1. // Londres 2012
  2. // Équipe de France féminine

Bini : « Une footballeuse n'a pas à être jolie »

Épatantes 4e du Mondial 2011, les footballeuses françaises s’apprêtent à disputer, cet été, les JO de Londres. Mardi, Bruno Bini a donné une liste de 24 joueuses en vue du tournoi olympique (25 juillet – 9 août). Le sélectionneur national se penche sur la nouvelle cote de sympathie dont profitent les Bleues.

Modififié
3 13
Bruno, une médaille aux Jeux olympiques 2012, vous y croyez ?
Maintenant qu’on a fini quatrième de la Coupe du monde en 2011, on ne va pas se contenter de simplement participer aux JO 2012. Notre premier objectif est d’aller jusqu’aux quarts de finale. Ensuite, on verra, mais c’est vrai qu’on espère aller chercher une médaille. À partir des quarts, ça ne sera que des matches couperets. On peut très vite devenir soit des héros, soit des zéros. Vous l’avez vu l’an dernier, avec notre victoire en quart de finale de la Coupe du monde contre l’Angleterre (1-1, 4 t.a.b à 3) : sur l’égalisation d’Elise Bussaglia à la 88e minute, ça a fait poteau rentrant, comme ça aurait pu faire poteau sortant…

L’été dernier, après vos beaux résultats au Mondial allemand, une séance de dédicaces a été organisée à Paris, sur les Champs-Élysées. Vous vous attendiez à cet engouement ?
On n’attend rien, on joue. Après, tout le reste, ça nous tombe dessus. Quand on était à la Coupe du monde, sans compter le noyau de 5 ou 6 journalistes qui logeaient dans le même hôtel que nous, beaucoup plus de journalistes sont arrivés dans les points presse après les matches de poule. Pour les quarts, c’était de la folie. Et pour les demies, c’était de l’hérésie. (Rires) Je dis ça en rigolant mais vous savez, nous, on n’avait pas trop l’habitude. Deux années avant, pour les quarts de finale de l’Euro 2009, il y avait zéro journaliste en conférence de presse... La seule personne présente, c’était quelqu’un d’uefa.com, parce ce qu’il était obligé d’être là. Il m’a posé une question, ça a duré deux minutes.

Vous ne craignez pas que le succès populaire des Bleues soit un simple effet de mode ?
Nous, on ne se prend pas la tête avec ça. On a joué quand il n’y avait personne autour de nous. Et si, demain, il n’y a de nouveau plus personne, on jouera quand même. Mais je ne pense pas que l’intérêt pour les Bleues soit juste un effet de mode. On a fidélisé les gens. Pour notre dernier match à Caen (France-Pays de Galles, 4-0, éliminatoires de l’Euro 2013, ndlr), en avril, on a gagné devant 18 000 spectateurs, dont 14 000 payants. Ça, avant le Mondial, c’était impensable. Maintenant, à chaque rencontre des Bleues sur Direct 8, environ 1 million de téléspectateurs nous regardent. Un vrai public est tombé amoureux de notre équipe, grâce à ses résultats et ses valeurs de respect, de modestie.

« Pas besoin de passer un casting pour jouer au foot  »

Il semble loin, le temps où la FFF en était réduite à lancer des campagnes chocs, comme en 2009, où elle ironisait en faisant poser des joueuses dénudées…
À l’époque, j’avais expliqué qu’il fallait venir nous voir jouer car, même si on dit que j’ai une équipe de belles, j’ai surtout une belle équipe. Leur beauté, c’est leur jeu. Si, demain, un entraîneur de D1 me conseille de sélectionner une joueuse qui a une jambe de bois, qui louche et qui n’a plus de dents, si elle met quatre buts par match, pourquoi je ne la sélectionnerais pas ?! (Rires) Pour jouer au foot, on n’a pas besoin de passer un casting. On n’a jamais demandé à un garçon de l’équipe de France d’être joli. Pour une fille, c’est pareil, elle n’a pas à être jolie.

Avant le tournoi olympique de cet été, votre équipe se chauffera avec trois matches amicaux en France : contre la Roumanie (4 juillet), la Russie (11 juillet) et le Japon (19 juillet).
Oui, c’est pour ça que j’ai sélectionné vingt-quatre joueuses, en tout. Dix-huit d’entre elles seront sur la feuille de match aux JO. Quatre autres seront réservistes et assisteront au tournoi depuis les tribunes. Sinon, juste pour nos quatre stages de préparation, j’ai aussi emmené deux jeunes joueuses. Parmi les dix-huit, c’est vrai, on a beaucoup de Lyonnaises (11, ndlr). Elles s’entraînent tout le temps ensemble en club et ont acquis une culture de la gagne.

Pour votre entrée en matière dans ces Jeux, le 25 juillet, un gros client vous attend à Glasgow : les États-Unis.
Les footballeuses américaines ont gagné trois fois les JO (1996, 2004, 2008, ndlr). Chez elles, les JO sont plus importants que la Coupe du monde. Malgré tout, on va quand même tout faire pour prendre la première place du groupe G. D’ailleurs, tout le monde me parle des États-Unis, mais dans notre poule, la Corée du Nord, c’est aussi un drôle de client. Les Nord-Coréennes sont juste derrière nous au classement mondial de la Fifa (la Corée du Nord est 8e, la France 6e, ndlr). Elles se qualifient à quasiment toutes les compétitions internationales. Enfin, pour la Colombie, l’autre équipe de notre groupe, c’est plus compliqué de savoir ce qu’elle vaut. On va bientôt devoir se déplacer en Amérique du Sud pour l’observer. (Rires)

Propos recueillis par Adrien Pécout
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mater des filles jouer au foot, moi, ça me tue une soirée.
C'est souvent lent, souvent chiant. Et puis à part les ricaines et les allemandes qui ont un petit quelques choses dans le pied, les frappes de loutres aux 2,50m c'est pas mon délire. Sans bien sur parler des gardiennes, des passoires pareille... Apoula Edel pourrait paraitre bon à côté (et c'est dire!).

Et puis le foot, c'est un truc de mec!
Je suis pas misogyne, mais m*rde, c'est quoi le sport qu'on mate entre potes bière en main et avec en tête Jessica Alba?

Les femmes de footballeurs, ok, mais pas les footballeuses quoi!
Quoi que les femmes de footballeuses pourquoi pas... (ror)

En plus, devoir regarder Direct 8 et entendre les commentaires d'Alexandre Delperier -dont je me fout d’écorcher le nom (Oh, Mozilla me propose "Penderie" à la place)- très peu pour moi.

Non, c'est définitivement non.
soigner le mental...être fort dans la tête...trouver une bonne gardienne(celle de Lyon,par exemple)...je sais c'est réducteur mais j'insiste...elles devront se comporter comme des guerrières,des tueuses si elle veut aller loin (podium?).
Bundesliga_Girl Niveau : Loisir
Totalement stupide ton commentaire Dilaw ! En quoi le foot est spécialement reservé aux hommes ?

Si on reste dans cette optique, la cuisine est reservé aux femmes, pourquoi il y a des hommes qui sont chefs cuistot alors ?
Bon ça n'a rien à voir avec le Foot mais ce n'est pas grave.
"Je suis pas misogyne, mais m*rde, c'est quoi le sport qu'on mate entre potes bière en main et avec en tête Jessica Alba?"
Ouais bien sûr, et après on se matte un bon film porno entre potes en traitant toutes les meufs de bonnes salopes*?... géniales tes soirées!

Je ne parlerai même pas de cette supposée "analyse" des défauts du foot féminin tant c'est caricatural ;)
@Bundesliga_Girl

Je ne te permets en aucun cas de juger mon commentaire, je n'ai fait que donner un avis, plus ou moins constructif, certes.
Donc ton "Totalement stupide", tu le garde pour toi.

Ensuite, pourquoi il y a des hommes qui sont chefs cuistots? Car la cuisine est un métier d'hommes depuis tous temps, et non un métier de femmes, ce qui explique surement la difficulté pour la gente féminine d'être accepter dans ce métier. Sans oublier que les meilleurs chefs sont des hommes (n'y voir aucun machisme, juste un fait avéré).

Pour finir je n'ai en aucun cas dis que je souhaitais un monde sans foot féminin, mais ENCORE UNE FOIS, je trouve ça juste nul à chier.

Et pour Narwe, non, je ne regarde pas de porno avec des potes, je ne traite pas les femmes de salopes, et mes soirées se passent plutôt bien je te remercie. Mon commentaire a beau être caricaturale, c'est pourtant ce qui se passe chez pas mal de monde le dimanche soir devant Canal+ (remplacez la bière par du Whisky au besoin, et mettre Megan Fox à la place de Jessica Alba si vous préférez).
@Dilaw : j'ai dû me pincer pour réaliser que tu étais sérieux dans tes commentaires...alors où tu vis encore à l'époque de Néandertal ou tu vis encore sous le régime des ayatollahs... Excuse moi de te dire que tes commentaires sont non seulement caricaturaux mais d'une insondable bêtise. Ok tu donnes ton avis en matière de fair play et d'état d'esprit irréprochable, les hommes auraient beaucoup à apprendre des femmes en foot.
Le foot un sport d'homme ? Quand tu auras la preuve irréfutable de ce que tu avances, tu ne passeras plus pour un beauf imbibé de bière et machiste...
Tu me désoles. Tu n'es malheureusement pas un cas isolé... et ça c'est encore plus désolant.
Donc dis moi où est la place des femmes??? Attends, en fait, non, j'imagine bien donc garde tes clichés nauséabonds pour toi. Merci.
Désolé les gars mais Dilaw n'a pas tort; on (enfin certains) regarde le sport pour du beau spectacles; et dans ce domaines les meufs sont complètement à la ramasse; qu'elles soient jolies donnerait un petit intérêt substantiel au sport Féminin
Ce n'est pas parce que c'est ce qui se passe chez pas mal de monde que c'est forcément une attitude exemplaire ;)
En plus cette histoire de "le foot féminin c'est du foot mais en moins bien" (la vache ça rime, on dirait un slogan de mauvais goût :p)est totalement infondée. Pourquoi comme tu dis, le jeu est lent et les joueuses n'ont pas grand chose dans les pieds? Peut être parce qu'elles n'ont pas une pratique aussi régulière que les hommes, non? C'est comme si à la place de la Ligue 1 sur canal on te passait de la CFA, tu trouverais sûrement que les mecs sont pas tous des as balle au pied. Quand tu regardes les matchs de la seule équipe féminine qui possède à la fois des joueuses pros et des infrastructures comparables à ce qui se fait chez les hommes, à savoir l'OL, le niveau est vraiment très bon, ça se déplace vite et bien, ça joue à une touche de balle, etc. Bref, c'est sûr que si on ne donne pas l'occasion au foot féminin de se développer, on n'atteindra jamais un bon niveau global. Mais dire que ça ne mérite pas l'attention parce que c'est intrinsèquement mauvais est un raisonnement totalement erroné.
"Peut être parce qu'elles n'ont pas une pratique aussi régulière que les hommes, non?"

Peut-être qu'il y a aussi le fait que les femmes sont moins puissantes, moins rapide, moins endurante... que les hommes. Et encore une fois, rien de misogyne la dedans, c'est juste un fait. C'est comme demander à Marie Pierce de servir avec la puissance de Roddick, c'est pas faisable.

Le fait est que le foot féminin est, et restera, toujours moins spectaculaire que le foot masculin, de part son manque de vitesse, de rythme, de contact aussi.

Que le foot féminin se développe, -je vais me répéter- je m'en moque, je ne regarde, ni apprécie cette partie du football, donc libre à vous de regardez ce qui vous plait et d'en vouloir encore plus, je ne m'y oppose pas.
Mais dans ce cas-là, ton raisonnement s'applique à l'ensemble des sports féminins.
Après je comprends ton point de vue, tu n'apprécies pas donc tu ne regardes pas, libre aux autres d'apprécier. Le problème c'est que de ce fait, les femmes n'auront jamais le droit à la même reconnaissance, c'est regrettable tout de même, non? Ne peut-on pas prendre acte de ce que tu évoques, le déficit de puissance physique, puis le mettre de côté en jugeant le foot féminin selon les performances physiques des femmes? C'est le cas pour l'athlétisme féminin par exemple et ça marche plutôt bien je trouve.
Je suis un peu perdu là en fait. Tu tiens un discours ultra féministe, mais à la fois, tu me demandes de différencier les hommes des femmes...
Enfin bref.
blackorpheuskj Niveau : DHR
j'ai absolument rien contre le fait que des femmes jouent au foot, au contraire, mais la vérité c'est que le niveau est pourri, quand j'entends dire qu'elles sont plus techniques que les mecs, mon dieu ! je trouve les commentateurs de direct 8 ultra relous à sans cesse les comparer aux mecs, à l'episode Knysna, à nous dire qu'elles, elles ont des valeurs etc...et le pire c'est qu'elles aussi s'y mettent.enfin bref, en tant que français je serai évidemment très content pr elles si elles vont loin, cette publicité éphémère leur fait du bien, et le niveau s'améliorera certainement, mais pour l'instant, c'est chiant. ( point )
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 13