1. // Ligue des champions – Quarts de finale retour – Chelsea/PSG (2-0)

Blanc et le manque d'expérience

Modififié
0 25
Au Paris Saint-Germain, on attendait une confirmation : celle que le club de la capitale allait faire partie du dernier carré de la prestigieuse Ligue des champions. Au final, le PSG a dû encaisser un terrible retournement de situation contre Chelsea lors du quart de finale retour à Stamford Bridge (2-0).

Arrivé en conférence d'après-match avec le masque, Laurent Blanc n'avait pas emprunté celui de Thiago Silva pour l'occasion. Anesthésié par le premier but d'André Schürrle, le coach parisien a considéré que la deuxième mi-temps a été nettement à l'avantage des Blues et que le manque de réalisme a coûté très cher à son équipe. « Chelsea a été très bon après la pause. Nous, il nous a manqué de la fluidité dans le jeu. On aurait pu marquer ce but, mais on ne l’a pas fait. Du coup, Chelsea y a cru jusqu’au bout. » Peu bavard, l'entraîneur du club de la capitale a préféré être direct dans ses déclarations concernant le niveau de la Ligue 1. « On ne peut pas se cacher derrière ça. Il ne faut pas dénigrer la L1. La différence s’est plus jouée sur l’expérience. Chelsea a l’habitude de jouer ces matchs-là. »

Interrogé sur ses choix tactiques, le Boss s'est défendu comme il a pu. « On avait trois pointes, et notre milieu de terrain avait la mission de garder le ballon et de mettre sur orbite ses trois joueurs, ce qui a été plutôt bien fait. Mais il nous a manqué de la percussion en première période, et en seconde on a été trop acculé sur notre but. »
AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

ni nédine ni dane
Blanc se serait-il fait avoir comme un bleu par les blues?
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 1
Note : 2
Erf ça se joue pas à grand chose, si Cavani mais au moins une de ses occaz, où si Marquinhos la rentre à la fin. L'histoire aurait été belle.

Mais bon, ça marche aussi dans l'autre sens, à l'aller on se prend un poteau, et 2 barres au retour.

Sur l'ensemble des 2 matchs on mérite pas, ce qui fait chier c'est de se faire sortir sur un 3-3 encore.
L'année prochaine va falloir être meilleur à l’extérieur, ou alors faire la différence à domicile pour de vrai cette fois.

Mais bon quand même au niveau du coaching, moi j'aurai pas trouvé scandaleux de faire sortir Cavani quand y'avait 1-0. Il était inutile.
On aurait joué en 4-4-2 pour densifier le milieu, en laissant Lucas et Lavezzi devant, et Pastore juste derrière.

Enfin bon, avec des si... On coupe du bois
Note : 13
Eh voilà, j'en étais sûr: encore de la com' pourrie. Bordel faut réfléchir deux minutes avant de parler.

Manque d'expérience à Paris? Sur le terrain hier: Cavani et Lavezzi avaient déjà joué des matches européens de haut niveau et ont l'expérience des matches internationaux avec leur sélection. Motta est champion d'Europe en 2010 avec l'Inter. Maxwell a joué au barça et à l'Inter, certes souvent en tant que remplaçant, mais l'expérience il l'a. Alex a joué la CL avec Chelsea, TS avec Milan, et tous les deux connaissent aussi les matches internationaux de haut niveau avec le Brésil (surtout TS). En fait on pourrait parler de manque d'expérience pour Lucas, Matuidi (international français et taulier de l'EDF) et Verratti, voire Jallet et Sirigu, sachant que ces joueurs étaient déjà à Paris la saison dernière lors du quart contre le Barça.

Côté Chelsea, les Azpi, Schurrle, Oscar, Willian et Ba ne sont pas des vieux combattants ultra rompus aux joutes européennes. Si Paris a perdu, c'est que son match a été mauvais et celui de Chelsea très bon. Alors Lolo assume et trouve d'autres excuses par pitié!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 25