1. // Interview tactique

Bilardo : « Je suis l'inventeur du 3-5-2 »

L'Argentine n'a plus dépassé le stade des quarts de finale depuis 90 et sa finale au Mondial italien. Aujourd'hui directeur sportif de l'Albiceleste, Carlos Bilardo, le sélectionneur de l'époque, avait sa recette : le 3-5-2, qu'il décortique rien que pour nous.

Modififié
On vous oppose souvent à César Menotti, le sélectionneur de l'Argentine victorieuse en 78. C'est quoi le « Bilardisme » ?


Ce que je sais, je l'ai appris d'Osvaldo Zubeldía, qui m'a dirigé à Estudiantes dans les années 60.

En quoi Zubeldía (vainqueur de trois Copa Libertadores consécutives entre 1968 et 1970 et de la Coupe Intercontinentale 68 face au Manchester de Bobby Charlton) était-il un précurseur à l'époque ?


Il a révolutionné le football. Il fut le premier à organiser des doubles séances d'entraînements quotidiennes, le matin et l'après-midi, à jouer le hors-jeu, à étudier l'adversaire. Auparavant, c'était mal vu. En 68, il a envoyé un émissaire observer Manchester avant notre finale de la Coupe Intercontinentale. Il eu aussi l'idée de faire tirer les corners gauche par des droitiers et vice-versa.

En Argentine, le sacre de 86 est encore très présent, mais les semaines qui ont précédées la Coupe du monde sont loin d'avoir été un long fleuve tranquille pour la sélection. Les gens critiquaient beaucoup votre 3-5-2...


Avant le Mondial, Maradona et venu me voir et m'a dit : «  Je crois qu'on est seul » . Les gens en Argentine ne croyait pas en l'équipe, ne me comprenait pas. Quand j'ai décidé de mettre en place le 3-5-2, les gens se demandaient pourquoi j'avais décidé de jouer avec seulement trois défenseurs et autant de milieux de terrain. Je me souviens avoir déclaré : «  Je préfère être compris par trente joueurs que par trente millions de personnes » , le nombre d'habitants qu'il y avait alors en Argentine.

Comment est né ce système ?


Je l'ai mis à l'épreuve avec Estudiantes en 82, puis ensuite lors d'une tournée de la sélection en 84, après notre défaite contre la Colombie (Ndla : 1-0, le 24 août en amical, à Bogota). Pas mal de gens doutaient de ma continuité à la tête de la sélection. Nous sommes partis en Europe jouer contre la Suisse, la Belgique et l'Allemagne. A l'aéroport, le commentateur de radio José María Muñoz s'approche et me dit : «  Ne t'en fais pas, on gagne ces trois matches et ça se calme » . Lorsque j'annonce l'équipe aux journalistes qui nous suivent, ils me disent : «  Tu t'es trompé Carlos, il y a trois défenseurs centraux » . Je leur réponds que non, qu'il ne faut pas qu'ils s'inquiètent, que c'est un changement tactique car les matches se gagnent au milieu de terrain et qu'après l'avoir testé durant deux ans à l'entraînement, le temps était venu de le mettre en place. Ça a marché : on a remporté les trois matches et j'ai conservé ce système jusqu'à la Coupe du monde.

Pouvez-vous nous citer quelques formations qui se sont inspirés de ce schéma tactique ?


Plus tard, de nombreuses équipes ont opté pour ce système. Les Pays-Bas avec Koeman, Riijkard et Van Tiggelen. L'Angleterre l'a utilisée sous la direction de Glenn Hoddle, avec Adams en libéro, Campbell à droite et Southgate à gauche. La finale de 2002, entre le Brésil et l'Allemagne, a opposé deux sélections évoluant avec trois défenseurs : le Brésil avec Edmilson en libéro, Lucio à droite et Roque Junior à gauche, et l'Allemagne avec Ramelow en libéro, Linke à droite et Metzelder à gauche.

Mais pour pouvoir jouer de la sorte, il faut des latéraux avec un sacré coffre. C'était le cas de ce Brésil là, avec Roberto Carlos et Cafú...


Roberto Carlos et Cafú sont des latéraux-milieux : ils sont davantage latéraux. En Argentine, nous avions (Juan Pablo) Sorín à gauche qui avait des caractéristiques similaires. Kily González, qui à l'époque jouait de l'autre côté, est plus un milieu-latéral. Et pourtant les deux remplissaient la même fonction, malgré leurs caractéristiques distinctes.

Pourquoi ce système est-il de moins en moins utilisé ?


J'ai l'impression que les entraîneurs n'ont pas les joueurs pour le mettre en place en sélection. Aujourd'hui, il est plus simple de jouer à quatre derrière, car c'est le système le plus courant en club et que les sélectionneurs n'ont pas le temps de développer le 3-5-2. Jouer à trois derrière, c'est très risqué. Cela donne du beau jeu si c'est bien assimilé, mais sans pratique, c'est difficile que ça fonctionne.

Pouvez-vous expliquer en quoi consiste ce fameux 3-5-2 ?


Derrière, un libéro, deux défenseurs centraux et deux « carrileros » (Ndla : joueurs de couloir), même si je n'aime pas trop les appeler comme ça, parce qu'on a l'impression qu'ils sont enfermés dans leur couloir. S'ils veulent venir dans l'axe, ont leur met une amende ? Je préfère les appeler milieux-latéraux à la limite... Comme la majorité des équipes jouent avec deux attaquants, on met les deux défenseurs centraux à leur marquage, avec un libéro en couverture, sachant que les latéraux doivent s'occuper du marquage des ailiers, non ? Même si je compte sur eux pour qu'ils attaquent davantage qu'ils ne défendent, et pas seulement du côté où il joue. Contre l'Allemagne (Ndlr : le 12 septembre 84, à Berlin, victoire de l'Argentine 3-1), afin qu'il intègre bien l'idée, j'ai mis (Ricardo) Giusti, un droitier, à gauche. Et je lui ai dit : «  tu peux attaquer de ton côté, dans l'axe ou encore de l'autre côté, il n'y pas de souci » . (Ndlr : Giusti a marqué ce jour-là, sur un débordement « diagonal » , traversant le terrain de la gauche vers la droite...)

Vous tenez absolument à ce qu'on vous reconnaisse comme le père du 3-5-2. Il y a quelques années, vous avez déclaré : «  Si quelqu'un m'apporte une vidéo d'une équipe qui utilisait ce schéma avant moi, je lui paye une semaine de vacances dans les Caraïbes » ...


Oui, car dans le monde entier, on dit que je suis l'inventeur de ce système avec la Seleccion. Deux jours avant la finale de la Coupe du monde 98, Gérard Houllier m'invite à un congrès pour que je parle du 3-5-2. Dans l'assemblée, il y a les meilleurs entraîneurs du monde : Bobby Robson, Marcelo Lippi, Rinus Michel, Carlos Alberto Pareira, Arsène Wenger...et plus de six cent invités. L'écran, derrière moi, détaille mon palmarès d'entraîneur et précise : « Inventeur du 3-5-2 » . Mais ici, dans mon propre pays, ils ne veulent pas le reconnaître ! Alors en 2005, j'ai fait publier une annonce dans un journal disant : « Carlos Salvador Bilardo, créateur du 3-5-2 » . Si les journalistes m'en veulent et ne veulent pas le dire et bien je m'en charge !

Propos recueillis par Florent Torchut, à Buenos Aires

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

y'a pas eu comme une finale en 90?
Vous m'avez fait douter dites, j'ai du vérifier en ligne...
Ce qui n'enleve rien à l'intéret de l'article du reste!
Tu as raison "The Pit", je me suis fait la même réflexion que toi. L'Argentine a bien disputé la finale du Mondial italien en 90 (défaite contre l'Allemagne 1-0).
Aujourd'hui, l'Uruguay joue avec ce système de 3 défenseurs axiaux, mais dans une configuration 3-4-3 encore plus offensive. En même temps quand tu as Cavani, Forlan et Suarez à disposition...

http://lefootagedejeanluc.blogspot.com/
Hommage détourné à L'Udinese de Guidolin ?
Marrant, on pense toujours que parce qu'il y a 3 défenseurs, c'est un système nécessairement offensif.

Or, quand l'Allemagne jouait en 3-5-2 à la fin des années 90/début des années 2000, c'était ultra-défensif, très rugueux et assez peu esthétique...

Sans oublier que le sieur Zubeldia, que Bilardo appelle son maître, avait installé un style de jeu tellement particulier avec Estudiantes que le terme "anti-futbol" est né à ce moment-là en Argentine pour décrire cette équipe...
Le 3/5/2 ou l'usine à gaz de Bilardo. Oui, il a gagné avec ça en 86 où l'Argentine se qualifie petitement contre l'Uruguay (1/0) vole l'Angleterre avec la main de Dieu (2/1) et bat l'Allemagne en finale grâce à un exploit de Burruchaga. Pas de quoi crier au génie à part celui de Maradona pendant la compète.

Un système qui peut faire illusion avec une équipe en face qui joue docilement en attaquant dans l'axe. Dès qu'il y a de vrais ailiers il y a le vent dans la défense à chaque attaque. Et puis pour essayer de jouer une défense haute en s'alignant c'est mission impossible. Quand aux arrières latéraux obligés d'être en même temps au milieu et derrière ils ne font généralement pas long feu.
Une usine à gaz à oublier. Un entraîneur à oublier aussi.
Le 3-5-2 et ses variantes (3-4-3 de l Uruguay et aujourd hui du Chili de Borghi ou le 3-3-3-1 du Chili de Bielsa) est tres frequent en Amerique du Sud.
Un systeme a la fois efficace et permettant de developper un jeu attrayant. A la difference du 3-5-2 de Bilardo plus personne ne joue avec 1 libero mais avec 3 centraux a plat, voir meme des fois le central du milieu joue un cran plus haut que les 2 autres comme un libero devant la defense (cf Medel avec le Chili de Bielsa).

En esperant que les exemples de l Udinese et du Napoli permettent a ce systeme d avoir plus d adeptes en europe. On peut aussi noter que le Barca sur ses phases offensives se transforment en 3-4-3 avec les 2 lateraux qui montent et Busquets qui rentre dans la defense.
Tout à fait, Nasazzi, c'est un football très, très laid. Il faut rajouter que le 3/5/2 c'est un 5/3/2 qui s'ignore. Une des nombreuses variantes du béton.
Le 3-5-2 est un 5-3-2 qui s ignore... Tout depend de l animation offensive de l equipe, du type de pressing choisi, pour preuve aujourd hui les equipes les plus offensives jouent en 3-5-2 (Chili, Udinese).
Puis le souci reste le même : autant le 3-5-2 marche souvent très bien face aux 4-4-2 classiques, ou au 4-3-1-2 et variantes, autant ça galère à mort devant le 4-5-1 ou un 4-3-3.

(Je parle au niveau théorique, bien sûr, si Barcelone joue en 3-5-2 contre Arles-Avignon en 4-5-1, AA ne va pas gagner...^^)
il y a 32 minutes Six inculpés dans l'affaire du drame de Hillsborough
il y a 4 heures Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 15 il y a 6 heures Lampard entraîneur d'Oxford United ? 1
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 10 heures Le superbe but d'Independiente 3 il y a 11 heures Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 il y a 12 heures Des matchs de C1 sur Facebook 9 Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 14 Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 42
Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 35 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5 Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13
À lire ensuite
L'équipe-type du multiplex