Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Blanc parle des limites du PSG en C1

Modififié
Laurent Blanc nous avait habitués aux déclarations teintées de langue de bois sur les performances de son équipe en Ligue des champions.

En conférence de presse cet après-midi, Lolo s'est pourtant épanché plus que d'habitude sur les raisons de l'échec des siens en Coupe d'Europe : « Il faut avoir beaucoup d'atouts pour être dans les quatre derniers. Avoir de la chance au tirage et être conscient qu'en ce moment, il y a au moins trois équipes qui sont assurées d'être en demi-finale. On peut dire sans prétention que le PSG fait partie des huit meilleures équipes européennes, mais pour aller en demi-finale, il n'y a la place que pour une surprise. La Juventus cette année, l'Atlético la saison dernière, Dortmund il y a deux ans... On peut y arriver, mais cela ne fait qu'une place sur quatre.  »

Le technicien est également revenu sur les critiques, désormais habituelles, concernant le pouvoir d'achat du PSG : « En France, on a l'habitude de dire que le PSG est plus fort financièrement, mais là on se bat contre des équipes plus fortes que nous. »


Un peu plus, et il traitait Nasser de pauvre. AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier