Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options

Blanc : « Pastore, Ménez ? Un petit échec »

Arrivé comme un crack avec des premières prestations dignes de la race des grands numéros 10, Javier Pastore s'est depuis bien perdu dans ses crampons, et sur le terrain aussi (O but, O passe décisive cette saison).

Sur le terrain, il n'a jamais réussi à retrouver le niveau de jeu de ses six premiers mois sous la tunique parisienne.

Cependant, il n'est pas seul à brûler sous le feu des critiques. Jérémy Ménez affiche lui aussi des statistiques bien loin du rendement de ses débuts avec le club de la capitale. L'international français qui pointait à la fin de sa première saison (2011/2012) à 11 buts et et 22 passes décisives n'arrive plus à trouver le sens de son jeu.

Et tout ça ne fait évidemment pas les affaires de Laurent Blanc, qui certes peut profiter des deux attaquants monstrueux qu'il possède, mais qui peine tout de même à trouver un joueur à la hauteur du couloir gauche parisien.


« Penser que l’on peut toujours réussir dans le management d’un joueur, c’est faux. Il n’y a jamais de 100%. Tout le monde ne réagit pas de la même façon. Mais on essaye ! Je n’ai pas de problème avec eux, mais je n’arrive pas à tirer le maximum de ce qu’ils peuvent faire. C’est un petit échec. Mais, au final, j’ai onze noms à choisir pour le match. L’entraîneur, ce n’est pas le gentil qui met l’ambiance en donnant sa confiance à tout le monde. »

De surcroît, il semble peu probable que la direction parisienne attende indéfiniment que les deux vilains petits canards rentrent dans le rang. IB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico il y a 1 heure Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 7
il y a 5 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi
Hier à 16:26 Une amende de 2250 euros pour Lampard 12