1. //
  2. // New Jersey

Bienvenue au FC Fake

Dans le New Jersey, un club a vu le jour il y a trois ans. Décidé à se mêler à la fête du football moderne, le Asbury Park FC ne base sa stratégie que sur le merchandising, envisage de construire un stade, mais a la particularité de n'avoir... aucune équipe. Entretien avec les fondateurs du seul club invaincu de la planète foot.

Modififié
Le Asbury Park FC a tous les attributs d’un club de football. À une lettre près, son maillot rappelle celui du Chelsea d'il y a quelques années avec son sponsor « SAMESONG » . Ce club possède tout sauf une équipe composée de joueurs de chair et d'os. Cette idée, moins folle qu’il n’y paraît, a été lancée il y trois ans et a germé dans les têtes de Shawn Francis et Ian Perkins, après que les deux compères eurent remarqué la difficulté de jouer au football dans le New Jersey. Ian, guitariste anglais du groupe Gaslight Anthem, a débarqué aux States il y a quatre ans. Il cherchait alors un endroit où taper le ballon : « J’avais mes nouveaux crampons, un maillot tout neuf, je suis donc allé au Asbury Park, mais personne ne jouait là-bas. Par l’intermédiaire d’amis communs, j’ai rencontré Shawn qui m’a expliqué que personne ne jouait au foot ici, c’est comme ça que tout a commencé. » Shawn, lui, pro des réseaux sociaux qui a bossé pendant dix ans pour la MLS, a une vision bien précise : « Avec le football business, jouer n’est plus important, il se passe tellement de choses loin du terrain. Aujourd’hui, le football est plus une question de lifestyle que véritablement suivre les matchs ou jouer. » Les gens n’ont plus envie de jouer ni même de voir des matchs ? Très bien, les deux amis vont donc leur donner ce qu’ils veulent. Les joyeux lurons, dont la plupart des brainstormings ont lieu dans les steakhouses d’Asbury, ont vu Umbro US les contacter pour réaliser le maillot du club. « Umbro nous a proposé de faire les maillots, on a accepté seulement s’ils utilisaient le même design que pour leurs équipes professionnelles, en rit encore Shawn. Mais j’ai l’impression que dans les bureaux, tous leurs employés ne comprennent pas pourquoi ils ont signé un club qui n’a pas d’équipe. »

« Invaincu. Aujourd’hui. Demain. Pour toujours »


Polos, survêts, et goodies suivront bientôt. Le Asbury Park Football Club n’est en fait que le résultat de la vision de deux nostalgiques d’un football populaire fondée sur des valeurs, et sur une identité culturelle, sociale ou politique, et rattachée à un territoire. «  Beaucoup de supporters sont contre le football business, notre club est une caricature de ce football-là » , lance Ian d’un air désolé. Jouir et surtout rire de ce qu’ils prétendent dénoncer, c’est le credo des deux lascars qui ont démarré cette aventure pour «  se marrer » . Les sourires d’aujourd’hui doivent être un peu plus larges que ceux d’hier, car l’APFC rencontre un certain succès. Les cent premiers maillots livrés par Umbro sont en rupture de stock, et le reste des équipements se vend bien, notamment ce T-shirt où figure ce slogan, un brin prétentieux, du club : « Invaincu. Aujourd’hui. Demain. Pour toujours » , renvoyant à la maison les « À jamais les premiers » et « Rêvons plus grand » .


Au premier abord, l’APFC a l’air d’une grosse farce, mais son développement repose sur une stratégie parfaitement huilée, le fameux « Penser global, agir local » de René Dubos. Ce club s’adresse d’abord au New Jersey, dont les principales franchises qui l’habitent – les Brooklyn Nets (NBA) et les Red Bulls (MLS) – se sont associées au nom d’un New York plus vendeur. Shawn affirme que c’est aussi cet aspect qui l’a décidé à lancer le club : « Les gens d’ici sont vraiment fiers, le New Jersey est positionné entre New York et Philadelphie, il y a beaucoup de gens qui ne voient aucune équipe du coin s’appeler New Jersey, et même si notre club n’est pas réel, il vient du New Jersey, tu peux porter ce maillot qui désigne l’un des quartiers de la ville, il n’y a pas beaucoup de manière de faire ça ici, à part porter le maillot du Asbury Park FC.  » Et il confirme que désormais, les habitants du coin flairent la piste de l’APFC. Il reçoit ainsi des emails qui témoignent de la zizanie semée dans les têtes.

« Si on en a marre, on se vendra aux investisseurs chinois »


« Je reçois des messages me demandant si on organise des essais, ou de gens qui veulent savoir où et quand ont lieu nos matchs. Les gens veulent croire que l’équipe existe. Après, avec l’élection de Trump, on a voulu signaler que nous, on était dans la parodie, dans la blague, et non dans les fake news, ajuste-t-il. Asbury Park, le quartier où nous vivons, ce n’est pas si grand, peut-être 17 000 personnes. Ça n’aurait aucun sens d’avoir une équipe professionnelle ici, aujourd’hui les gens voient que ce qu’ils ont envie de voir, un beau maillot, un short, et ils pensent qu’une équipe joue réellement ici. » Un bel écusson aussi, un visage souriant, la mascotte non officielle de la ville et dont le nom est devenu l’aimable surnom du club : The Tillies. Ian, lui, observe son « FC Fake » comme un hobby qui depuis mars dernier ne leur fait plus perdre un rond et les fait toujours rire autant : « On ne perd plus d’argent maintenant, mais on n’en gagne pas non plus, ça revient assez cher de faire ces équipements, et de les expédier un peu partout, mais on ne fait pas encore de profits, de toute manière à partir du moment où on ne perd pas d’argent, et que ça prend pas trop de temps à faire, et que surtout ça nous fait marrer, on continuera à le faire, au pire si on en a marre, on fera comme les vraies équipes, on se vendra aux investisseurs chinois. »

Mieux vaut en rire qu’en pleurer


Si Ian se souvient avec regret du football britannique d’autrefois, il n’oublie pas la dualité dans laquelle il est longtemps resté enfermé, entre valeurs populaires et violences exacerbées. « Les vieux jours, ce n’était pas si bien que ça, c’était une époque très violente surtout chez moi (en Angleterre), dans les années 1980’s, on a eu droit à beaucoup de tragédies, des bousculades dans les tribunes, des bagarres, décrit-il. On a une part de nostalgie, mais on reste nuancés, et toutes ces blagues aujourd’hui, c’est parce qu’on préfère rire plutôt que pleurer sur ce football qui nous manque parfois. » Une surenchère de blagues plus grosses que leurs auteurs, c’est la signature de l’APFC. En mai dernier, le compte Twitter des Tillies annonçait la signature d’un Québécois répondant au nom douteux de Benjamin Geaux-Homme, un clin d’œil à une expression locale « Benny go home! » , le « rentre chez toi Roger ! » , que lancent les locaux aux touristes new-yorkais ou philadelphiens un peu trop bourrés venus squatter les plages du New Jersey pendant l’été.


Six jours plus tard, le transfert de l’hypothétique joueur était annulé après une fausse engueulade dans un bar. L’an dernier, déjà, le club avait frappé fort en annonçant la construction de son nouveau stade, le Samesong Stadium. Shawn explique : « Toutes les choses qui tiennent en haleine les fans de foot, c’est ce qu’on a voulu utiliser : nouveaux joueurs, nouveau maillot, nouveau stade, on est allé sur Fiver (un site où des freelances proposent leurs services, ndlr), et on a trouvé un étudiant en architecture au Sri Lanka, on l’a payé 15 dollars, deux jours plus tard il nous a envoyé ces photos du stade qu’on n'a jamais dit qu’on ferait, mais simplement qu’on voudrait faire, et comme j’ai dit plus tôt, les gens croient ce qu’ils ont envie de croire, et n’ont pas envie de lire les infos. Si tu lis l’annonce qu’on a faite, tu te rends vite compte qu’il s’agit d’une blague. Les gens ont commencé à partager l’info, à retweeter, et donc des journaux comme le Washington Post l’ont vu, et se sont dit : "Oh c’est cool, ça va se faire !", et donc l’ont relayé à leur tour. »

Maillot rétro et création d'un club rival


Et comme le vintage est en vogue, leur dernier fait d’arme est la sortie d’une ligne de maillots rétro, histoire d’honorer la non-existence passée du club. Shawn et Ian pensent déjà à la suite, signer avec un nouvel équipementier : « Parce qu’il faut changer de maillot chaque saison !  » , et comme Bernard Tapie avant eux, ils s’apprêtent à monter une rivalité historique de toutes pièces. Le Neptune Park FC, selon le nom du parc voisin d’Asbury, sera ce rival-là, Shawn a déjà tout prévu : « Pour ce club, on va utiliser les mêmes écussons, et les mêmes couleurs que Manchester City, le Melbourne City FC et le New York City FC, tous ces clubs achetés par le même propriétaire. Ce sera une nouvelle rivalité artificielle. » Ian, lui, pourra enfin réaliser son pire cauchemar, celui d'enrouler une split-scarf (écharpe partagée aux couleurs de deux clubs, ndlr), très répandue en Premier League, autour de son cou : « C’est le prochain accessoire qu’on prévoit de lancer, une split-scarf avec d’un côté une équipe qu’on est censé adorer, l’APFC, et de l’autre une équipe qu’on est censé détester, le NPFC. Et on portera cette écharpe, donc, avec le nom d’un club qu’on déteste dessus, ça n’a aucun sens, mais c’est comme ça. » Ça n’a pas de sens sauf quand une foule de clients garnissent les tribunes de ton stade. L’APFC est a priori à l’abri de cela. C'est déjà ça.

Par Romuald Gadegbeku, à New York Tous propos recueillis par RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Jeune quille Niveau : CFA
Si ça se trouve leur truc va être adopté par quelques bandes de hipsters et faire un tabac.

Tout va très bien, contentons nous juste de vivre au second degré.
Alkasetzer Niveau : CFA2
C'est un peu comme le MERCOMPLOT finalement?
De la passion dans le virtuel avec ses fans

#MERCOMPLOT
Lady Bnarck von Tremendous Niveau : District
Il est pas virtuel le MERCOMPLOT, mon mari il est toujours not back home et je l'ai bientôt fini Grey's anatomy season 142.

You are a négationniste.

Shame on you.
mara donna des frissons Niveau : CFA
Passe à la maison, j'ai fait de la citronnade.
Ce commentaire a été modifié.
Alkasetzer Niveau : CFA2
Oui oui .... justement ce que Maradona disait a la journaliste russe il y a meme pas 48 heures

Taquin !
Lady Bnarck von Tremendous Niveau : District
Haha, Mr. Mara you're so French !
mara donna des frissons Niveau : CFA
«Femme qui rit , à moitié dans ton lit » comme me le disait souvent l'ami @Bnarck.
Enfin, du temps où il était libre et pas torturé dans une lointaine geôle.
5 réponses à ce commentaire.
Mouais.. Les mecs ont plutôt l'air d'avoir une vision archi faussée et caricaturée du foot actuel. Foot business d'accord mais de la à dire que les gens ne ce soucient plus ni d'aller au stade ni même de regarder les matchs je trouve ça un peu gros.
Note : 1
Les fans de foot vont toujours au stade et regardent toujours les matches, c'est une evidence.
Mais la ou ils sont dans le vrai, c'est que les clubs de foot depassent largement le foot et font partie du marketing habituel. Des tas de gens n'aiment pas le foot mais suivent Cristiano Ronaldo ou Griezmann sur les reseaux sociaux parce que ce sont des stars qui valent les acteurs ou les chanteurs. Et ces gens sont susceptibles d'acheter le maillot d'un club juste parce que c'est celui de leur star preferee.
danseavecmamie Niveau : DHR
Mon impression en tant qu'ancien, c'est qu'en France, on regarde beaucoup plus les matchs à la télé ou en streaming qu'on ne joue au foot.
Là pratique entre copains se perd un peu comme il dit au début du reportage.
il y a tellement de matchs diffusés qu'on en oubli la pratique.
Fut un temps oú il n'y avait que téléfoot et stade 2 donc le reste du temps on le passait dehors à essayer de reproduire le peu que l'on avait vu.
Oui c'est pas faux ce que tu dis, au niveau de la "starification" des joueurs de foot je te rejoins complétement. Après j'avais l'impression en lisant l'article qu'ils prenaient les supportes un peu pour des "teubés" capable de suivre un club qui n'a pas même pas d'équipe (ce qui se passe tu me diras).

Mais je pense que c'est une erreur d'appréciation de l'article de ma part
Jacky du Bled Niveau : Loisir
C'est évident que ces mecs carricaturent complètement, mais ils ont une part indéniable de vérité. Quand des potes à moi hurlent "hala real" pour montrer leur encouragement du Real tu comprends vite qu'en effet certains supporters sont là pour le marketing et s'en foutent royalement de voir "leur" équipe jouer, que ce soit au stade ou à la télé.
De manière plus personnelle je pense que tout le monde a vu bon nombre de ses "amis" s'amouracher de Griezmann ces dernières années sans même savoir oú il jouait.
Ce que je veux dire c'est que maintenant "suivre le foot" est avant tout une pratique sociale, surtout dans les pays comme les Etats Unis oú l'article prend part. Les gens veulent avant tout rentrer dans une certaine catégorie sans trop s'investir. D'un certain point de vue c'est le futur tout assumé du sport US
4 réponses à ce commentaire.
pointu_du_gauche Niveau : CFA2
Il est moche leur centre commercial.
Génial cette idée. Tout comme l'est l'idée de So Foot de le sortir le 4 juillet, jour de fête nat US.

Par contre, je regrette que l'auteur n'ait pas poussé le bouchon jusqu'à tirer un parallèle sujet/date avec la mythique chanson de Springsteen 4th of July, Asbury Park.

Sinon, y a quand même un petit truc à critiquer. Dire que les principales franchises du NJ sont les Brooklyn Nets (NBA) et les Red Bulls (MLS), c'est un peu réducteur. On se doit quand même de considérer les deux franchises NFL New York Jets et New York Giants qui jouent à East Rutherford, New Jersey, un sport un peu plus apprécié que le soccer Outre-Atlantique, le foot amerloque. Et c'est carrément faux de dire qu'il y a beaucoup de gens qui ne voient aucune équipe du coin s’appeler New Jersey. En hockey, sport bien populaire aussi par là-bas (c'est un euphémisme) il y a les New Jersey Devils, qui ont quand même trois titres (1995, 2000 et 2003) à leur palmarès.
il y a 1 heure Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 87
il y a 3 heures Droit de réponse "Mistral Gagnant" 19 il y a 4 heures La praline de Castillo au Mexique 1
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:33 Reading présente ses maillots en réalité virtuelle Hier à 14:59 Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 52 Hier à 14:36 Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26
Hier à 13:52 Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 Hier à 11:08 Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 Hier à 09:53 Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 32 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43
À lire ensuite
Bravo Bravo !