1. //
  2. //
  3. // Angers-PSG (0-0)

Blanc : « Il faut rendre hommage à Angers »

Modififié
0 14
Mardi soir, Angers a réussi à tenir en échec le PSG sur sa pelouse. Un très bon résultat pour le SCO qui a su déjouer les plans parisiens.

Pour le coach du PSG, il s'agissait d'un match compliqué et le 0-0 n'est peut-être pas un si mauvais résultat que ça. « Je pense que tout le monde l'a vu, on était au courant de la façon dont joue cette équipe d'Angers. Ça n'est pas facile de jouer une équipe comme ça, a commenté l'entraîneur parisien. La clé d'un match comme celui-là - on a quand même l'habitude d'en jouer quelques-uns dans la saison -, c'est les quinze ou les vingt premières minutes. Tant que tu ne marques pas ce premier but, l'équipe d'Angers ne déroge pas à ses principes de jeu. Ils ont pris 27 points comme ça, il faut leur rendre hommage, mais si tu mènes au score, peut-être qu'ils peuvent jouer d'une manière différente. Tant que le score reste 0-0, ils restent dans leur organisation. Et encore, ils peuvent te mettre un but en contre. Voilà tout le risque que tu as à jouer des matchs comme ça.  »

L'analyse des petits selon Laurent Blanc.

TC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Un peu dégueulasse de dire que angers a pris ses 27 points en défendant mais bon.

Il faut qu'il garde en tête qu'il sera impossible de gagner tous les matchs en ligue 1 et qu'il n'y a pas besoin de montrer autant d'amertume quand tu mène le championnat avec 13 ou 14 points d'avance.
SuceMaBeat Niveau : DHR
On en reparle Laurent quant tu auras la MSN en face. Oseras tu attaquer à fond ou la joueras tu petit bras ?
ca parle et ca parle et que c'est bon de les voir s'enerver, de les voir rager sur ce beau PSG qui par son jeu sans faille ecrase et s'enjaille. Ces pauvres rats, lyonnais comme marseillais, paysans voire sans dents, la capitale vous la met au fond et vous pourrez pleurer tout ce que vous voudrez
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Benítez défend Benzema
0 14