Blanc décape le banc

Modififié
0 1
Les deux défaites enregistrées par les Girondins en coupes, face à Marseille et Lyon, ont fait apparaître une justesse d'effectif et de moyens, du côté bordelais. Du moins, selon Laurent Blanc.

« Je le répète depuis le début de saison et je sais que vous ne me croyez pas (aux journalistes), mais on a perdu contre deux clubs qui, à mon avis, nous sont supérieurs à tous les ponts de vue, a expliqué le technicien, jeudi. Quand on fait l'analyse, on voit qu'ils sont plus puissants que nous. Et qu'on le veuille ou non, ils le sont ! Et qui dit plus puissant, dit un effectif plus large, avec plus de joueurs de qualité que ce que peut avoir Bordeaux. Mais il faut faire avec et ne pas s'arrêter à ça » .

Une sortie qui fera plaisir aux remplaçants aquitains. « On dit que je fabule, mais c'est la réalité, a ajouté le Cévenol. J'ai vu que Lyon avait utilisé vingt-huit joueurs... Nous, les vingt-huit joueurs, on ne les a pas. Avec les blessés, on est juste. On ne se retranche pas derrière ça, mais c'est une réalité. Et personnellement, je ne me cache jamais. Et pas de langue de bois » .

Non, visiblement, juste un banc... en bois.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il sait motiver ses troupes.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 1