1. //
  2. // Doncaster Rovers

Billy Sharp, capitaine courage

Modififié
54 1
Les êtres humains sont tous différents face au deuil.

Et si certains ressentent le besoin légitime de laisser tout ce qu’ils entreprennent de côté pendant un laps de temps donné, d’autres éprouvent la nécessité de continuer à vivre plus ou moins normalement, pour ne pas se complaire dans une logique tristesse. C’est le cas du footballeur Billy Sharp, attaquant malheureux des Doncaster Rovers.

Absent samedi face à Coventry, puisqu’il était au chevet de sa femme, qui mettait alors au monde le petit Luey Jacob Sharp, le jeune papa de 25 ans a absolument tenu à être sur la pelouse hier soir, en dépit du décès prématuré du nouveau né seulement deux jours après sa naissance. Etonné par cette décision, son entraîneur, Dean Saunders, s’est confié à la BBC suite à la défaite 1-3 des Rovers face à Middlesbrough : « Il m’a appelé et m’a demandé s’il pouvait jouer. Il voulait jouer. Il voulait marquer un but pour son fils et sa famille. Quand il m’a dit ça, je ne pouvais pas vraiment refuser » .

Et il n’a pas refusé. Mieux, il a filé le brassard de capitaine à son attaquant, qui a scoré une magnifique volée, qu’il décrira après le match comme « le but le plus important de sa carrière » . Cette fois-ci, pas de « Why always me ? » sur le t-shirt, juste un « that’s for you son » (c’est pour toi mon fils), et pas de carton jaune, grâce à un arbitre visiblement plus fin psychologue que ses homologues français.

Le pire dans tout ça, c’est qu’aujourd’hui, Sharp est en concurrence avec El-Hadji Diouf. Un mec qui n'en a rien a foutre de son fils. SB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

One Night Stand Niveau : DHR
Grande classe Billy. Allez Donca!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Maradona soutient Cassano
54 1