1. // Coupes d'Europe
  2. // Bilan des clubs français

Bilan des clubs français : du mieux…

Troisième round européen encourageant pour la délégation tricolore. En C1, Paris a plané. En C3, Lyon et Bordeaux ont enfin gagné. Et en C-4, l’OM a été touché-coulé.

Modififié
0 16
C1 : Austerlitz et Waterloo

L’OM d’abord, unique déception de la semaine… Rafa Benítez le gros malin avait bien préparé son coup. Un bloc étanche et des flèches devant : entre les deux, un jeu en ultra profondeur fait de longs ballons et longues diagonales mortelles. Higuaín, Inler et Mertens ont porté le danger au loin, faisant reculer la défense marseillaise et la forçant à démarrer le jeu phocéen en repartant de très bas. Une réussite totale attestée dès l’ouverture du score par Callejón à la 42e (1-0) sur un long shot de Higuaín. Ensuite le Napoli a géré derrière et au milieu avant de breaker sur une jolie frappe de Zapata, battant un Mandanda en goguette sur sa ligne des 6 mètres (0-2, 67e). Marseille passa du 4-2-3-1 au 4-3-3 en seconde mi-temps et se fit plus pressant, mais pas vraiment menaçant, la belle réduction du score d’une volée d’André Ayew récompensant tardivement leurs efforts (1-2, 86e). Face au seul club que l’OM espérait battre pour une éventuelle 3e place (c’te blague !), on a eu la preuve quasi définitive que cet OM n’est pas au niveau dans cette poule, voire dans cette compétition. Hormis des temps forts trop courts, l’OM subit, court partout, défend et colmate lors de tous ses matchs de C1. Et puis c’est tout... La Ligue des champions est un révélateur impitoyable de la valeur d’une équipe et de ses individualités. Pour le jeu, on a donc vu. Pour la valeur de l’équipe aussi : Marseille est dernier avec zéro point. Restent les individualités, où le constat fait mal. C’est dans ce genre de rencontres qu’on comprend mieux pourquoi des bons éléments (Mandanda, A. Ayew, Nkoulou, Valbuena) n’ont toujours pas trouvés preneurs dans les bons clubs étrangers qu’ils rêvent de rejoindre. La comparaison entre Valbuena (patiemment muselé par Berhami) et Mertens fut sans appel : le génial feu follet belge a quasiment détruit l’arrière-garde olympienne à lui tout seul (voir la passe inspirée à Zapata sur le 0-2). Si Gignac s’est encore heurté au mur de ses limites, c’est Payet qui a encore désespéré en rendant une nouvelle copie blanche. Une excuse valable pour Valbuena qui ne peut pas tout faire devant ? André Ayew a été OK. Voilà… Marseille n’est pas nul : Marseille est à sa place.

Et Paris ? RAS, comme annoncé dès le départ : en C1, le PSG se met toujours au niveau. C’était déjà le cas avec Ancelotti, alors on n’est pas surpris. Victoire logique, écrasante (5-0, Zlatan au carré et Cavani). Sauf que… Ce PSG progresse encore. Van der Wiel s’impose enfin et Marquinhos confirme. Mais c’est l’ensemble qui se trouve de mieux en mieux, basé sur un milieu Verratti-Motta-Matuidi encore étincelant et qui apparaît comme l’un des tout meilleurs en Europe (si ce n’est plus ?). Avec de telles certitudes au milieu, Lolo Blanc doit faire beaucoup d’envieux. Anderlecht a été vaillant, mais face à pareille machine de guerre, il y a eu quasiment non-match (que ceux qui n’ont pas zappé sur Real-Juve en deuxième période se dénoncent !) Et dire que Lavezzi a été moyen… Un dernier mot sur Ibra. D’abord, ne pas s’appesantir sur sa sempiternelle entente ou non avec Cavani. L’Uruguayen fait sa vie : il bosse pour l’équipe, il marque et son rôle fait aussi tourner le collectif. Au point que Zlatan peut marquer beaucoup. Où est le problème ? Enfin, il faut arrêter de repasser le troisième but d’Ibra au ralenti. Il faut au contraire accélérer l’image pour vraiment rendre compte de la puissance instantanée du shoot et pour offrir à tous le privilège d’observer des météorites... Avec 9 points et la pole du groupe, C Paris est déjà en 8es, bien sûr.

C3 : Réveil musculaire

En Europa League, l’OL étire sa période de convalescence tristoune (11e en L1). Il ne faut pas se mentir, un « autre Lyon » tout juste bon aurait flingué ce Rijeka façon PSG. Mais c’est un petit 1-0 de retraités qui a permis aux Gones d’empocher enfin les 3 points (une victoire en 12 matchs TCC, toutes compétitions confondues). Avec 5 points et une place de co-leader partagée avec le Betis, Lyon est dans les temps, en attendant des jours meilleurs. Dans le contenu, on remarquera sans conteste que Lyon doute, à l’image de ses nombreux tirs de loin en première mi-temps. Faute de ne pouvoir construire ? Pas vraiment, vu que Lyon a essayé de poser son jeu avec un original (et inédit) 4-4-2 en losange laissant toute latitude à Grenier (pointe haute) et Malbranque en relayeur d’organiser la manœuvre. Et Globalement, les deux compères n’ont pas démérité : c’est d’ailleurs sur un centre du deuxième que le premier a marqué (67e). Le repositionnement en défense axiale de Gonalons, hier soir, a peut-être aussi privé l’OL de son impulsion vers l’avant plus grande quand il joue milieu… Autre « handicap » , Gomis est resté sur le banc. Mais on sent surtout qu’à Lyon, outre les blessés et les indisponibles, ça se passe surtout dans la tronche. Les ratés de Lacazette (dont celui à la 56e) sur des actions qu’il aurait mieux négociées auparavant sont le signe que la mécanique lyonnaise patine. What else ? Pas grand-chose, sinon que c’est tout à l’honneur de l’OL de jouer sa chance plus que correctement, même limité actuellement. À l’image du but de la tête très « volontariste » de Grenier. Et puis c’est vraiment maintenant qu’on se souvient des grandes années lyonnaises de C1. À l’époque, on se disait que ce Lyon-là toujours barré à la fin par une grosse cylindrée continentale aurait remporté la C3 les doigts dans le nez. Or, on y est en C3. Et Lyon n’est pas plus au rendez-vous qu’il ne l’était en C1. L’épopée européenne manque toujours à ce club…

Bordeaux a gagné… à la bordelaise ! Deux buts maison plaqués 33-Gironde-Marine-et-Blanc : deux coups de boule sur coups de pied arrêtés (2-1, Sané à la 24e et Henrique à la 90e) ont enfoncé Nicosie. Là aussi, faut-il se réjouir d’une victoire étriquée face à un petit club chypriote (avec pas mal de Sud-Américains, certes) ? D’autant plus que Gillot avait aligné une formation pas si éloignée de son équipe A… Comme pour ses deux premiers matchs, Bordeaux n’a pas été nul, a ouvert la marque tôt, s’est créé pas mal d’occases en butant sur un bon Pardo dans les cages. À l’image d’un Sané rincé à la fin et de la joie sincère d’avoir gagné, on ne peut accabler les Girondins. Sauf l’égalisation avant la mi-temps, entre autres. Petite mention particulière pour le jeune Uruguayen Rolan, encore très actif, qui monte en puissance. Dans un groupe vraiment pourri, il aurait sombré. Preuve que Bordeaux est encore en vie. Avec 3 points, ils se sont même relancés à une unité de Tel Aviv battu à Francfort (0-2), net leader à 9 points. Les bons temps forts observés à Francfort malgré la défaite (0-3) laissent quand même penser que les Girondins ont les moyens d’enquiller trois bons résultats (y compris battre les Allemands) et passer au tour suivant. Mais le veulent-ils vraiment ?

Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Jean-Bonbeur Niveau : CFA2
J'aimerai tellement connaitre le budget des équipes composant les poules de Lyon et Bordeaux. Comme ca... juste pour rire...
Crabz Shapiro Niveau : DHR
Moi qui voyais Payet comme un très beau coup du mercato pour Marseille, il s'avère que le type est parti pour nous faire une bonne saison chaque année bissextile.
zinczinc78 Niveau : CFA
Oui les Girondins veulent passer en phase finale de C3 faut arrêter la parano..

OK on a perdu à domicile contre l'A-POIL Tel-Aviv mais bon L'OL, quand ils se sont fait sortir par Nicosie en 8eme de C1 c'est parce-qu'ils voulaient pas la jouer non plus ?

Ca arrive à tout le monde de boire un coup, mais les Bordelais vont se qualifier, sans mérite, mais qualifiés quand même !
Cherif a dû faire L parce que "au carré" c'est une puissance 2....
"Autre « handicap », Gomis est resté sur le banc..."

Quand tout le monde comprendra que le vrai handicap c'est quand il est sur le terrain...
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 3
Pour Marseille, ils n'ont évidemment pas le niveau pour cette poule (composée, faut-il le rappeler du leader de la PL, du finaliste de la dernière édition et de l'un des tous meilleurs clubs italiens) mais pour la compétition, faut pas déconner... On aurait largement eu notre place dans une poule type celle du PSG ou Chelsea, voire celle de l'Atletico.

Et pour Valbuena, la comparaison avec Mertens est idiote, car l'un joue tout seul dans un milieu pas au niveau (merci Cheyrou) alors que l'autre évolue entouré de formidables joueurs offensifs (Hamsik, Higuain...) et soutenu par un milieu du tonnerre (les deux helvetes). Après c'est clair qu'une bonne partie de l'équipe n'est pas au niveau, a commencer par les Morel, Gignac et autres Fanni.
Message posté par bastos
Cherif a dû faire L parce que "au carré" c'est une puissance 2....


Il veut peut-être dire "un carré de buts", comme un carré d'as. Cette manie de chercher l'erreur est d'un fatigant...
claude ma queue Leuleu Niveau : Loisir
Le tirage au sort a ete cruel pour l om c etait presque jouer d avance avec cette poule de la muerte
Pour paname ce groupe ressemble a un groupe de la mort d europa league mais en C1 c est cadeau pour la dream team de la capital
Lyon et bordeaux ces deux equipes sont aussi inquietantes en L1 et en C3 donc leurs victoires ric rac a domicile contre le fond de panier europeen n est pas franchement rassurant
Bref rdv a la prochaine journee pour les confirmations la qualif du psg l elimination de l om et savoir si lyon et les girondins ont un avenir dans l europe du football
l'europa league est d'une tristesse cette année
Message posté par kev
l'europa league est d'une tristesse cette année


Je trouve qu'au contraire il y a des équipes qui jouent très bien au foot, c'est sur que c'est pas le Bayern, Arsenal ou le Real mais la Fiorentina, Tottenham, Francfort, Swansea, Valence qui en plante 5 hier, ça jouent au ballon et c'est beaucoup plus agréable a regarder que City, United ou Chelsea.
DoucementAvecLaCristaline Niveau : National
Message posté par kev
l'europa league est d'une tristesse cette année


Ben quoi, qu'est ce que t'as contre un bon vieux "shaktior Karagandy (désolé si je me plante) - Tromsö IL "?
Georges Abitbol Niveau : CFA2
Message posté par Marek Hamsik
Pour Marseille, ils n'ont évidemment pas le niveau pour cette poule (composée, faut-il le rappeler du leader de la PL, du finaliste de la dernière édition et de l'un des tous meilleurs clubs italiens) mais pour la compétition, faut pas déconner... On aurait largement eu notre place dans une poule type celle du PSG ou Chelsea, voire celle de l'Atletico.

Et pour Valbuena, la comparaison avec Mertens est idiote, car l'un joue tout seul dans un milieu pas au niveau (merci Cheyrou) alors que l'autre évolue entouré de formidables joueurs offensifs (Hamsik, Higuain...) et soutenu par un milieu du tonnerre (les deux helvetes). Après c'est clair qu'une bonne partie de l'équipe n'est pas au niveau, a commencer par les Morel, Gignac et autres Fanni.


Quand est-ce qu’on va arrêter de mettre les ratés européens de l’OM sur le dos de la difficulté de cette poule?

Marseille se fait humilier par Paris a 10, battre par Monaco, battre par Nice… Ça devrait donner quelques pistes de réflexion.
Quel joueur marseillais a le niveau poules de C1 ? Mandanda, Nkoulou, Valbuena, A Ayew.

Mais si vous voulez mettre des œillères, ne pas remettre en question le mercato, le coach et le niveau de jeu de cette équipe et vous réfugier derrière le niveau des adversaires européens, c’est votre problème... A défaut de talent, les mecs pourraient au moins poser leurs couilles sur le terrain : même pas.

Le public marseillais était beaucoup plus exigeant il y a de a quelques années. Et c’était mieux comme ça. Indignez-vous !!!
Juste une impression mais quand je vois Thavernot s'extasier après un but des girondins contre Nicosie... Il y a des signes qui ne trompent pas.
Il y a 20-15 ou même 10 ans, Bordeaux aurait mis au minimum un 3-0 net et sans bavure à ce genre d'équipe.
Joshua_is_a_tree Niveau : CFA
Message posté par kev
l'europa league est d'une tristesse cette année


Non tu te trompes, elle devient intéressante lorsque les équipes 3ème de poule en CL viennent la garnir.
@"DoucementAvecLaCristaline" : où avais je la tête, j'en salive d'avance

@Joshua_is_a_tree : heureusement que les 3ème viennent garnir l'europa league, heureusement
Bah moi j'aime bien le côté punk de l'Europa League!! LA LDC il y a toujours les mêmes équipes, pas de suspense, tu sais à 95% qui sera en 8èmes.
En Europa league tu vois des autres football, des matchs funky et il y a un côté vintage sympa (Ca ressemble à la coupe des champions de l'époque, avec vraiment tous les pays représentés). Et puis en France c'est chiant parce que les stades sont vides, si tu vas au Waldstadion de Frankfurt, tu as 60.000 teutons en furie qui sont fiers de jouer une Coupe d'Europe, tout comme les petits pays de l'est ou du nord, qui l'utilisent comme une vitrine!
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 16