1. // Coupes d'Europe
  2. // Bilan des clubs français
  3. // 6e journée

Bilan des clubs français : oublier 2013…

Même Paris a tristement perdu (1-2 à Benfica). Trois défaites en tout, avec celles de l’OM à dom contre Dortmund (1-2) et Bordeaux à Tel Aviv (0-1), pour une seule victoire lyonnaise à Guimarães (2-1)… Paris et Lyon verront le printemps. Vivement 2014 !

Modififié
0 41
Un indice UEFA encore galvaudé

À quoi servent les indices UEFA et FIFA ? À s’épargner des galères. Un bon indice FIFA permet, en cas de barrage, d’être tête de série et de recevoir au retour. Une règle d’or : tous les matchs comptent, y compris les rencontres amicales. Du coup, personne n’est pris en traître au moment crucial des barrages. En coupes d’Europe, mêmes exigences : l’indice UEFA permet aux pays européens d’engager un contingent de clubs selon leurs résultats réévalués chaque année et étalés sur une période 5 ans. La France, dépassée par le Portugal qui lui a chipé la 5e place, est condamnée à faire galérer son 3e de L1 en tour préliminaire, puis en barrages. Une tannée stressante dès le début d’août qui plombe un peu aussi la préparation d’avant saison : l’OL a payé cher pour l’avoir expérimenter en giclant face à une Real Sociedad pas si terrifiante, mais nettement au-dessus. Or, il va bien falloir se faire à l’idée que, désormais, nos « trois qualifiés » en C1 est devenu une formule galvaudée. Car ce fameux troisième club semble de plus en plus mal barré pour parvenir en Ligue des champions. Aujourd’hui, ce sont Lille ou Monaco, actuels 2e et 3e de L1, qui disputeraient ce tour préliminaire et barrage. Ce serait jouable pour ces deux bonnes équipes. Quoique…

Avec leur indice de club respectif, Lille et Monaco peuvent se prendre un (très) bon club allemand, anglais, espagnol ou italien. Et puis à la mi-août, nos deux équipes peuvent ne pas encore être vraiment au taquet. Moralité : l’actuelle 6e place de la France est une calamité qui la condamne désormais à deux places réelles en C1, la 3e devenant de plus en plus hypothétique. D’autant plus que le bilan actuel des clubs français avec les éliminations indignes de Bordeaux (5 défaites en 6 matchs dans une poule abordable), de Saint-Étienne et Nice en C3, ainsi que celle de l’OM en C1, fait pitié. Avec du recul, l’élimination de Lyon en barrage de C1 fait aussi froid dans le dos : son vainqueur, la Real Sociedad, a fini dernier du groupe A derrière MU, Leverkusen et Shakhtar avec 1 nul pour 5 défaites et un petit but marqué…

Un niveau de jeu faiblard

Toutes ces brillantes performances tricolores n’ont pas encore permis de rattraper un Portugal pourtant en perte de vitesse. Alors que le Benfica et Porto ont giclé de la C1 ainsi que les Estoril, Guimarães et Paço de Ferreira en C3. Or, Benfica et Porto reversés en Europa League jouent plutôt pas mal cette compète et ils risquent donc de limiter la casse par rapport à la France. Le vrai bilan de l’indice UEFA entre France et Portugal se fera plutôt en fin de saison. Après tout, le PSG peut aller très loin, un OL au complet et « dégagé de ses obligations  » en L1 (Lyon est à 13 points du 3e Lille) peut briller quand Porto et Benfica pourraient gicler prématurément… Mais la réalité, en fait, c’est que la comparaison avec le Portugal, on s’en fout un peu. Ce qui aura sauté aux yeux lors de cette première partie de saison de C1-C3, c’est le faible niveau de jeu des clubs français : Nice (sorti par un club chypriote), ASSE (par un petit club danois), OM Fanny (ou Fanni ?), Bordeaux (faibles Francfort et Tel Aviv)… Même Lyon qui a fini sa poule en tête : il y a peu, une équipe B de l’OL se serait qualifiée au bout de trois matchs et en finissant aussi en pole… Le PSG est donc bien l’arbre de Noël (coucou, Carlo !) qui cache la forêt dévastée d’une L1 insipide. Une L1 menée tous les ans par le bout du nez par Benfica, Porto et le Sporting (leader actuel de Liga Sagres) dont on guette leur chute plutôt que d’offrir un meilleur football. Tristesse…

Dans le bilan précédent, on avait rendu hommage à Jean-Michel Aulas, toujours inspirateur d’un OL fort et conquérant hier et moins fort mais toujours digne aujourd’hui. Même hommage à un Rémi Garde qui, dans l’esprit, a damé le pion aux Baup-Anigo (c’te blague, l’OM !), Gillot, Galtier et Puel. En C3, Lyon n’a réalisé aucun exploit, c’est dit. Mais l’OL a fini premier et invaincu en faisant l’effort d’aller gagner à Guimarães (2-1). Au niveau de la symbolique de l’indice UEFA, on notera qu’un club français a tapé un club portugais, Vitória Guimarães, loin d’être mauvais. Mais, bon, rien de génial, donc. Que du très simple professionnalisme mais que les autres clubs français n’ont pas démontré. Rémi Garde a prouvé qu’on pouvait aligner des équipes B ou équipes-Bis mais qui ne perdent pas (n’est-ce pas Francis ?) Seul l’OL a pu tirer un peu profit de la C3 pour faire acquérir à ses rookies (Pléa, Tolisso, N’Jié, Benzia) un peu d’expérience européenne. Hier soir, Mehdi Zeffane (21 ans), le petit latéral droit mais positionné à gauche, a bien saisi sa chance en assurant vraiment comme il faut. Au milieu, Jordan Ferri (21 ans) a été bon lui aussi. La C3 a permis un retour progressif de Gourcuff et Danic, corrects eux aussi. À rebours, les joueurs de Nice et de l’ASSE n’auront rien gagné en expérience européenne et tant pis pour leurs jeunes, privés de joutes continentales qui font trous dans leur CV. À Bordeaux, à part Rollan qui a pu vraiment s’enrichir du « parcours » européen du club ? À l’OM, seul Thauvin a capitalisé un peu, et basta !

Une image TV en danger

Les clubs français oublient aussi que l’exposition récente de la Ligue 1 dans le monde entier se joue aussi sur le terrain des coupes d’Europe : tout va de pair, de façon synergique. Le très bon PSG en C1 sera suivi à l’étranger quand il jouera en L1 et inversement. Sauf que ces mêmes amateurs de foot étrangers branchés foot français zapperont un Marseille (plutôt bien connu hors de nos frontières) aussi médiocre en L1 qu’en C1 ! L’exposition plus mondialisée de la L1 pilotée par la LFP et l’opérateur Al-Jazeera est à double-tranchant : la bonne progression de la diffusion et de la vente des droits TV de la L1 à l’étranger risque de pâtir tôt ou tard de spectacles décevants en championnat de France mais aussi de résultats affligeants en coupes d’Europe. Pour la millième fois, les présidents de clubs de l’élite professionnelle française devraient reconsidérer l’importance de la C3 en termes d’image et impulser comme Aulas un discours plus conquérant : il en va de leurs recettes des droits TV vendus à l’étranger…

Enfin, quand on sait que la scène européenne est une immense vitrine où on peut exposer ses « produits  » (soyons lucides, ou cyniques) afin de réaliser ensuite les transferts nécessaires à l’équilibre budgétaire de nos clubs, on hallucine au vu des prestas insipides des clubs tricolores. Les clubs portugais, eux, se sont faits une spécialité d’exposer en coupes d’Europe leurs meilleurs éléments, formés au pays ou achetés hors du Portugal, puis de les vendre à un très bon prix. Et, meeeerde ! Encore les clubs portugais…

Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Kastendeuch150990 Niveau : Loisir
L'OL fournisseur officiel de l'indice UEFA francais depuis 10 ans. enfin un club digne de la coup d'Europe ! En effet, ça c'est du professionnalisme. C'est une culture de club tout simplement. Très bon article. Merci Sofoot.
Note : 15
On aura fait un grand pas en avant le jour où nos clubs (présidents, entraineurs, joueurs) auront compris que notre palmarès européen ridicule ne nous permet en aucun cas de laisser tomber une coupe d'europe pour "se concentrer sur le championnat et se qualifier en coupe d'europe l'an prochain pour y être encore une fois ridicule".
L'europa league c'est de la merde ? Mais laissez votre place dans ce cas là si vous voulez pas la jouer !
Un mec comme Falcao, qui en aurait entendu parler sans l'Europa League (à part les suiveurs du championnat portugais) ? Javi Martinez, Fernando Llorente en 2012 ?
Des clubs comme le Shaktar, le Zenit, ils ont commencé par gagner l'Europa League avant de s'installer durablement en CL. Bah ouais, ça permet d'engranger de l'expérience, même en faisant tourner un peu l'effectif (et chapeau bas à lyon cette année qui fait le job malgré un effectif de plus en plus faible).
Facile après de pleurer quand on tombe dans un groupe pourri à cause d'un tirage au sort pourri dû à un coef UEFA pourri. Y'a un moment faut arrêter de se cacher derrière des excuses bidons et chercher les vraies causes du problème ...
Très bo article, et c'est vrai qu'un point est inquiétant. A aucun moment les clubs ne pense à gagner, jste attendre que les club portugais perde.
Que nos trois club n'ait pas les moyen de sortir des poules de la LDC ce n'est pas grave, mais dans ce cas il devrait tout donner pour obtenir la place pour l'Europa Leagues et ensuite la jouer à fond pour la gagner.
Parce qu'on se le dise, penser que cette compétition est faible c'est triste. Les gros poisson portugais sont reversé dedans, tout comme la juve, naples, et l'ajax, alors des beau match à jouer il y en aurait eut plein.
Y a que maintenant qu'on considère que seul la C1 vaut le coup. C'est le phénomène de starification, individualisation du football. Avant, les clubs jouaient la C2 et la C3 à fond, et les joueurs étaient loin d'être des pipes (coucou PSG - Real Madrid). Donc c'est lamentable de considérer que la C3 est moins bien que la C1, c'est une ligne de plus sur le palmarès, avec des oppositions très intéressantes et la possibilité d'acquérir une bonne expérience. Le foot c'est vraiment devenu de la merde en France.
Mais putain arrêtez de cracher votre venin sur l'OM. Avec l'OL ce sont les 2 clubs qui ont maintenu l'indice Uefa pendant des années. 1 année catastrophe et ils se font critiquer par tout le monde.

OK il y avait mieux à faire et terminer avec 0 points n'est pas normal mais ils n'ont pas été si mauvais.

Wenger, Benitez, Klopp et de nombreux adversaires ont reconnu que leur victoire (Arsenal et Dortmund à Marseille, Marseille à Naples) ont ete difficiles et pas forcement méritées.

Ce qui me soule est de transformer une statistique désolante en un commentaire avisée !

On loue le professionnalisme et l'engagement de l'OL ce qui est bien mais on oublie toujours l'OM et on ne dit rien sur le fait que Paris perd lui aussi des points bêtement et honteusement contre Anderlecht et le Benfica.

Toujours des jugements à 2 vitesses...
romlakers Niveau : CFA2
Pour l'instant la Russie devance la France, donc la France risque d'être 7 ème et n'aurait alors plus que 2(!) clubs en LDC. Le football français ne fait que décliner.
Ce qu'a fait Lyon en poule est assez curieux, jeu dégueulasse, matchs nuls ou victoires à l'arrache.
Ce qui donne, en six matchs.

Lyon marque 6 buts et en concède 3.
Guimarães marque 6 buts et en concède 5.

Lyon finit premier avec 12 points.
Guimarães finit troisième avec 5 points.
LaPaillade91 Niveau : Loisir
La masse salariale de l'OM 2013 - 2014 est de 75.8 millions d'euros.

La masse salariale de Dortmund 2013 - 2014 est légèrement inférieure à 40 millions d'euros....
Très bon article, j'ai eu du mal à le croire en voyant la signature.

Petite couche en plus en ce qui concerne l'indice UEFA.
70 lettres environ sont parties la semaine dernière à destination des clubs qui sont hors des clous en matière de fair play financier. Des lettres qui demandent des précisions avant d'arriver au mois d'avril où ce seront des avis motivés préliminaires à une éventuelle exclusion des coupes d'Europe. Pas la peine d'insister sur le fait que le PSG est en première ligne et carrément symbole de l'affrontement de 2 visions du foot. Je ne crois pas que l'UEFA ira au bout et exclura le PSG, City, l'Inter et d'autres, mais prenez une minute et regardez l'indice de la France sans le PSG.
Dans le même ordre d'idées, le seul truc intéressant qu'ont pu dire Balbir et Ferreri hier était que le budget de Guimaraes est de huit millions d'euros et que les joueurs restés au club ont dû accepter une baisse très substantielle de leurs salaires.
Tu compares avec le budget de nos clubs...
ToxikCheese Niveau : Loisir
Autant le zero pointé de l'OM fait mal, autant il est pas illogique au vue de la difficulté du groupe dans lequel ils sont tombés.

Je veux dire, que Dortmund, Naples ou Arsenal viennent gagner à Marseille, c'est pas extraordinaire, c'est pas des exploits, c'est envisageable. Tout comme une victoire de l'OM contre l'une de ces 3 équipes, à domicile ou à l'exterieur.

L'OM manquait, selon moi, d'expérience. Après ils ont pa été ridicule à domicile contre Arsenal, ils ont bien joué contre Naples aussi... Bon, au final, ya pas de différence comptable avec une version où ils auraient été ridicule certes, mais voilà, ça laisse de l'espoir pour la suite.

D'ailleurs, faudrait voir à se calmer avec "l'Expérience Européenne" de l'OL et l'OM. OK, ces clubs ont fait des résultats il n'y a pas si longtemps. Mais ce n'était pas du tout les mêmes équipes ! Actuellement, l'OL et l'OM ont zéro expérience ou presque ! Surtout l'OL d'ailleurs ! Le seul joueur ayant une expérience Europeenne, c'est Gourcuff ! Un peu Gomis aussi... Avant, yaviat des joueurs comme Reveillere, Govou, Coupet, Carew, Malouda, Essien, Tiago... là oui, il y avait de l'expérience. Mais vu qu'aucun de ces joueurs ne joue encore à l'OL...

Parce que dans ce cas, si jamais Reims gagne une coupe Nationale et va en UEFA, ils devraient légitimement être parmi les favoris ! Vu qu'ils ont fait une finale de LDC... Pareil pour l'ASSE !

Bref, que ce soit clair, nos club Français et leurs joueurs (PSG mis à part) n'ont aucune expérience Européenne !

Après, la véritable honte, elle est sur Nice et Saint Etienne et leur piteuse élimination. Franchement, c'est scandaleux. Surtout quand tu sais que ces clubs vont tout faire pour finir à une place Européenne en championnat, et qu'ils risquent bien d'y arriver (Bon, pas Nice on est d'accord).

Pour Bordeaux, c'est pas pareil mais presque. Ils étaient encore en mesure de se qualifier après le 4eme match, ils auraient du faire plus, surtout avec le groupe qu'ils avaient.

Et pour finir, la gué-guerre avec le Portugal c'est bien beau, mais six jeunes m'abusent, la Russie est déjà entrain de nous passer devant pour la saison 2015-2016. Faudrait vraiment que le PSG aille loin en LDC et que l'OL franchisse au moins les 16eme de finale pour que ça n'arrive pas ...


Pfiou le pavé !
Et juste pour info, on se focalise sur l'OM mais ils rapportent quand meme plus de points que Bordeaux cette année rien qu'en participant à la LDC et plus que n'importe qui (sauf Lyon) sur les 5 dernières années...
Message posté par ToxikCheese

Et pour finir, la gué-guerre avec le Portugal c'est bien beau, mais six jeunes m'abusent, la Russie est déjà entrain de nous passer devant pour la saison 2015-2016. Faudrait vraiment que le PSG aille loin en LDC et que l'OL franchisse au moins les 16eme de finale pour que ça n'arrive pas ...

Pfiou le pavé !


"Six jeunes m'abusent": elle est pas mal celle-là :-D
Chriswillow Niveau : Loisir
Message posté par popeye
Ce qu'a fait Lyon en poule est assez curieux, jeu dégueulasse, matchs nuls ou victoires à l'arrache.
Ce qui donne, en six matchs.

Lyon marque 6 buts et en concède 3.
Guimarães marque 6 buts et en concède 5.

Lyon finit premier avec 12 points.
Guimarães finit troisième avec 5 points.



Oh tu sais les stats. Il y a 2 ans, le Paraguay est bien arrivé en finale de la Copa America sans gagner le moindre match...
Kastendeuch150990 Niveau : Loisir
En effet, honte à l'ASSE et Nice pr leur élimination en barrage
!!! Sofoot réagit maintenant alors que je n'ai pas vu bcp d'article à ce sujet au moment où cela s'est passé, je me trompe ?
Mentalité de loosers aussi en France. Quand je vois St Étienne ou Nice qui se sont arrachés pour finir bien placés la saison dernière et se faire ensuite sodomiser de la sorte... C'est clair que les joueurs ont engrangé beaucoup d'expérience.
Message posté par Trap
Très bon article, j'ai eu du mal à le croire en voyant la signature.

Petite couche en plus en ce qui concerne l'indice UEFA.
70 lettres environ sont parties la semaine dernière à destination des clubs qui sont hors des clous en matière de fair play financier. Des lettres qui demandent des précisions avant d'arriver au mois d'avril où ce seront des avis motivés préliminaires à une éventuelle exclusion des coupes d'Europe. Pas la peine d'insister sur le fait que le PSG est en première ligne et carrément symbole de l'affrontement de 2 visions du foot. Je ne crois pas que l'UEFA ira au bout et exclura le PSG, City, l'Inter et d'autres, mais prenez une minute et regardez l'indice de la France sans le PSG.


Parler de l'Inter qui depuis 4 ans a entamé un changement de cap financier brutal et dont l'ex-président est un des plus grands défenseurs du Fair Play Financier quand des clubs comme Chelsea ou Monaco continue dans la surenchère c'est quelque peu malhonnête mon cher Trap.
Oublier 2013 , équivaut a oublier d'ici peu a oublier 3 clubs Français en Ligue des Champions !!!

Il serait temps a l'avenir a l'image de la société ( de précarité ) de ce pays , que les clubs Français en coupe d'Europe travaille main dans la main ou pied dans le pied , a votre guise , et sans croche patte !

Le nombrilisme et l'égocentrisme mène a rien , la France footballistique a l'image de cette société est trop individuelle , vomir sur untel en ayant chacun un budget différent est absurde ! ( le parallèle avec la vie de tout les jours )

Exemple , les dirigeants Français via la LFP au lieu de pleurer sur Monaco ferait mieux de faire une tabler extraordinaire sur l'état d'urgence de jouer cette Ligue Europa a fond , avec comme locomotive deux futurs clubs en Ligue des Champions comme Monaco et le PSG ainsi que Marseille , et Lille ou Lyon cycliquement .

Etre concurrentiel en championnat , mais solidaire dans les deux coupes européennes , afin de relancer la décadence des points uefa Français !!

Leitmotiv : Ligue Europa !!

Malgré que celle si rapporte beaucoup moins financièrement que sa supérieur hiérarchique de coupe des clubs (pas) champion .

( Je valide avec Monaco , future partenaire ( décrier ) de la lfp en Champions ' )
Message posté par romlakers
Pour l'instant la Russie devance la France, donc la France risque d'être 7 ème et n'aurait alors plus que 2(!) clubs en LDC. Le football français ne fait que décliner.


je rajouterais même que l'Ukraine risque de se rapprocher avec ses 4 clubs encore en lice en C3...surtout qu'aller jouer là-bas en février c'est pas un cadeau, même si c'est en match aller.
cheikhidaout Niveau : Loisir
Totaux des titres européens (+ coupe intercontinentale / mondial des clubs) des 3 meilleurs clubs des 5 plus grands championnats (si on considère que la France est bien 5ème...). Voila voila, ridicule. Et vive la France!

10 Bayern Munich
3 Borussia Dortmund
2 Hambourg SV

11 Liverpool FC
7 Manchester United
5 Chelsea

15 Real Madrid
14 FC Barcelone
6 Atletico Madrid


18 Milan AC
10 Juventus
9 Inter Milan

1 Olympique Marseille
1 Paris SG
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Zurich hunter
0 41