1. // Fifa
  2. // Corruption

Bin Hammam craque

0 0
Mis en cause dans une affaire de corruption, c'en est trop pour le président de la Confédération asiatique Mohammed Bin Hammam, qui préfère renoncer à la course à la présidence de la FIFA. Le Qatari et son ancien rival Joseph Blatter, doivent être entendus aujourd'hui par le comité d'éthique.

« Je suis attristé que le combat pour les causes auxquelles je crois ait un tel coût : la dégradation de l'image de la FIFA. Ce n'est pas ce que je souhaitais pour la FIFA. C'est inacceptable. Je ne peux admettre que le nom auquel je suis si attaché soit traîné dans la boue en raison de la concurrence entre deux personnes. J'annonce mon retrait de l'élection à la présidence » , a déclaré Bin Hammam sur son blog.

En même temps, ses chances de victoire étaient faibles...

FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Un « tsunami » à la FIFA
0 0