Blackburn et Southampton s'affrontent à Bilbao

Il est porté dans les stades, sur les terrains le dimanche, dans la cour de recré, dans la rue. Le maillot de foot est le signe de ralliement de tout supporter. Et chaque maillot a son histoire. Cette semaine, place à la tunique de l'Athletic Club Bilbao.

Modififié
Les Marseillais ont pu l'examiner sous toutes ses coutures, cette saison, comme avaient pu le faire les Lyonnais et tant d'autres au fil du temps. Le maillot de l'Athletic Bilbao est un monument du football espagnol. Il représente l'une des équipes les plus vieilles du royaume, avec un palmarès impressionnant. Si, aujourd'hui, Bilbao peine à remonter sur le devant de la scène, on entend tout de même régulièrement parler du club basque, ne serait-ce que pour les joueurs de talent qui composent actuellement son effectif : Aritz Aduriz, Aymeric Laporte, Inaki Williams, Iker Muniain, etc. Si le club est fier de son identité basque, il n'avait à ses débuts que peu de choses en commun avec cette région.

Histoire d'un maillot


À la fin du XIXe siècle, le port industriel de Bilbao attire énormément d'ouvriers étrangers, dont beaucoup de travailleurs de Sunderland et du reste du Nord de l'Angleterre. À force de se retrouver pour des parties de football improvisées, ces ouvriers décident de fonder leur propre club : le Bilbao Football Club. Les habitants de la ville, qui découvrent le football grâce aux Anglais, se plaisent à les affronter sur des terrains plus ou moins proches du port. Quatre ans plus tard, le club fait des émules. Des jeunes Basques du gymnase zamacois décident à leur tour de fonder un club : l'Athletic Club. Vous l'aurez compris, tout ça mène forcément à une fusion.


Les maillots de l'Athletic Club sont blancs, comme les shorts. Seules les chaussettes sont noires. En 1902, pour la toute première édition de la Coupe du Roi, les deux clubs de Bilbao décident d'unir leur force au sein d'une seule et même équipe, le Club Vizcaya. Grand bien leur en a pris, puisque les Basques réalisent un parcours exemplaire et remportent la compétition en disposant du FC Barcelone en finale. Cette grande victoire donne forcément des idées à cette équipe recomposée, comme sur Koh Lanta. L'année suivante, en 1903, les deux clubs fusionnent pour de bon et se retrouvent sous la bannière de l’Athletic Club de Bilbao.

Madrid, Blackburn & Southampton


Pour leur premier jeu de maillots, les joueurs du nouveau club se servent de tenues rapportées par les Anglais de Blackburn. Le maillot est donc bicolore (bleu d'un côté, blanc de l'autre), les shorts sont bleus et les chaussettes sont noires. Avec ces tuniques, les Basques remportent à nouveau la Coupe du Roi et confirment que le Pays basque est la place forte du football espagnol en ce début de siècle. Ce sont également des étudiants basques qui fondent, en 1903, l'Athletic Club de Madrid, à la capitale. En 1904, la Coupe du Roi est encore raflée par Bilbao. En 1905 et 1906, cependant, c'est bien la nouvelle équipe de Madrid qui battra les Basques en finale. La fin d'une hégémonie.

C'est en 1911 que l'histoire du maillot de Bilbao prend une tournure inattendue. Cette année-là, un membre des deux Athletic Clubs (celui de Bilbao et celui de Madrid), Juanito Elorduy, part en Angleterre pour rapporter les nouveaux maillots des Blackburn Rovers. Il ne les trouve malheureusement pas et décide à la place d'acheter des maillots identiques à ceux portés par les joueurs de Southampton. Les joueurs de Bilbao sont ravis – certains venaient de Southampton – et tous adoptent la tenue : les maillots sont rayés verticalement de rouge et de blanc et les shorts sont noirs. Pour se démarquer de Bilbao, les joueurs de l'Athletic Club de Madrid conservent eux les shorts bleus de la tunique précédente. Cette année-là, ce sont les Basques qui remportent une nouvelle fois la Coupe du Roi. Question d'habitude. Un an après avoir changé de maillots, la direction de l'Athletic Club de Bilbao s'apprête à prendre une décision qui transformera durablement l'histoire du club basque. C'est effectivement en 1912 que les réformes nationalistes sont adoptées au sein du club.


En 1912, les trois derniers joueurs étrangers du club sont contraints de le quitter. Seuls les joueurs basques peuvent désormais porter les couleurs de Bilbao, qu'ils soient nés dans le Pays basque espagnol, français ou en Navarre. Deux ans plus tard, en 1914, et toujours avec les maillots de Southampton, le club remporte une nouvelle Coupe d'Espagne. Cette année-là, Bilbao est emmené par un buteur exceptionnel : Rafael Moreno Aranzadi. Il est surnommé Pichichi. Un surnom repris depuis pour parler du meilleur buteur du championnat espagnol. Commence alors une période de yo-yo pour Bilbao, qui garde la bonne habitude de gagner une Coupe du Roi régulièrement (1916, 1921, 1923). En 1930 et 1931, le club se paye même le luxe de remporter le championnat national et la coupe nationale. Sympa. En 1941, le club est victime du franquisme et doit changer de nom (Franco ayant banni toutes les autres langues que le castillan). Le club devient donc sous la contrainte l'Atlético Bilbao, un nom qu'il abandonnera en 1977 pour retrouver le sien.

Maillot mythique


Pas évident de ne retenir qu'un seul maillot quand on ouvre la penderie du club de Bilbao. Celui de la saison 1956 n'est pas si différent de ceux portés depuis la création du club, mais il évoque pour tous les supporters une année exceptionnelle, marquée par un titre de champion d'Espagne, un titre en Coupe du Roi et une finale en Coupe latine de football. C'est aussi l'année du premier flirt européen des Basques, qui se hissent jusqu'en quart de finale pour aller affronter le grand Manchester United. Après une exceptionnelle victoire 5-3 à l'aller, les joueurs de Bilbao ne peuvent rivaliser lors du retour, à Manchester, et s'effondrent, 3-0.

Maillots extérieurs et autres maillots collectors


Si Bilbao a longtemps été fidèle à son maillot à rayures, il est arrivé que le club pète une durite et ponde des maillots absolument indescriptibles. C'était par exemple le cas en 2004, quand la direction demanda à l'artiste basque Dario Urzay de s'occuper des maillots. Le résultat ? Un maillot blanc sur lequel on aurait versé du sang ou du ketchup. So 90's. La véritable question : est-il exposé au musée Guggenheim ?


Pour le centenaire, en 1998, Kappa a sorti une tunique exceptionnelle. Ici, pas question de simplement coudre les dates d'anniversaire sur le maillot. Il fallait un truc qui en jette un maximum. Résultat : le maillot reste rouge et blanc, mais les rayures laissent place à un gigantesque dragon, sans aucun doute le dragon basque, Sugaar, qui représente les colères du ciel, les orages et le tonnerre. Un must have pour tous les supporters du club basque qui veulent vraiment se la raconter en soirée foot.


Ils ont inspiré le maillot de l'Athletic Club Bilbao


C'est donc un fait, Bilbao n'a jamais hésité à taper dans les maillots anglais pour aller disputer ses matchs en Espagne. On peut donc citer en inspiration le club des Blackburn Rovers et celui de Southampton, dont les maillots ont été copiés par plusieurs autres clubs espagnols, à commencer par celui de Madrid. Celui de Wolverhampton, en revanche, personne n'en veut.



Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Aucun commentaire sur cet article.
il y a 1 heure Manchester City passe au foot US il y a 4 heures La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 59
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 17:12 Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 Hier à 12:55 La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) Hier à 12:04 Une remontée historique des Seattle Sounders 19
mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26