Blanc et le calendrier

Modififié
0 0
Laurent Blanc est de nature plutôt sage, posée et consensuelle. Mais quand il n'est pas content, il sait le faire savoir. Et quand ça le prend, il peut aussi manier l'humour pour faire entendre son message. Comme ces derniers jours. Sujet évoqué ? Le calendrier démentiel de ce début d'année.


« On change constamment de compétition en ce moment, et je pense que je vais me promener avec mon calendrier, ce que j'ai commencé à faire, histoire de ne pas me tromper de match, a-t-il lancé mi-sourire. Ça la foutrait mal vis-à-vis de mes joueurs... Ils doivent se dire que le coach leur a parlé d'un match, mais sans savoir de quelle compétition il s'agit ! Donc, le championnat reprend, et il faut préparer Boulogne comme les autres matches. C'est à domicile, et l'on se doit d'avoir de l'ambition, et de prendre des points dans des rencontres comme celle-là » .



Une situation dont il faut quand même s'accommoder au Haillan : « Les joueurs sont programmés pour jouer, c'est ce qui les intéresse le plus. Le changement de compétition, c'est aléatoire... et la certitude, c'est que l'on ne peut pas faire autrement ! A eux de donner le meilleur d'eux-mêmes, de retrouver maintenant le rythme physique, mental et psychologique. Si j'ose dire, plus il y a de matches, mieux c'est. Mais c'est en février que ça risque de devenir compliqué » .



« Oser » . Voilà un terme qui semble bien coller à la philosophie bordelaise, ces derniers temps...





LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0