuadant Yann M'Vila de traverser la Manche. Côté jeu, le néo-Citizen devrait vivre une semaine sous pression. Annoncé comme le créateur de l'équipe, attendu comme l'éclaireur d'un jeu encore balbutiant, Monsieur Golovin souffre de plus en plus de la comparaison avec la hype Marvin Martin. De retour après son absence face au Chili, Mathieu Valbuena devrait faire un bon tireur de corner. Meilleur passeur de Ligue 1 après trois journées, Petit Vélo pourrait déposer de nouveaux caviars à Loïc Rémy et gonfler ses stats. En bonne forme avec le Paris Saint-Germain, Blaise Matuidi a été reconduit, tout comme Yohan Cabaye et Alou Diarra. Reste à savoir qui sera assez courageux pour mettre des coups dans les tibias albanais.


Attaquants

Karim Benzema, Kevin Gameiro, Guillaume Hoarau, Jérémy Ménez, Loïc Rémy, Franck Ribéry.

On attendait Bafétimbi Gomis Laurent Blanc a « choisi » Guillaume Hoarau. Pas vraiment l'archétype de la convocation méritée, au vu du niveau de jeu affiché par la tige parisienne. De toute façon, on sait très bien que Djibril Cissé mettra un jour ou l'autre tout le monde d'accord... Pour le reste, si l'on considère que le retour de Franck Ribéry, buteur avec le Bayern ce week-end, est assez logique, c'est du classique. Du beau classique même. Loïc Rémy est en pleine bourre, comme Karim Benzema et Kévin Gameiro. L'ancien lorientais que beaucoup aimeraient voir fouler la pelouse et donner la pleine mesure de son jeu sous le maillot bleu. Cependant, s'il y en a bien un que le retour de Ribéry ennuie, c'est Jérémy Menez. Si son entente avec Kévin Gameiro plaide en sa faveur (deux passes décisives pour l'ancien Merlu contre Rennes et Valenciennes), ses mauvais choix à répétition lors des récentes sorties du club de la capitale pourraient amener Laurent Blanc à changer d'option. A moins qu'il ne cède aux désidératas du joueur du Bayern Munich, et ne l'aligne sur le côté gauche. Mais bon, l'heure n'est plus aux caprices...

Swann Borsellino

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Guillaume Hoarau présent, et pas Gomis ... ah bon.
hoarau, matuidi présents.....Gomis, mavuba absents

ah bon...
sans faire de comparaison à la con, il est évident que les sélections de Blanc rappellent sérieusement celles de Jacquet (et Lemerre), du moins dans la façon de faire appel aux joueurs. Aimé sélectionnaient constamment des joueurs controversés : je pense à Karembeu, à Boghossian, à Dugarry, à Guivarc'h, à Lama et même à Petit (au début quand il l'a rappelé alors qu'il avait stoppé la sélection après la Bulgarie en 1993). On ne s'est rendu compte qu'après que Jacquet avait organisé SON équipe comme une équipe de club, privilégiant tout le temps la notion de groupe et donc les joueurs habitués à vivre ensemble. à l'inverse, Santini et Domenech ont toujours sélectionnés des joueurs incontestables ou presque, mal leur en a pris... Blanc sait ce qu'il fait et à mon avis il fait bien !
Parenthèse.
Je me trompe peut-être, mais il me semble pas que Guivarc'h était controversé à l'époque. Avant de foirer sa CDM, il est meilleur buteur du championnat pour la 2ème fois consécutive, et meilleur buteur de la coupe UEFA.
Le triste Hoarau ne tient même pas la comparaison avec le vendeur de piscine.
Enfin, l'excuse groupe, ça tourne rapidement en "ben, lui, je l'ai sélectionné la première fois donc il reste jusqu'au bout et toi, ben, je ne t'ai pas retenu la première fois, alors t'auras beau terminer la saison à deux buts/match, je ne te sélectionnerai jamais"

Parce que bon, Diarra et Hoarau, ça fait bien plus d'un an qu'on attend un match correct de leur part. Puis bon, il n'a qu'à prendre Vercoutre tant qu'à faire, il parait qu'il est très bien pour faire vivre un groupe.

Mais bon, l'équipe a de bons résultats pour l'instant, alors...
c'est clair que Hoareau et même Menez ça intrigue... et pourtant je suis supp du PSG

Mais c'est surtt Hoareau qui est choquant alors qu'un Gomis ou un Cissé pètent le feu

je veux bien croire à l'explication de Bruno mais Hoareau n'a JAMAIS rien prouvé sous le maillot bleu et à part sa première saison au PSG il a pas prouvé grand chose en L1 non plus...
Même après sa blessure au genou en septembre 1996 , il me semble que Lama était incontestable en équipe de France , puisque en 1998 , il a fallu attendre les dernieres semaines, un stage au Maroc pour savoir qui serait le gardien titulaire pendant le mondial en france.La question se posait plus entre Letizi et charbonnier , ce dernier ne m'a d'ailleurs pas fait rever , surtout avec son comportement arrogant ,qui pouvait ambitionner d'être titulaire ...ce n'est pas charbonnier qui pouvait susciter des interrogations sur le poste de titulaire dans les buts de l'équipe de France !(bruno).D'ailleurs , charbonnier a été appelé parce que guy roux l'a probablement imposé , il fallait plus de joueurs d'auxerre , Letizi était peut-etre meilleur que charbonnier à l'époque,notamment dans le jeu aérien .
oui bon, sans rentré dans les détails Guivarc'h et Lama n'ont pas tout l'temps été contesté, mais vous avez compris l'idée hein !
@Bursac,

Comment Huy Roux pouvait IMPOSER des joueurs en Equipe de France ?

Je comprends pas
????!!!!!guy roux à imposé lionel charbonnier en edf..

alors là je serais curieux d'en savoir plus tu veux pas developper?
et karembeu était titulaire au real...
Diarra no comprendo... Gourcuff est celui qui a (avait) l'étiquette du chouchou du coach, mais c'est quoi diarra ? Des joueurs meilleurs que lui y en a a la pelle, et il a pas sorti une série de match potable depuis 2 ans ! Ou alors sa principale qualité c'est de ne savoir faire qu'une chose : la sentinelle. Apres son prétendu rôle de leader ou de relai du coach, ok je veux bien, mais est ce que ça tiens auprés du Groupe quand on est moins performant que les autres ?
Pour hoarau, l'excuse du Groupe... Mais alors quid de sammy traore ? Prendre un attaquant pour l'euro qui aura pas scorer un but en 2 ans de selections... ca c'est deja vu ?
Gomis niveau mentalité ca a pas l'air d'etre anelka pourtant... Je trouve ca vraiment dommage car un duo gomis - benzema, ca pourrait etre pas mal (similaire à un duo fred - benzema)
J'ai du mal à voir ce que Hoarau peut faire de moins pour ne plus être pris. Et j'ai du mal à voir ce que Gomis Mavuba peuvent faire de plus. Et Debuchy mériterait d'être essayé.
la dernière remarque ne tient pas dans la mesure où l'EdF joue avec un seul attaquant, qui est Benzema. Que ce soit Hoarau ou Gomis s'il était sélectionné, ils ne seraient que 3e dans la hiérarchie après le Madrilène et Gameiro qui s'est imposé comme une doublure fiable; sans oublier la capacité de Rémy de jouer dans l'axe où il commence à avoir pas mal de repères avec l'OM. Donc s'attarder sur le 3e ou 4e choix en attaque est une perte de temps, à mon avis. Pour être honnête, je ne trouve que ni l'un ni l'autre n'a le niveau international même si Gomis a bien commencé la saison.

Le choix de Diarra est peut-être plus un choix de raison, car il a un esprit irréprochable et a été un très bon capitaine à Bordeaux de Laurent Blanc. Après, oui Mvila et peut-être Matuidi ont été meilleurs l'année dernière; de là à exclure le marseillais il y a une marge.
Diarra, un état d'esprit irréprochable ? Euh, cher @Filoubifrance, tu étais dans le coma lors de la saison 2010-2011 ? Certes, il a l'air de bien s'entendre avec Blanc, mais en dehors...
De ce dont je me souviens , c'est que guivarch ne faisait pas l'unanimité en bleu vu sa coupe du monde 98 catastrophique , d'ailleurs il n'a pas été rappelé après . Il doit sa selection à une saison ou deux prolifique avec auxerre maximum . Mais à l'euro 2000
il a disparu , la preuve,comme charbonnier. Tandis que Lama lui était encore à l'euro 2000 malgré ses 37 ans! Lama n'était donc pas discutable bruno . Quant à roux , il a toujours été un entraineur consulté et choyé en france , à l'excès , parce qu'il a formé des joueurs , dont certains étaient au mondial 98 . Pour Diomede , c'était légitime , d'ailleurs pour moi , c'était un bon ailier . Mais concernant charbonnier c'était juste lamentable , tout comme martini , qui fut aussi titulaire en A , alors qu'il était loin d'etre irréprochable , même si les défenses qu'il vait , par exemple , à l'euro 92 , étaient mauvaises . roux siega dans diverses instances , à l'unecatef , et puis , il a souvent joué de sa popularité pour çà .
Ribéry va encore nous faire un caca nerveux pour jouer à gauche, il va encore faire des matches bidons, mais on va quand même continuer à le prendre et à le faire jouer... Diarra, Menez, Ribéry, Hoarau: OUT!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Ils débarquent en Serie A
0 19