1. //
  2. //
  3. // Bilbao-Valence (2-1)

Bilbao enfonce Valence

Modififié
808 3

Athletic Bilbao 2-1 FC Valence

Buts : Aduriz (21e et 41e) pour Bilbao // Medrán (2e) pour Valence

Zéro, comme le nombre de points récoltés par Valence après quatre journées de Liga. Les hommes de Pako Ayestarán ont accusé une nouvelle défaite ce dimanche, en s'inclinant face à Bilbao. Tout commencait pourtant très bien pour les Valenciens, puisqu'Álvaro Medrán, esseulé au deuxième poteau, ouvrait tranquillement le score dès la deuxième minute. Un début trompeur. Car Bilbao bénéficie dans ses rangs d'un certain Aritz Aduriz, trente-cinq ans, mais sur qui le temps n'a, semble-il, pas de prise. L'avant-centre basque s'en va ainsi égaliser d'une tête surpuissante à bout portant (21e). Puis humilie Eliaquim Mangala d'un appel dans l'axe suivi d'un lob imparable du pied droit pour mettre les siens devant au score (41e).

En seconde période, Bilbao privilégie le contre et manque de très peu d'alourdir la marque par Beñat, qui tarde trop à armer sa frappe dans la surface après avoir été servi par... Aduriz, encore lui. Valence, poussif, ne parviendra jamais à se montrer réellement dangereux. Mangala se chauffe avec Raúl García et la ligne d'attaque basque, tandis que les courses de Nani et les montées de Gayà sont sans effet. Valence, dans la continuité de son début de saison catastrophique, doit s'incliner. Les Basques peuvent, eux, retrouver le sourire : l'Athletic signe sa deuxième victoire consécutive en Liga et se rassure un peu après avoir été corrigé par Sassuolo en Ligue Europa en milieu de semaine.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga AC
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    J'ai seulement vu la fin de match, mais c'était terrible comme Valence ne jouait à rien. Même pas un sursaut d'orgueil ou au moins un petit pressing pour aller chercher le 2-2... triste début de saison. Et encore, Bilbao avait le match de Sassuolo dans les jambes!
    Alain Proviste Niveau : Ligue 1
    Je pense que la défaite face au Betis, la journée précédente, leur a fait bcp de mal moralement : remonter de 0-2 à 2-2 à 10 contre 11, se créer ensuite plusieurs grosses occasions pour mener 3-2 puis finalement se faire crucifier dans les arrêts de jeu, ça laisse des traces !
    J'espère vraiment que Valence va se relever car c'est un club qui mérite vraiment mieux que le marasme actuel (rien que pour nous avoir fait autant rêver au début des années 2000) !
    Mangala a été cataclysmique
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    808 3