1. //
  2. // 5e journée
  3. // PSG/Bordeaux

Blaise Matuidi, M. Patate

Et si Blaise Matuidi n'était pas milieu défensif ? Patate de forain, grinta sud-américaine et équilibre paradoxal, entre approximation visuelle et justesse finale. Flashback d'une vingtaine d'années pour comprendre d'où vient cet instinct de tueur.

Modififié
4k 60
Quartier de la Cépière, Toulouse. Le petit Blaise n'a pas encore cinq ans, mais il joue déjà au ballon avec ses copains et ses frères, juste en bas de sa barre d'immeuble. Plus la force de courir, c'est l'heure des tirs au but. Son ami d'enfance, Pascal, fait des tours de vélo autour de la cage. Mauvaise idée. Le gaucher tire de toutes ses forces… Boum ! En plein dans la roue. Pascal bascule, tombe et s'éclate la cheville. Faria, le père de Blaise, locataire de l'appartement du sixième étage porte de droite, prévient un peu tard : « Pour un enfant de cet âge, je peux vous dire qu'il avait déjà une bonne frappe de balle. Si mes souvenirs sont bons, je crois qu'il s'est cassé la cheville. » Si personne ne sait ce qu'est devenu la victime, Blaise, lui, fait toujours parler la poudre. Dernière victime en date : Predrag Rajković, le gardien international serbe, qui ne pouvait pas deviner qu'il avait affaire à un marathonien armé d'un bazooka.

Hyperactivité et câlins à la chenille


La ville est rose, mais la famille Matuidi n'y fait pas long feu. Très vite, pour des raisons professionnelles, Faria emmène sa colonie en région parisienne. À Fontenay, où petit Blaise fait ses premiers pas en club, c'est Juan Ruiz, son entraîneur de l'époque, qui le catapulte en pointe : « C'était le plus fort, il n'y avait que lui qui pouvait marquer des buts. Et puis, il avait déjà une bonne patate ! Le physique et le corps toujours bien équilibré et une très bonne conduite de balle. » , explique le bonhomme. Une preuve en image que Blaise n'a pas toujours donné cette impression de démarcheur incertain sur le pré vert : « J'ai un souvenir précis de lui, c'était à un tournoi en poussin à Fontenay. En finale, on rencontre le PSG et on gagne 3-0. Trois buts de Blaise. Son deuxième est monstrueux, en pleine lucarne, une grosse frappe de seize mètres. » À en juger par le ton et les souvenirs énoncés par Juan, c'était rarissime pour un gamin de son âge : « Ils étaient tous super heureux. Ils ont même fait la chenille en fin de match. »



À côté de ça, le garçon est poli, « aimant respecter l'ordre établi » selon son père, mais aussi pour son coach : « Dès qu'on lui disait quelque chose, il l'appliquait à la lettre. C'est agréable. Mais dès qu'il perdait, c'étaient les larmes. » Blaise le philanthrope est aussi attaché à se faire aimer du plus grand nombre : « Toujours très souriant, aimable, et aussi un peu câlin. Tactile. Toujours prêt à sauter dans les bras des autres quand il marquait, à féliciter ses adversaires, à serrer des mains. » Fan de rap, « gros joueur de Nintendo et aujourd'hui de jeux de foot en tout genre sur Playstation  » , il passe son temps libre à bouquiner « des romans et des BD » et profite déjà de son fameux troisième poumon : « Il n'était jamais fatigué. Jamais. Courir, courir, courir. Ballon, ballon, ballon.  » Son père confirme : « On ne cessait de lui répéter toujours de remonter à la maison, mais lui, il voulait toujours jouer... » Non, on ne devient pas coureur de fond du jour au lendemain.

« Je l'ai vu marquer un lob de 80 mètres »


Les années passent, mais Blaise ne change pas. Enfin si, mais « sur la forme » , comme on dit : changement de club, palette technique plus élargie… Laurent Piombo, éducateur au CO Vincennes, parle d'un véritable coup de foudre footballistique pour le petit Matuidi : « C'était en 1999, à la pentecôte. Comme toutes les années au club, il y avait un tournoi et je préparais mon équipe pour la saison qui suivait. J'ai tout de suite été séduit par le bambin. J'ai tout de suite vu qu'il avait quelque chose de particulier. Aujourd'hui je suis heureux de le voir là où il est, mais surtout de le voir évoluer à son vrai poste. » Son mentor à Vincennes est à l'époque persuadé qu'il n'est pas attaquant, mais qu'il doit jouer très haut sur le terrain : « Par exemple : je l'ai vu en Coupe de Paris marquer un but de 80 mètres. Un lob exceptionnel. Certes, il a du déchet, mais quand on le voit marquer des buts comme ça, on ne peut que se dire qu'il est fait pour jouer à un poste offensif. »

Mieux positionné sur le terrain - au goût de Piombo - et c'est le début de la gloire. Il le prend sous son aile et l'inscrit à Clairefontaine : « Après l'avoir surclassé en benjamin, j'ai rencontré très tôt ses parents pour leur dire qu'il avait beaucoup de qualités. À la fin de l'année, ça a été banco ! Dans l'équipe, trois joueurs dans l'INF, dont Jérémy Taravel, Kevin Parienté et donc Blaise.  » Pendant ces trois années d'études à Clairefontaine, les deux hommes se retrouvent en club à Créteil : « On a notamment été champions de Paris et on a été en finale de Coupe de Paris aussi. » La belle vie pour Blaise.

Niaque, CV et 105 km/h


Mais en sortant de Clairefontaine, le voilà dans la panade. L'adolescent doit faire parler dans la vie cette niaque qu'il emploie sur les terrains. La faute à Ben Arfa. Son papa raconte : « À sa sortie de Clairefontaine, on ne lui trouvait pas de club. Je l'ai amené à Lyon, il est arrivé là-bas, et on lui a dit qu'il devait être plus fort qu'Hatem, surclassé à l'époque. Blaise était censé le remplacer. C'était mal parti et ça n'a pas marché. C'était une période de flottement. Mais lui n'a pas baissé les bras. Il a commencé à se motiver, à écrire des CV… Et puis Troyes l'a appelé. Et il a rassemblé d'autres enfants de Clairefontaine et il leur a dit de rejoindre Troyes. Et avec cinq ou six personnes, il est monté là-bas. Pour un enfant, je me suis dit : "Il est motivé quand même !" » Un choix payant. Puis la suite : milieu défensif, récupérateur, Saint-Étienne, Paris (son club de cœur), les Bleus et enfin cette patate de forain contre la Serbie. Bon sang, 105 km/h… Un chiffre terrible. Et ce n'est pas Pascal, le copain d'enfance, qui dira le contraire.

Par Ugo Bocchi et Théo Denmat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Matuidi n'est PAS milieu défensif.

Voir Francefootball écrire une énormité pareille, ok, mais vous...
MaxChampagne Niveau : DHR
Il n'y a pas de secret,

Blaise = Sérieux, humilité et acharnement = Vice capitaine, titulaire indiscutable en EDF et PSG
Nasri, Ben arfa, Menez... = Grosses têtes, grandes gueules, irrespectueux = Remplaçants à City, joueur à Nice et Milan ; Pas d'EDF

Pourtant au départ blaise a moins de talent que les 3 autres...
jesse pinkman Niveau : Loisir
c est quoi ton blase m as tu dit?
Bon même si je vais être de plus en plus seul, je continue à penser que Blaise est en dessous des tops mondiaux, bien qu'il joue à un niveau que je n'aurais jamais soupçonné. Après si il continue sur la lancée de son début de saison avec efficacité offensive, activité incessante à la récupération, notamment lors des matchs de LDC du printemps et à l'Euro, bah me restera plus qu'à revoir mon jugement...
B(a)laise ou le type qui franchit un cap à chaque match disputé
Orso94210 Niveau : CFA
« Et puis, il avait déjà une bonne patate ! Le physique et le corps toujours bien équilibré »

Moi, à de rares exceptions près, je voyais souvent Matuidi frapper de loin avec l'intérieur du pied. Pas en praline du coup du pied.

Quant au corps toujours bien équilibré... Là, y'a erreur, on parle pas du même gars.
Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
Message posté par Jordana Iou
Bon même si je vais être de plus en plus seul, je continue à penser que Blaise est en dessous des tops mondiaux, bien qu'il joue à un niveau que je n'aurais jamais soupçonné. Après si il continue sur la lancée de son début de saison avec efficacité offensive, activité incessante à la récupération, notamment lors des matchs de LDC du printemps et à l'Euro, bah me restera plus qu'à revoir mon jugement...


tu veux dire ce qu'il faisait déjà y'a deux ans et en deuxième partie de saison dernière ? il va devoir prouver toute sa vie j'ai l'impression

pas d'animosité envers toi mais en france, si un joueur joue pas à barcelone ou chelsea c'est pas un top... thiago silva s'il joue à barcelone tout le monde lui caline le jonc ( hors madrilènes aveugles ) mais comme il joue à paris c'est juste un chialeur/fiotte/trans etc...

moi je vois des quidams en L1 être super bons à l'étranger et en dehors du fait que je me demande ce que les entraineurs de l1 foutent, ça me fait dire que les joueurs formés en france sont loin d'être les quiches qu'on nous raconte

matuidi il est espagnol ou brésilien tout le monde est conquis

génération "équipe du dimanche tout est mieux ailleurs"
Message posté par Orso94210
« Et puis, il avait déjà une bonne patate ! Le physique et le corps toujours bien équilibré »

Moi, à de rares exceptions près, je voyais souvent Matuidi frapper de loin avec l'intérieur du pied. Pas en praline du coup du pied.

Quant au corps toujours bien équilibré... Là, y'a erreur, on parle pas du même gars.


Je crois que j'ai jamais vu Matuidi frapper du coup du pied, hors reprise de volée. Et encore, son ciseau chelou contre les PB par exemple, c'était aussi un plat du pied je crois.
Je me souviens par exemple du France-Espagne au SdF en éliminatoires de CdM, l'EdF est menée 1-0, super action de contre, la balle arrive à Matuidi à l'entrée de la surface pour un 1vs1 ou presque, et là plat du pied...qui finit dans les gants de Valdes. C'était frustrant sur le coup.

Bon dernièrement ya son but contre Monaco quand meme, il était pas mal. Pour un öec qui se projette autant, avoir une bonne frappe de balle ce serait plutot utile. S'il pouvait progresser encore sur ce point (malgré ce que dit l'article, je pense que la frappe de Matuidi est encore très perfectible au plus haut niveau) ce serait génial.

Bref, qu'il ne s'arrete jamais de progresser, c'est tout ce qu'on souhaite.

"Matuidi Charo"
LE joueur né 10 ans trop tard, debut des annees 2000 il aurait pu disputer une finale de champions avec son profil de milieu "puncheur".

Si on regarde depuis 2005 ce profil a totalement disparu des finales de CDM, Euro et Champion's league car il ne sait pas (encore ?) dicter le tempo d'un match, qualité primordial au tres haut niveau.

Bref un super joueur, qui a l'air d'etre un bon mec, mais encore un cran au dessous de tout les meilleurs milieux actuels (fabregas, rakitic, modric, schweinsteiger, kroos ...)
Message posté par DarkPass'


Bon dernièrement ya son but contre Monaco quand meme, il était pas mal.


D'ailleurs il était plutot contre Ajaccio son but je crois...
Message posté par Empereur Palpatine


tu veux dire ce qu'il faisait déjà y'a deux ans et en deuxième partie de saison dernière ? il va devoir prouver toute sa vie j'ai l'impression

pas d'animosité envers toi mais en france, si un joueur joue pas à barcelone ou chelsea c'est pas un top... thiago silva s'il joue à barcelone tout le monde lui caline le jonc ( hors madrilènes aveugles ) mais comme il joue à paris c'est juste un chialeur/fiotte/trans etc...

moi je vois des quidams en L1 être super bons à l'étranger et en dehors du fait que je me demande ce que les entraineurs de l1 foutent, ça me fait dire que les joueurs formés en france sont loin d'être les quiches qu'on nous raconte

matuidi il est espagnol ou brésilien tout le monde est conquis

génération "équipe du dimanche tout est mieux ailleurs"


Matuidi sur l'ensemble de la saison dernière c'est 5 buts, là en 4 matchs de championnat plus 2 en EDF c'est déja 4 buts, donc non ce que fait Matuidi en ce début de saison il ne le faisait la saison précédente. Donc je persiste que si Matuidi confirme qu'il a passé un pallier dans les 30 derniers mètres en allant par exemple vers les 10 buts en L1, et que en champions league si à la suite des gros RDV européens on ne se dit plus que les deux génie du milieux parisiens sont Verrati et Motta, alors là je pense qu'on pourra dire qu'il est dans le top mondial.
Message posté par Empereur Palpatine


tu veux dire ce qu'il faisait déjà y'a deux ans et en deuxième partie de saison dernière ? il va devoir prouver toute sa vie j'ai l'impression

pas d'animosité envers toi mais en france, si un joueur joue pas à barcelone ou chelsea c'est pas un top... thiago silva s'il joue à barcelone tout le monde lui caline le jonc ( hors madrilènes aveugles ) mais comme il joue à paris c'est juste un chialeur/fiotte/trans etc...

moi je vois des quidams en L1 être super bons à l'étranger et en dehors du fait que je me demande ce que les entraineurs de l1 foutent, ça me fait dire que les joueurs formés en france sont loin d'être les quiches qu'on nous raconte

matuidi il est espagnol ou brésilien tout le monde est conquis

génération "équipe du dimanche tout est mieux ailleurs"


je valide. Jurisprudence Gomis-Ayew (meilleur joueur du mois en PL)
Message posté par Feijoada


pas un seul des milieux que tu as cités n a le même profil que Blaise...Peut être Schweini à la limite.


Justement c'est bien ca le probleme, son profil n'est plus un profil dont un milieu de terrain, qui pretends a une victoire en CL ou Euro, a besoin de nos jours.

C'est parfait pour le Tiers 2, et sans injure l'edf et Paris sont tiers 2 de nos jours (derriere l'allemagne et l'espagne, club ou selection).

Dans son registre je le trouve tres bon, le probleme est son registre.
Il franchit les paliers chaque année.

Cette année, c'est le palier du Top gratin qu'il va défourailler.
Avec le point final à l'euro espérons.
Message posté par MaxChampagne
Il n'y a pas de secret,

Blaise = Sérieux, humilité et acharnement = Vice capitaine, titulaire indiscutable en EDF et PSG
Nasri, Ben arfa, Menez... = Grosses têtes, grandes gueules, irrespectueux = Remplaçants à City, joueur à Nice et Milan ; Pas d'EDF

Pourtant au départ blaise a moins de talent que les 3 autres...


Putain sérieusement ? Il y a encore des gens pour écrire des pitreries pareil ?
Le football TF1 de Christian Jean Pierre et JP Pernaut quoi. Ce site est pas fait pour toi.
Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
Message posté par Jordana Iou


Matuidi sur l'ensemble de la saison dernière c'est 5 buts, là en 4 matchs de championnat plus 2 en EDF c'est déja 4 buts, donc non ce que fait Matuidi en ce début de saison il ne le faisait la saison précédente. Donc je persiste que si Matuidi confirme qu'il a passé un pallier dans les 30 derniers mètres en allant par exemple vers les 10 buts en L1, et que en champions league si à la suite des gros RDV européens on ne se dit plus que les deux génie du milieux parisiens sont Verrati et Motta, alors là je pense qu'on pourra dire qu'il est dans le top mondial.


Je te parle pas de la saison dernière où il est clairement en dedans mais de celle d'il y a deux ans quand il plante en L1 ou en LDC ( même celle du 1/4 contre Barcelone il est énorme et marque au parc, la même année il brise tout le milieu espagnol il me semble )

je le défends alors que je ne suis pas son plus grand fan et qu'il me saoule avec sa perpétuelle passe du gauche à maxwell mais le gars juste respect pour lui

il se défonce, il part avec des à priori négatifs à chaque fois mais ancelotti, kombouaré, blanc, deschamps ( même furlan époque Troyes super entraineur selon moi ) le mettent tous titulaire, ça a un sens selon moi
Et si on changeait de disque (enfin surtout vous, les journalistes) ?

Franchement, j'adore ce joueur, mais là elle commence à me filer la gerbe cette surmédiatisation soudaine (Ok il met des buts mais on verra à la fin de saison si il finit à 10 buts marqués et si ça n'est pas seulement un passage "euphorique").
Ça fait 5 ans qu'on sait qu'il est très bon, et vu que nos hypes habituels en EDF (Benzema, Pogba) sont en dessous en ce moment, on fait tous semblant de découvrir Blaise...
prophetGMS Niveau : DHR
Message posté par Eths


Justement c'est bien ca le probleme, son profil n'est plus un profil dont un milieu de terrain, qui pretends a une victoire en CL ou Euro, a besoin de nos jours.

C'est parfait pour le Tiers 2, et sans injure l'edf et Paris sont tiers 2 de nos jours (derriere l'allemagne et l'espagne, club ou selection).

Dans son registre je le trouve tres bon, le probleme est son registre.


Je sais pas, j'ai l'impression que le mec joue dans le même "registre" que Yaya Toure, Rakitic, schweini.
Autrement dit 2 vainqueurs de LDC avec un rôle majeur voir primordial et parmi les meilleurs joueurs de BPL.

Si Paris lui a donné un salaire de 12m c'est certainement pas pour rien. (12m il me semble)

Et pour ceux qui disent qu'il n'est pas un milieu défensif, il faut voir son match allé de poule l'an dernier face au Barça où il éteint autant que possible Messi.

Matuidi est peut être actuellement le meilleur centreur à Paris.

Bref on parle d'un top joueur dans un club top 8 européen. Que vous faut-il de plus? Qu'il marque?
Ehrmantraut Niveau : Loisir
Comment peut-on jouer avec "stop à la violence" et Baguépi sur le même maillot ?
Note : 3
Message posté par Steth0


Putain sérieusement ? Il y a encore des gens pour écrire des pitreries pareil ?
Le football TF1 de Christian Jean Pierre et JP Pernaut quoi. Ce site est pas fait pour toi.


Pourquoi? Je trouve qu'il a bien résumé.
Si demain CJP dit que le soleil est jaune, je ne vais pas dire le contraire parce que CJP l'a dit et que je ne veux pas dire la même chose que lui.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4k 60