1. // Violence

Bilan « officiel » des violences dans le foot français

0 0
«  L'observatoire de la sécurité et des affluences » de la LFP a dressé un premier tableau statistique de la situation sécuritaire dans les stades français lors de la saison 2010-2011.

Un panorama chiffré (sur près de 10 millions de spectateurs, dont 52% d'abonnés en L1) fortement attendu après l'adoption de la Loppsi 2 et la pérennisation du plan Leproux, qui semble tant inspirer les présidents et les instances du foot pro à l'approche de l'euro 2016.

Le document rendu public ne concerne d'ailleurs que la L1 et la L2, et ne fournit donc aucune indication sur les divisions inférieures de Nationale et de CFA, ou apparemment la situation aurait tendance à se dégrader.

Le principal constat mis en avant s'avère fort instructif puisqu'il souligne la préoccupation centrale des dirigeants, au-delà de la lutte légitime contre la violence : l'utilisation d'objet pyrotechnique a été divisé par deux en L1 et par quatre en L2, - chute encore plus sensibles pour les jets d'objets - avec pour conséquence appréciable une baisse des amendes payées par les clubs (en période de crise , c'est toujours cela de pris!).



Pendant ce temps, Le Parisien, qui ne se focalise pas que sur la chasse aux « jeunes roumains » , nous apprend qu'à Poissy, en CFA, un fumigène a été placé sous le bus des Valenciennois.



NKM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0