Blanc fait le point sur les jeunes du PSG

Modififié
0 12
Le temps de jeu ne fait pas tout.

Même s'ils n’ont eu leur chance que sur quelques bouts de match, les jeunes pousses du PSG semblent avoir convaincu Laurent Blanc. En conférence de presse, le technicien parisien est revenu sur les performances de Kimpembe, Ongenda et Augustin, et a donné quelques éclaircissements au sujet de leur avenir. Et d’après ce que laisse entendre Lolo, le PSG compte sur ses jeunes.

« On a abordé la question avec les joueurs concernés (Kimpebe, Augustin et Ongenda), explique Laurent Blanc. C’est très clair. On les a eus en entretien avec Olivier Létang et on a exprimé ce qu’on comptait faire d’eux. Et leur dire que la première partie de saison, pour ces 3 garçons, est positive pour eux. J’en veux pour preuve Ongenda. Après son passage à Bastia, il y avait peu de personnes qui savaient qu’il continuait à jouer au football. Il s’est remis au travail, est redevenu sérieux, et le foot, ça peut aller très vite. Il a fait une titularisation contre Lorient, a marqué, et tout le monde a redécouvert qu’Ongenda était dans la planète football. Pareil, Kimpembe, cette année, il a progressé énormément, il a fait quelques matchs titulaire. Cela lui a permis de se mettre un peu en valeur. Sur ces trois jeunes, je l’affirme, même s’ils ont peu joué, cela a été positif. »

L’entraîneur du PSG s’est ensuite prononcé sur l’avenir de ces jeunes. Selon toute vraisemblance, c’est sous le maillot du PSG qu’ils devraient continuer leur progression, à moins qu’une belle opportunité de prêt ne s’offre à eux. « Soit ils restent ici, soit ils démontrent leur talent, sous forme de prêt. Que ce soit pour Hervin surtout, c’est sûr. Kimpembe et Jean-Kévin, je pense qu’ils resteront avec nous. J’en suis pratiquement sûr. »

Apparemment, l’épisode Kingsley Coman est resté dans les mémoires parisiennes. FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

didier gomis Niveau : CFA
Note : 1
Quid de Lucas Moura ?
C'est surtout les quotas qui sont dans les mémoires, ou dans les esprits...
Message posté par didier gomis
Quid de Lucas Moura ?


Un petit jeune qui a besoin de temps de jeu pour progresser
SavingPrivateSuarez Niveau : DHR
le board parisien est clairement à un tournant en ce qui concerne la formation. si on oublie deux minutes qu'il y a ces histoires de quotas, deux solutions s'offrent à eux:
soit bâtir un effectif pléthorique style Real ou City, où un jeune n'a aucune chance de percer, et tout donner pour la victoire en LDC.
soit bâtir un 11 de très haut niveau, avec quelques remplaçants de bonne qualité et compléter le reste avec des jeunes du centre de formation qui pourront percer (modèle Barça, OL 2000-2010, bayern ou même Man Utd).

je pense que la deuxième solution est clairement la bonne. on voit que pour durer au très haut niveau, s'appuyer sur le centre de formation est pratiquement indispensable, ça donne une identité à ton club.
Le réal est en pleine crise institutionnelle avec perez car il a perdu son identité à ce niveau là, les joueurs de la castilla ne peuvent plus percer en équipe première. vu sa puissance financière le club est resté sur le devant de la scène, mais il marque clairement le pas au niveau palmarès sous l'ère Perez.

Pour revenir à l'effectif actuel du PSG, je pense qu'il y a pas mal de ménage à faire. IL manque un ou deux tops players notamment en attaque pour prétendre à la LDC, il y a une pléthore de seconds couteaux pour le gotha européen qui freinent l'éclosion de jeunes en L1. je pense notamment Lavezzi, Lucas, VdW. Des joueurs pas assez bons pour jouer la LDC, et qui pourraient être remplacés par des bons jeunes du club en L1 sans que ça fasse une si grosse différence vu le niveau du reste de l'effectif
Colonel.Moutarde Niveau : CFA2
Au début je me suis dit que tu devais exagérer. Que Man City et le Réal étaient pas aussi violent que tu voulais bien le dire, concernant les jeunes a qui on peut donner l'occasion d'aller en équipe A.
Mais force est de constater (après avoir été sur les fiches techniques des deux clubs) qu'il n'y a qu'UN joueur formé au club dans l'équipe première de ces deux équipes... Vas-y pour vouloir percer là bas...

Maintenant pour Paris l'intérêt c'est qu'on a un réservoir incroyable en Ile-de-France et qu'il ne faut pas passer à côté de l'opportunité de construire une équipe extrêmement compétitive qu'avec des jeunes du cru.
luxe, calme et volupté Niveau : National
 //  18:02  //  Amoureux de la VPS
Message posté par SavingPrivateSuarez
le board parisien est clairement à un tournant en ce qui concerne la formation. si on oublie deux minutes qu'il y a ces histoires de quotas, deux solutions s'offrent à eux:
soit bâtir un effectif pléthorique style Real ou City, où un jeune n'a aucune chance de percer, et tout donner pour la victoire en LDC.
soit bâtir un 11 de très haut niveau, avec quelques remplaçants de bonne qualité et compléter le reste avec des jeunes du centre de formation qui pourront percer (modèle Barça, OL 2000-2010, bayern ou même Man Utd).

je pense que la deuxième solution est clairement la bonne. on voit que pour durer au très haut niveau, s'appuyer sur le centre de formation est pratiquement indispensable, ça donne une identité à ton club.
Le réal est en pleine crise institutionnelle avec perez car il a perdu son identité à ce niveau là, les joueurs de la castilla ne peuvent plus percer en équipe première. vu sa puissance financière le club est resté sur le devant de la scène, mais il marque clairement le pas au niveau palmarès sous l'ère Perez.

Pour revenir à l'effectif actuel du PSG, je pense qu'il y a pas mal de ménage à faire. IL manque un ou deux tops players notamment en attaque pour prétendre à la LDC, il y a une pléthore de seconds couteaux pour le gotha européen qui freinent l'éclosion de jeunes en L1. je pense notamment Lavezzi, Lucas, VdW. Des joueurs pas assez bons pour jouer la LDC, et qui pourraient être remplacés par des bons jeunes du club en L1 sans que ça fasse une si grosse différence vu le niveau du reste de l'effectif


Je ne vois pas en quoi il marquent le pas au niveau palmarès.
Une LDC longtemps attendue. Si tu retires les 5 titres des années cinquante, le trou, il est entre 66 et 98 et entre 2002 et 2014. Perez a démarré en 2000.
Pour reprendre leurs titres de champions : 1990, 1995, 1997, 2001, 2003, 2007, 2008 et 2012.
Donc, je ne comprends pas ton propos.
Par contre, niveau "identité", on peut te rejoindre.
Note : 1
Ces jeunes ont le talent et le potentiel pour intégrer le groupe Parisien, ils doivent continuer à apprendre et surtout à ne pas relâcher leurs efforts car comme l'a bien dit le coach, tout va très vite en football.

Ils doivent arrêter de regarder ailleurs et garder en mémoire durant leur cursus que le plus important n'est pas d'avoir du temps de jeu, mais d'afficher un très haut niveau durant le temps de jeu qu'on leur donne, quel qu'il soit.
De deux choses l'une.

1/ Déjà, je me dis "vivement qu'on la gagne cette foutue LDC" parce que j'imagine que ça doit être difficile de donenr la chance aux jeunes sur le long terme lorsque ton objectif prioritaire c'est de gagner cette coupe et pr y arriver, il faut des joueurs confirmés.

2/ J'entends souvent que l'IDF est un vivier exceptionnel (et à part Henry ou Martial, j'ai pas 50 exemples) mais encore faut il que le centre de formation détecte les bons gars. A part Anelka (...), y'a pas vraiment de grands joueurs qui st sortis sur les 10-15 dernières années. De mémoire, qui ont percé, j'ai le souvenir de Imbula, Badiane, Dramé, Ikoko, Conte, Kebano, Kantari... mais bref rien de bien folichon.
Tu as déjà entendu parlé de Sakho, Pogba, Digne, Chantome, Aurier, Gallas, Evra, Menez, Ben arfa, Lass Diara, A. Diarra, Mangala...juste vite fais comme ça...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 12