1. // Les restes du monde

Bières & Foot

Direction la Mer du Nord cette semaine, avec trois championnats houblonnés au programme : les Pays-Bas, la Belgique et le Danemark.

Modififié
0 3
Pays-Bas – Eredivise

La dernière journée disputée a permis un resserrement des prétendants en tête, le nul du leader PSV et la lourde défaite du dauphin Twente à Heerenveen ayant fait les affaires des poursuivants, Groningue et l'Ajax, tous deux vainqueurs. Eindhoven semble d'ailleurs tourner un peu au ralenti ces dernières semaines, mais reste tout de même un très crédible candidat au titre, lâché en 2009 après quatre saisons de règne. L'effectif s'est bonifié cet été avec le retour de Wilfried Bouma en défense et l'arrivée du Canadien Atiba Hutchinson, en provenance de Copenhague. Une mauvaise nouvelle néanmoins pour les habitués du Philips Stadion : la perte d'Ibrahim Affelay au printemps prochain. Le gaucher surdoué, qui arrivait en fin de contrat, s'est d'ores et déjà engagé avec le Barça. Avec ce deal précoce, son club formateur a pu récupérer une petite indemnité (3 millions d'euros).

Le champion en titre Twente, pas ridicule en C1 dans un groupe très difficile (troisième derrière Tottenham et l'Inter mais devant le Werder), réalise encore une belle saison, dans la foulée de la précédente. Trois nouveaux joueurs sont arrivés cet été, un par ligne : Roberto Rosales (ex-La Gantoise) en défense, ce bon vieux Denny Landzaat au milieu et la marmule autrichienne Marc Janko (RB Salzbourg) en attaque. Désormais à deux points de la première place, la très jeune équipe de Groningue étonne, avec son effectif composé de nombreux Scandinaves et disposant devant d'un attaquant très performant, le Slovène Tim Matavz. Souvent bien placé mais jamais titré, le club du nord du pays peut rêver avec le meilleur début de saison de son histoire.

Quatrième, l'Ajax reste une valeur sûre, malgré le départ de son entraîneur Martin Jol, sans doute attiré par les sirènes de la Premier League. Il a été remplacé par Franck De Boer, dont c'est le baptême du feu à la tête d'une équipe. Ce ne devrait être qu'un intérim jusqu'à la trêve hivernale. Elle sera bienvenue à Amsterdam, où certains joueurs commencent à tirer la langue, notamment les mondialistes Stekelenburg, Van der Wiel et De Zeeuw, qui pourraient se voir accorder des vacances prolongées. C'est déjà le cas pour Luis Suarez, au repos forcé pour morsure et suspendu jusque fin janvier.

Des nouvelles enfin du grand Feyenoord. La dernière fois qu'on en avait parlé, c'était fin octobre lors de la pitoyable raclée encaissée face au PSV, 10-0, venant clôturer une série de six défaites et un nul. On pouvait alors craindre le pire pour un club jamais relégué. Heureusement ça va un peu mieux depuis quelques semaines, grâce notamment à une jeunesse triomphante en attaque, composée de Jerson Cabral, 19 ans, et surtout de Luc Castaignos, tout juste 18 ans, meilleur buteur (6 buts) et prodige courtisé (Inter, Arsenal, Chelsea...). Surnommé le nouveau Thierry Henry, né d'un père français, il fait le bonheur des sélections de jeunes oranje. Retenez bien son nom.

Belgique – Jupiler Pro League

Retour au premier plan pour Genk, après trois saisons décevantes. Le club flamand doit surtout sa première place à une ligne d'attaque en forme constituée de l'international israélien Elyavin Barda et des néo-Diables Rouges Marvin Ogunjimi et Jelle Vossen. Ce dernier a réussi une impressionnante série de quatorze buts en onze matchs de championnat jusqu'à la mi-octobre. Muet depuis, il s'est réveillé et a signé un doublé ce week-end contre Eupen.

[page]
Deuxième, Anderlecht reste à l'affût, malgré de récurrents problèmes de blessures parmi ses cadres : d'abord le capitaine Deschacht, puis Boussoufa, qui vient d'effectuer son retour, et maintenant Lucas Biglia, blessé le 20 novembre et qui ne devrait pas rejouer d'ici la fin de l'année. Aux avant-postes, Romelu Lukaku poursuit son apprentissage et continue à séduire tout ce que l'Europe compte de gros clubs. Les dirigeants d'Anderlecht ont fixé l'indemnité de transfert à vingt millions d'euros.

Derrière, on retrouve La Gantoise, qui s'accroche, puis le Standard, un peu plus décroché à neuf points du leader. Les Rouches ont enregistré l'arrivée de Jelle Van Damme, en provenance de Wolverhampton, où il n'est pas parvenu à s'imposer après son départ d'Anderlecht. Il ne pourra jouer avec sa nouvelle équipe qu'à partir de janvier. A noter enfin une bonne nouvelle en Belgique : la fin des play-offs et le retour à une formule de championnat classique, avec passage de seize à dix-huit clubs, à partir de la saison 2011-2012.

Danemark – Superligaen

Avec dix-neuf points d'avance sur le second à mi-championnat, le FC Copenhague, invité surprise des huitièmes de finale de la C1, impressionne. La saison dernière déjà, le club de la capitale avait remporté sans trop de difficultés son huitième titre, mais l'équipe semble encore plus forte cette fois-ci, avec un 11 de titulaires peu modifié, sauf au milieu avec les arrivées du Costaricain Christian Bolanos (en provenance de Norvège) et du Brésilien Claudemir (du Vitesse Anhem). Devant, la paire sénégalo-brésilienne N'Doye-Santin, treize buts chacun, assure.

OB Odense est bien installé à la deuxième place, avec Peter Utaka (frère de) et Hans-Henrik Andreasen devant et une arrière-garde de vétérans cornaquée par ce bon vieux Roy Caroll dans les cages. Champion 2008, Aalborg est lanterne rouge. Englué dans une crise profonde, le club a changé d'entraîneur en octobre, mais c'est encore pire depuis : aucune victoire et une humiliation 6-0 encaissée à Odense pour son dernier match disputé en 2010. La dernière journée de championnat a en effet été disputée le week-end du 4 décembre et depuis c'est l'hibernation. Reprise début mars.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

3 millions pour affelay, on peut dire que sur ce coup, les hollandais l'ont bien profond!! Sinon j'ai lu que Vandamme était le transfert entrant le plus cher de l'histoire du championnat belge, donc à mon avis il n'a pas été preté. Chouette petit article, d'habitude personne ne parle des championnats hollandais, belges, danois,turque,etc... Un peu plus de news sur la rosgosstrakh liga (d1 russe) me comblerait ^^
DIMITRI-SUR-LE-DON-S04, le contrat de Affelay arrivait a echeance a la fin de la saison. Alors au lieu de se le faire sauvagement voler, ils ont préféré le vendre 6 mois avant la fin du contrat. 3 millions c'est rien par rapport a son talent mais c'est toujours mieux que rien.
en parlant de Luc Castaignos, l'inter lui aurait déjà fait signer un pré-contrat de 5,5 Millions de livres... Mais il intègrerait la pinetina qu'en 2012, et resterait en eredivisie jusque là.
Arnautovic bis pour l'inter?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 3