Blanc, Henrique et la Commission

Modififié
0 0
La fin de saison est difficile sportivement, à Bordeaux, mais aussi d'un point de vue disciplinaire.


Pour preuve, l'insistance de la Commission de visionnage de la Ligue au sujet de Carlos Henrique, sanctionné d'un (seul ?) carton jaune par M. Ennjimi, pour une faute sur Lisandro Lopez, face à Lyon.



« Je trouve ça problématique, a déclaré Laurent Blanc. On sait que cette commission de visionnage existe, mais je crois qu'il y a deux poids et deux mesures : ou l'on visionne vraiment tout, et dans ce cas-là, les gens vont avoir du travail sept jours sur sept, ou il suffit qu'un commentateur ou une autre personne dise que Henrique a commis une faute beaucoup plus importante, et on tombe dans la délation » .



Des mots forts, des regrets et de l'amertume, donc. « J'espère que ça n'ira pas plus loin que le visionnage. Henrique a fait faute, on l'a vu, et il a été puni pour ça. Que veut-on, qu'il soit puni davantage ? Devenir l'acteur principal du football français n'est pas le rôle de la commission » .

Un argumentaire qui finalement a contraint les instances à réétudier la question, puisque le Brésilien sera convoqué le 12 mai prochain par la Commission de discipline.



En attendant, Ciani, Jussiê et Trémoulinas ne joueront pas à Lorient, pour cause de suspension...





LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
L2 - 34ème journée
0 0