1. //
  2. //
  3. // Groupe C
  4. // Olympiakos/PSG (1-4)

Blanc et l'optimisation des coups de pied arrêtés

Quatre buts en Grèce dont trois sur corner, le PSG de Laurent Blanc commence à devenir une machine aérienne. C'est une vraie nouveauté par rapport au PSG de l'an dernier. Pour Laurent Blanc par contre, c'est une vraie marque de fabrique.

Modififié
0 32
Thiago Motta qui coupe au premier poteau. Thiago Motta qui recoupe au premier poteau. Marquinhos qui re-re-coupe au premier poteau. Contre l'Olympiakos, le PSG a récité ses gammes sur corner. Une symphonie jouée sans aucune fausse note. C'est bien simple, sur l'intégralité de la seconde mi-temps, les ouailles de Laurent Blanc ont bénéficié de cinq corners. Ils ont marqué sur trois d'entre eux. Trois caramels rigoureusement identiques avec des joueurs de tête qui coupent la trajectoire en plein cœur de la surface, devant le gardien et souvent entre le premier poteau et le point de penalty. Sur les trois buts, le tireur (Lavezzi sur les deux premiers, Thiago Motta sur le troisième) fait le même boulot : corner rentrant, assez tendu, histoire de faciliter au maximum le coup de casque. Y a plus qu'à couper, en fait. Les corners, c'est devenu une vraie force de frappe pour le PSG de Blanc. Que ce soit contre Ajaccio ou Guingamp au Parc des Princes, les Franciliens ont été dangereux sur la moitié des phases arrêtées. Thiago Silva ayant, par exemple, trouvé la barre à deux reprises, sans parler des buts claqués à la suite de coups francs (Alex contre Bordeaux lors du Trophée des champions, Rabiot contre Guingamp). On le devine, outre sa promesse de jeu, Blanc veut optimiser ce qu'il appelait déjà du temps de Bordeaux « un compartiment du jeu ultra important dans le football moderne » . Thiago Motta l'a d'ailleurs confirmé en zone mixte, hier soir : « On travaille beaucoup les coups de pied arrêtés à l'entraînement, et ce soir j'ai eu de la chance et la réussite que ça marche pour moi.  »

Youtube

Force est de constater que Blanc a voulu mettre en priorité l'accent sur ce compartiment du jeu. Il faut dire qu'avec Alex, Thiago Silva et Thiago Motta, le PSG possède trois avions de chasse. Restait seulement à trouver des rampes de lancement. Durant la préparation, c'était Javier Pastore qui avait la charge des corners. Après sa prestation catastrophique en amical contre le Real Madrid, Laurent Blanc a décidé de changer son fusil d'épaule. Dorénavant, c'est Ezequiel Lavezzi, Lucas et Thiago Motta qui sont chargés d'envoyer des ogives dans la peinture. En trois mois à la tête du club, Blanc a déjà su façonner son groupe sur certaines séquences. Du coup, avec une réussite quasi optimale sur phase arrêtée, Blanc a le temps de faire quelques résultats avant de mettre en place un jeu « fluide » et « offensif » pour plaire à tout le monde. C'est bien connu, on s'achète du temps de survie en gagnant des matchs.

L'ADN de Laurent Blanc… et du PSG ?

Quoi qu'il en soit, on avait déjà pu observer cette efficacité exceptionnelle sur phase arrêtée du temps de Bordeaux. À l'époque (2007-2010), les grandes lignes étaient les mêmes : possession de balle et optimisation des coups de pied arrêtés (corner, coup franc, penalty). Dans l'idée, c'est simple : on use physiquement l'adversaire en le faisant courir après le ballon avant de l'assommer sur les phases arrêtées. En Gironde, Blanc pouvait s'appuyer sur des grandes tiges comme Diarra, Planus ou Ciani. Et lors du début de son règne, les Girondins faisaient mal. Très mal. Ainsi, la Juventus s'est fait plier deux fois en Ligue des champions, à chaque fois sur corner. Sauf qu'entre l'escouade au scapulaire et celle au bavoir Fly Emirates, il y a un gouffre. Il s'appelle Marouane Chamakh. Dans son schéma, le Marocain était un génie du front. Sans doute le meilleur (à son époque) dans cet exercice ayant exercé en France depuis dix piges. À Paris, Laurent Blanc n'a pas un seul mec de ce calibre sur sa ligne offensive. En dépit de son mètre quatre-vingt-quinze, Zlatan Ibrahimović est une chèvre dans le jeu aérien. Même Hernán Crespo, loin d'être une tanche dans ce domaine, détaillait avec force dans nos colonnes le jeu de tête du Suédois : « Son grand défaut, c'est qu'il ne marque pas beaucoup de buts de la tête malgré sa grande taille. Il est tellement bon, il est tellement sûr de sa force qu'il peut dire : "Moi, je ne vais pas au premier poteau pour mettre la tête, ce que je veux c'est reprendre le ballon de volée ou faire un enchaînement amorti-poitrine-retourné." C'est dommage, parce que s'il allait plus souvent au premier poteau pour mettre sa tête, il marquerait davantage de buts. »

Moralité, c'est Edinson Cavani qui pourrait récupérer le rôle du Marocain. Adroit de la tête, l'Uruguayen a déjà balancé quelques coups de casque - systématiquement en coupant les trajectoires au premier poteau - depuis l'ouverture de la saison. Et à chaque fois sur corner. Avec le temps, le nouveau numéro 9 du PSG pourrait s'avérer être une vraie force de frappe dans ce domaine. Une de plus. Ainsi, outre la patte Blanc, on retrouverait également la touche Artur Jorge de 1994. Celle d'un PSG ultra dominateur dans les airs (Alain Roche, Raï, George Weah, Ricardo, Antoine Kombouaré). À cette époque, les Franciliens avaient validé une demi-finale de Coupe d'Europe et un titre de champion de France avec cette équipe de pivot NBA. Le but du titre ? Un caramel de Ricardo sur un corner contre Toulouse. Reste maintenant à trouver une place adéquate pour le créateur maison : Zlatan.

Ibra, de Ronaldo à Zidane ?

Maintenant que Laurent Blanc a posé des fondations solides dans les airs, il faut savoir quel rôle donner à Ibrahimović. Le meilleur buteur du dernier championnat de France est en train d'évoluer. Son titre de meilleur gâchette en poche dès sa première saison, il a envie de connaître autre chose. De montrer qui est vraiment le patron. Cette saison, il a des envies de passes décisives. Il en a déjà trois en championnat, sans compter les avant-dernières passes (devenue importantes de nos jours), c'était encore le cas sur le but de Cavani au Pirée. D'ailleurs, dans son entretien accordé à L'Équipe, Carlo Ancelotti parlait du Z comme d'un joueur altruiste par excellence : « Il n'a pas de problème pour donner de bons ballons. C'est un joueur collectif. Tout le monde ne l'a pas compris, mais c'est un joueur très collectif. En plus, je pense qu'Ibra aime jouer avec une pointe devant lui, il n'aime pas être seul. » Même si le Z idolâtrait Ronaldo (il avait des posters du Brésilien dans sa chambre en Suède et lors d'un derby de Milan, Ibra ne peut s'empêcher de cacher sa joie de jouer contre lui), on sent que le numéro 10 francilien est en train de se transformer en un passeur hors pair. Un subtil mix entre Ronaldo et Zidane. On a connu mariage plus dégueulasse.

Youtube

Avec ce milieu à trois, principalement des joueurs axiaux, Ibra n'a plus besoin de rester en pointe à attendre la gonfle. Il décroche, tel un 10, et se retrouve face au jeu avec toute la latitude pour manœuvrer, accélérer et utiliser sa qualité de passe pour lancer ses deux flèches (Ménez, Lavezzi, Lucas ou Cavani). Au final, ce nouveau schéma tactique lui va à merveille. Trois milieux dans son dos pour nettoyer les ballons, et deux monstres athlétiques pour faire des appels pendant 90 minutes face à lui. Et pendant ce temps-là, le Z rayonne au milieu. Tout le monde est content. Tout le monde ? Non. Puisque dans cette nouvelle organisation, Javier Pastore se retrouve hors-jeu. Et ça, c'est sans doute la pire nouvelle de la journée...

Par Mathieu Faure, avec Markus Kaufmann
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

thomasito2001 Niveau : DHR
Je pense que la prestation du PSG hier soir a permis de confirmer que Laurent Blanc a trouvé la solution tactique pour jouer les équipes dites « faibles » en terme de conservation du ballon en jouant en 4-3-3 avec un milieu matuidi-Motta-Verrati. C’est déjà de sa part un apport majeur par rapport à la période Ancelotti ou un problème récurrent était l’incapacité du PSG à jouer les « petites » équipes qui refusaient la possession, garaient le bus et jouaient tout sur les contres. Ceci amenait parfois à des déconvenues qui faisaient « tache » pour un club avec le pedigree du PSG.
La formation en 4-3-3 actuelle fonctionne très bien notamment en terme de possession de balle et de transmission entre les lignes avant et arrière, mais elle a aussi ses inconvénients et peut sans doute être perfectionnée. Le problème majeur est certainement que Pastore y trouvera difficilement sa place, et que Cavani y soit rejeté sur l’aile, ou il fait mieux que surnager mais ou il ne donne pas la pleine mesure de son talent. La complémentarité avec Ibra n’est pas remise en question, elle est évidente et potentiellement absolument létale pour les adversaires du PSG, mais elle se ferait sans doute mieux avec Cavani dans l’axe (9) et Ibra reculé (9,5). Difficile dans un 4-3-3, mais sans doute pas non plus une nécessité absolue contre de « petites » équipes.
Par ailleurs, cela ne veut pas dire que tout est à jeter dans le système Ancelotti, bien au contraire. Son 4-4-2 était (et est) toujours bien adapté au jeu de contre et aux équipes qui ont un jeu basé sur la possession (Barca, Bayern), équipes que lePSG devrait rencontrer de plus en plus souvent au cours de sa progression en LDC . Dans ce dispositif, Pastore peut trouver sa place (cf son match référence contre Barcelone au retour) mais il est obligé de jouer sur l’aile et de fournir un travail défensif important par lequel il n’est pas très attiré (euphémisme). Par contre cette configuration permet à Ibra de reculer derrière Cavani tout en conservant deux ailiers à choisir entre Lucas, Lavezzi, Menez et donc éventuellement Pastore.
En conclusion, on peut penser que Pastore aura vraiment du mal à trouver sa place quelle que soit la configuration choisie. Compte tenu de la position occupée par Ibra au cours des derniers matches, il se pourrait que la solution la moins mauvaise soit de faire jouer Pastore comme remplacant (de luxe) de Ibra, soit au cours du match soit pour les matchs à enjeu réduit afin de faire souffler le géant suédois quand le calendrier est très chargé.
Plasil Power Niveau : CFA
En somme si j'ai bien compris, le grand défi de Blanc ça va être de transformer Cavani en Chamakh et Zlatan en Gourcuff, tout ça pour optimiser encore plus les CPA!
Le défi d'une carrière c'est clair.
Entièrement d'accord tout est dit. Après une blessure d'ibra ou de cavani peut arriver très vite et là la question ne se posera même plus mais j'aimerai penser que dans ce 4 3 3 en phase offensive cavani aille dans l'axe devant ibra qui reculerait en 9,5 comme tu l'as dit et van der wiel prenne sa place sur l'aile , ça doit être faisable contre 16 17 équipes de notre championnat. Pour Pastore on sait que son meilleur poste c est derrière l'attaquant en 10 et dans tous les grands clubs il y a pleins de systèmes selon l'adversaire la forme du moment ou les blessures, jm en fais pas il jouera ses 30 matches dans la saison.
Je parlais du message de thomasito
Je parlais du message de thomasito
On va dire que le boulot et les résultats de Laurent Blanc sont facilités par le travail de fond d'Ancelotti et la base commune que l'équipe a désormais mais je trouve qu'on voit clairement les stratégies mises en place par Blanc tandis qu'avec Carlo c'était le flou complet. Franchement je suis agréablement surpris du coaching de Mister White.
Marty_Nick Niveau : DHR
Je pense qu'Ibrahimovic est vraiment fou, sa tête et son sourire en regardant Ronaldo : flippant. Ce mec a vraiment une ambition et un ego rare ce qui constitue ses plus grandes qualités et ses pires défauts.
Hier soir après avoir raté son pénalty le mec s'est vengé en tentant de dribbler les joueurs d'Olympiakos, en phase arrêtée ou en mouvement.
Blanc commence pas mal..j'attends de voir des gros matchs! J'ai toujours pas digéré la doublette debuchy/reveillères de l'euro..
C'est vrai qu'à la vue du match d'hier il y a clairement une évolution dans le jeu d'Ibra, il lui fallait juste un vrai finisseur devant lui - au moins aussi bon que lui- ce qui lui permet maintenant de jouer en n°10 et de faire plus de touches de balle (ce qu'il affectionne tout particulièremen). Il a une excellente vision du jeu et un toucher de balle exquis, le seul bemol reste sa propension à être trop gourmand ou vouloir se moquer (fallait le voir durant les 5 minutes qui ont suivi son penalty raté).
Passer d'une equipe de contres foudroyants a une equipe de coup de pied arretes..c'est moche. Esperons que Lolo arrive jusqu'a l'etape "possession" et "beau jeu" avant les vrais tests..
chafouinou23 Niveau : Loisir
Alex n'a pas marqué de la tête contre Guingamp
il était juste content pour Rabiot
dont acte
"Contre l’Olympiakos, le Paris-SG a récité ses gammes sur corner"

Ça s'appelle gagner à la Grec. Vengeance de l'Euro 2004 et leurs foutus* corners.
Si ca continue comme cela, ca va me rappeller le PSG 1995 qui plantait 1 but sur 2 sur coups de pied arretes. Contre les équpes latines ca peut etre une arme de destruction massive, avec en plus Cavani, Ibra, Alex, et Motta dont la taille moyenne est d'1m90 ca va faire peur
Message posté par thomasito2001
Je pense que la prestation du PSG hier soir a permis de confirmer que Laurent Blanc a trouvé la solution tactique pour jouer les équipes dites « faibles » en terme de conservation du ballon en jouant en 4-3-3 avec un milieu matuidi-Motta-Verrati. C’est déjà de sa part un apport majeur par rapport à la période Ancelotti ou un problème récurrent était l’incapacité du PSG à jouer les « petites » équipes qui refusaient la possession, garaient le bus et jouaient tout sur les contres. Ceci amenait parfois à des déconvenues qui faisaient « tache » pour un club avec le pedigree du PSG.
La formation en 4-3-3 actuelle fonctionne très bien notamment en terme de possession de balle et de transmission entre les lignes avant et arrière, mais elle a aussi ses inconvénients et peut sans doute être perfectionnée. Le problème majeur est certainement que Pastore y trouvera difficilement sa place, et que Cavani y soit rejeté sur l’aile, ou il fait mieux que surnager mais ou il ne donne pas la pleine mesure de son talent. La complémentarité avec Ibra n’est pas remise en question, elle est évidente et potentiellement absolument létale pour les adversaires du PSG, mais elle se ferait sans doute mieux avec Cavani dans l’axe (9) et Ibra reculé (9,5). Difficile dans un 4-3-3, mais sans doute pas non plus une nécessité absolue contre de « petites » équipes.
Par ailleurs, cela ne veut pas dire que tout est à jeter dans le système Ancelotti, bien au contraire. Son 4-4-2 était (et est) toujours bien adapté au jeu de contre et aux équipes qui ont un jeu basé sur la possession (Barca, Bayern), équipes que lePSG devrait rencontrer de plus en plus souvent au cours de sa progression en LDC . Dans ce dispositif, Pastore peut trouver sa place (cf son match référence contre Barcelone au retour) mais il est obligé de jouer sur l’aile et de fournir un travail défensif important par lequel il n’est pas très attiré (euphémisme). Par contre cette configuration permet à Ibra de reculer derrière Cavani tout en conservant deux ailiers à choisir entre Lucas, Lavezzi, Menez et donc éventuellement Pastore.
En conclusion, on peut penser que Pastore aura vraiment du mal à trouver sa place quelle que soit la configuration choisie. Compte tenu de la position occupée par Ibra au cours des derniers matches, il se pourrait que la solution la moins mauvaise soit de faire jouer Pastore comme remplacant (de luxe) de Ibra, soit au cours du match soit pour les matchs à enjeu réduit afin de faire souffler le géant suédois quand le calendrier est très chargé.



Si on a un latéral qui plonge ds le dos de Cavani ( un peu comme Messi et Alves il y a qq annees) le 4-3-3 ca peut le faire. Ce que Digne a plutot bien fait contre Bdx ( sauf que c t Ongenda a gauche), car Maxwell aussi regulier soit-il n'a pas ce profil utra offensif
J'ai le sentiment que c'est plutôt les grecs qui ont été nuls à chier sur les coups de pied arrêtés... Sans remettre en cause la belle victoire du PSG je pense que sur ce coup là c'est un brin de chance et surtout la faiblesse de l'adversaire qui fait la diff.
Message posté par thomasito2001
Je pense que la prestation du PSG hier soir a permis de confirmer que Laurent Blanc a trouvé la solution tactique pour jouer les équipes dites « faibles » en terme de conservation du ballon en jouant en 4-3-3 avec un milieu matuidi-Motta-Verrati. C’est déjà de sa part un apport majeur par rapport à la période Ancelotti ou un problème récurrent était l’incapacité du PSG à jouer les « petites » équipes qui refusaient la possession, garaient le bus et jouaient tout sur les contres. Ceci amenait parfois à des déconvenues qui faisaient « tache » pour un club avec le pedigree du PSG.
La formation en 4-3-3 actuelle fonctionne très bien notamment en terme de possession de balle et de transmission entre les lignes avant et arrière, mais elle a aussi ses inconvénients et peut sans doute être perfectionnée. Le problème majeur est certainement que Pastore y trouvera difficilement sa place, et que Cavani y soit rejeté sur l’aile, ou il fait mieux que surnager mais ou il ne donne pas la pleine mesure de son talent. La complémentarité avec Ibra n’est pas remise en question, elle est évidente et potentiellement absolument létale pour les adversaires du PSG, mais elle se ferait sans doute mieux avec Cavani dans l’axe (9) et Ibra reculé (9,5). Difficile dans un 4-3-3, mais sans doute pas non plus une nécessité absolue contre de « petites » équipes.
Par ailleurs, cela ne veut pas dire que tout est à jeter dans le système Ancelotti, bien au contraire. Son 4-4-2 était (et est) toujours bien adapté au jeu de contre et aux équipes qui ont un jeu basé sur la possession (Barca, Bayern), équipes que lePSG devrait rencontrer de plus en plus souvent au cours de sa progression en LDC . Dans ce dispositif, Pastore peut trouver sa place (cf son match référence contre Barcelone au retour) mais il est obligé de jouer sur l’aile et de fournir un travail défensif important par lequel il n’est pas très attiré (euphémisme). Par contre cette configuration permet à Ibra de reculer derrière Cavani tout en conservant deux ailiers à choisir entre Lucas, Lavezzi, Menez et donc éventuellement Pastore.
En conclusion, on peut penser que Pastore aura vraiment du mal à trouver sa place quelle que soit la configuration choisie. Compte tenu de la position occupée par Ibra au cours des derniers matches, il se pourrait que la solution la moins mauvaise soit de faire jouer Pastore comme remplacant (de luxe) de Ibra, soit au cours du match soit pour les matchs à enjeu réduit afin de faire souffler le géant suédois quand le calendrier est très chargé.



Belle analyse.
ce qu'il faut dire aussi que le duo Cavani-Ibra est aujourd'hui au debut de leur association, et qu'apres une bonne periode de rodage de quelques mois, le resultat risque vraiment de faire très très mal.
Si Ibra continue de s'adapter au jeu de Cavani comme il le fait actuellement, on peut très certainement penser que ce dernier va marquer beaucoup de buts via Ibra.
Et quand tu rajoutes à ce duo Lavezzi, Lucas ou Menez, le PSG devient très lourd offensivement.
Planus grande tige ??
il n'a jamais scoré d'un coup de casque je crois d'ailleurs
Assez d'accord avec vous. Cependant il faut nuancer. Ancelotti partait de 0 avec énormément de changement dans l'effectif. Il a fallu digerer toutes ces arrivés des joueurs étrangers et creer un fond de jeu efficace dans un championnat que les 3/4 des titulaires et le staff ne connaissaient pas. C'est pas étranger si l'an passé les prestations du PSG étaient bien meilleurs en C1 qu'en L1.

Blanc profite aussi de ce travail effectué en amont pour Carlo. L'effectif a trés peu bouger cette année. Les joueurs ont plus d'automatismes, seul Cavani a intégré le 11.

Il faut quand meme saluer le travail du coach Lolo. Il a rapidement su trouver la faille pour contourner les Bus avec ce nouveau schéma qui à le mérite de mettre tout le monde à son meilleur poste. Il amène aussi sa patte sur les coups de pieds arrêtés, c'est tout nouveau pour Paris.
Je vois pas pourquoi les gens parlent d'un 4-3-3, c'est un vrai 4-3-1-2 façon Ancelotti à milan au début (sheva+pipo avec kaka) en fait ce que fait Blanc.

Un Zlatan qui alterne entre cible des longs dégagement et décrochage pour les 2 attaquants qui couvrent le terrain en largeur et profondeur. Cavani est pas en train de coller la ligne comme doit le faire un attaquant de 4-3-3, lavezzi non plus.

Et ça me semble le système idéal quand tout le monde est en forme, et si un milieu (pas motta) manque, tu peux caser maxwell et faire rentrer digne.
Chriswillow Niveau : Loisir
Message posté par thomasito2001
Je pense que la prestation du PSG hier soir a permis de confirmer que Laurent Blanc a trouvé la solution tactique pour jouer les équipes dites « faibles » en terme de conservation du ballon en jouant en 4-3-3 avec un milieu matuidi-Motta-Verrati. C’est déjà de sa part un apport majeur par rapport à la période Ancelotti ou un problème récurrent était l’incapacité du PSG à jouer les « petites » équipes qui refusaient la possession, garaient le bus et jouaient tout sur les contres.



En même temps Ancelotti a très peu eu à 100% le trio Matuidi-Verratti-Motta pour les raisons que l'on sais.
Si Motta avait été en pleine possession de ses moyens l'an passé comme il l'est actuellement avec le PSG de Blanc, pour sur que la tactique d'Ancelotti aurait tourné autour de lui et donc aurait été un appui fort dans la conservation de balle ,aurait accrue la fluidité du jeu vers l'avant et aurait donc limité les "déconvenues" contre les petites équipes qui ramenaient la bétonneuse dans les 16m.
Hier à 22:10 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2 il y a 2 heures Rosario tient-il son nouveau Messi ? 11 il y a 2 heures Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 4
il y a 3 heures Quand Griezmann tremble devant Mbappé 21 il y a 3 heures Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 57 il y a 5 heures Superbe lob de Neymar 10 il y a 5 heures Le raté d'Otamendi
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:48 Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 Hier à 10:56 Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 Hier à 10:25 Arda vers Arsenal ? 37 Hier à 09:22 De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 18
mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 108 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 43 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 38 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 7 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4 dimanche 5 mars Verratti a désormais sa chanson au Parc 25 dimanche 5 mars La chaude ambiance du PAOK 23 dimanche 5 mars Un entraîneur autrichien viré pour trafic de coke 6 dimanche 5 mars Dries Mertens, un buteur qui a du chien 7 dimanche 5 mars Modrić sort sous l'ovation du public d'Eibar 8 dimanche 5 mars Les Pays-Bas, c'est le Brésil ! 9 dimanche 5 mars Mathias Pogba marque au bout de 48 secondes dans le derby de Rotterdam 7 dimanche 5 mars Des supporters du Benfica lancent un siège sur un gardien 3 dimanche 5 mars Coman bientôt définitivement au Bayern 33 dimanche 5 mars Deux golazos en deux minutes à Cruz Azul 1 samedi 4 mars Bientôt la vidéo dans le football anglais ? 4 samedi 4 mars Les futures séances de tirs au but se joueront-elles au tie-break ? 14 samedi 4 mars Guardiola a Yuri Berchiche dans son viseur 19 samedi 4 mars Bientôt des caméras sur les arbitres amateurs anglais? 1 vendredi 3 mars Le foot français pleure son Kopa 3 vendredi 3 mars Un gardien se prend une douche de (faux) billets 2
Article suivant
Ajax bat Barça !
0 32