Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 23 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Juventus

Blaise Matuidi ne regrette « pas du tout » d’avoir quitté Paris

Modififié
Balaise Matuidi.

Dans un entretien accordé au Figaro, Blaise Matuidi est revenu sur son début de saison sous ses nouvelles couleurs de la Juventus de Turin. Après six ans passés à Paris et une carrière entièrement effectuée dans l’Hexagone, le milieu français de trente ans avait besoin de s’échapper et révèle qu’il ne regrette pas Paris. « Pas du tout. Bien au contraire. Je suis très heureux ici, car j’arrivais à un âge où j’avais besoin de vivre une expérience hors de mon pays, pose Blaisou. Atterrir à la Juventus, ce n’est pas n’importe quoi. Au-delà du footballeur, je suis comblé en tant qu’homme et père de famille. Découvrir l’étranger, une nouvelle vie, pour moi et mes enfants, c’est plus qu’enrichissant. »

Auteur de sept titularisations en championnat et deux autres en Ligue des champions, l’ancien Troyen se montre un peu plus mitigé concernant son début de saison. « On peut toujours aller plus loin et plus haut. C’est positif. En général, ce n’est pas facile d’arriver dans un club et de s’adapter rapidement. À ce niveau-là, j’ai répondu aux attentes. Je peux et je dois faire mieux, mais ça passera par le travail et les performances le week-end. J’ai envie de redonner la confiance qu’ils ont mis en moi. »


Il suffira d'en planter trois contre le Barça dans quinze jours.
LG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:36 Euro Millions : 138 millions d'€ + 1 millionnaire garanti 1 Hier à 15:00 Erick Thohir bientôt actionnaire d'Oxford United 3 Hier à 13:01 La manifestation des ultras des Young Boys contre l'e-sport 21
Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Podcast Football Recall
Hier à 11:32 Évra raconte sa vengeance après une blague de Piqué 68