Bientôt des expulsions provisoires ?

Modififié
11 91
La révolution est en marche.

L’International Football Association Board, l’instance qui détermine et fait évoluer les règles du football, se réunit ce jeudi à Wembley et, selon AS, l’ordre du jour pourrait révolutionner le football : les expulsions provisoires.

Selon le quotidien espagnol, l’instance penserait donc à ajouter une zone au bord du terrain où le joueur expulsé devrait attendre un certain temps. Ce système est déjà utilisé en futsal, en hockey sur glace ou encore en handball. Au futsal par exemple, un joueur peut être expulsé deux minutes et ne peut revenir sur le terrain qu’à la fin du temps imparti ou lorsque l’équipe adverse marque.

Si cette affaire ne reste pour l’instant qu’une simple idée, le fait que l’IFAB se penche dessus constitue déjà une avancée. L’usage de la vidéo devrait aussi être débattu ce jeudi.

Après le carton vert, bientôt le carton orange dans les poches des arbitres ? RR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

shashashashabaninonda Niveau : District
Ca serait une chouette idée ça ! Et si possible aussi d'appliquer à la Ligue 1 les cartons jaunes obligatoires lors de chaque contestation auprès de l'arbitre
PaganBishop Niveau : DHR
Le jaunes pour contestation réglerait tellement de choses, et il suffit d'un peu de courage (et accepter quelques semaines/mois de chaos) pour l'appliquer.
Bitedamarage Niveau : National
Tellement d'accord, quand tu vois comment ça se passe au Rugby c'est quand même bien mieux. Même quand l'arbitre se plante manifestement les joueurs l'acceptent et le match continue. Après tout cela ne reste qu'un match, même s'il y a de gros enjeux derrière.

Mais les arbitres en France ont souvent l'air de belles flippettes aussi, pour prendre un exemple maladroit on dirait souvent un gardien de la paix novice et chétif face à une bande de racailles énervées. Le mec ne bronche pas, semble ne pas toujours assumer ses décisions, accepte qu'on le conteste quasi systématiquement et quand il réagi il a tendance à sur-réagir, c'est pire que tout ("quoi Silva tu m'as effleuré l'épaule ? Carton rouge !" "Quoi Balo t'as regardé de prêt un gars qui te faisait une baston de regard ? Deuxième jaune - carton rouge !).

Je ne sais pas pourquoi nos arbitres sont aussi ventre à terre, mais quand tu voyais un Collina ou un Webb (que je trouve mauvais sur le fond en plus) sur le terrain, t'as l'impression qu'ils sont comme chez eux, sereins, à l'aise, on dirait même qu'ils prennent du plaisir. A contrario nos arbitres Français semblent serrer les fesses tout le match et prendre les décisions dans un stresse maximum.
2 réponses à ce commentaire.
Champion-mon-frère Niveau : Ligue 2
Et donc du coup si une équipe est à 9 et que l’arbitre expulse temporairement 3 joueurs de cette équipe. L’équipe en question se retrouverait donc à 6 joueurs « temporairement » sur le terrain.
Sachant que normalement après 4 expulsions c’est forfait, comment ça se passe ?

Bah quoi ? C’est pas con comme raisonnement non, ça s’tient ?
PaganBishop Niveau : DHR
Ca se tient mais ça arrivera 3 fois par an dans le monde entier donc c'est pas réellement pertinent.

Et même si ça arrivait souvent, tant que la règle est claire dès le début, il n'y a pas de souci : mettons qu'on décide que temporaire ou pas on ne joue pas avec moins de sept joueurs, personne n'aura à venir crier (en tout cas plus que d'habitude) si ça se termine en forfait
Bitedamarage Niveau : National
Quand un mécanisme vertueux est mis en place on peut toujours pointer la petite déviance potentielle que ce mécanisme pourrait engendré.

On le voit clairement dans les débats sur la vidéo où beaucoup cherchent (à juste titre) tout ce qu'elle pourrait compliquer et les préjudice potentiel pour le jeu, sans regarder tout ce qu'elle améliorerait.

Puis pour ton truc, si tu te retrouves à 6 le match est fini, car ça voudrait dire que malgré les expulsions temporaires l'équipe n'a pas su se calmer donc elle mériterait sa défaite.
Le côté vertueux, c'est quand même hyper subjectif, je trouve. Un peu comme le "progrès" dans la bouche des politiciens.

A-t-on jamais vu qui que ce soit se réclamer du vice ou de la régression ?
el gregom Niveau : DHR
Vertueux, faut le dire vite. Je suis pas convaincu par cette mesure dans le foot. Jouer à dix au foot n'est pas aussi handicapant que dans les sports donnés en exemple où la perte d'un joueur donne l'occasion à l'adversaire de prendre un véritable avantage.

Au foot, on peut tenir un match et même le gagner à 10, ce qui me semble impossible au hand ou au hockey, d'où l'intérêt de ce genre de sanction.

Je crois que ça finirait surtout avec des exclusions temporaires quand l'arbitre a peur de faire une connerie ou des conséquences et qu'un final, ça serait un sujet de confusion en plus, du genre fallait-il une exclusion temporaire ou définitive.
Bitedamarage Niveau : National
Bien sûr que c'est un mot passe partout. Mais plusieurs fois je me suis dit "ce rouge est vraiment limite, ça gâche le match alors que le mec n'aurait dû prendre qu'un jaune" ou inversement "lui il a eu chaud aux fesses, il aurait pu/dû prendre rouge".

Là au moins on a une sanction transitoire qui permet d'avoir un outil supplémentaire au bénéfice de l'arbitre pour gérer des phases de jeu tendancieuses.

Après pour moi et comme le dit El Gromm le vrai danger c'est que l'arbitre se serve de cette outil non pas de façon intelligente (sur les phases de jeu où une expulsion est trop sévère mais un jaune est insuffisant), mais pour prendre une décision aux conséquences limitées quand il n'est pas sûr de lui.

Par contre même pour un temps limité c'est handicapant d'être à 10 donc la sanction est réelle. C'est pas pour cela que tu vas perdre à coup sûr mais n'importe quelle équipe préfère jouer à 11 qu'à 10 même si ce n'est que 10 minutes. Le fait que se soit moins handicapant que dans d'autres sports n'est pas vraiment un argument, d'ailleurs le Racing a gagné la dernière finale de top 14 à 10 quasi tout le match. Donc même là où c'est plus handicapant ça reste surmontable et heureusement, un carton rouge temporaire ou permanent ne revient pas à une défaite, l'équipe peut encore défendre ses chances.

PS : une phase où ce genre de sanction serait pas mal c'est sur les fameuse "double peine" (péno + expulsion car annihilation d'une action de but). Souvent ça semble sévère surtout quand le gardien fauche l'attaquant sur un dribble. Là on pourrait donner péno + exclusion temporaire.
Honnêtement, je reste en désaccord sur toute la ligne.

La clé, je le maintiens, est que le règlement puisse être appliqué sans contestation permanente des joueurs. D'où le recours systématique aux cartons jaunes en cas de contestation.

Quant à la double peine, je n'ai jamais trop compris quel était le problème. Les joueurs connaissent les règles, ils agissent en connaissance de cause et doivent en assumer les conséquences. Si tu ne veux pas de rouge ni de péno, bah tu ne fais pas faute, si tu ne veux qu'un rouge, tu fais faute en dehors de la surface, et si tu ne veux qu'un péno, tu fais une faute un peu moins gossière qu'un attentat, et si tu veux rouge et péno, tu sors comme Barthez en finale de la Coupe de l'UEFA 2004. C'est simple, quand même.
ThomasDandy Niveau : Ligue 2
MOI !
Bitedamarage Niveau : National
Oui mais des fois cest plus le joueur qui va au contact que le gardien et il y a doublé peine. Bref je pense qu'effectivement pour le coup on a pas la même vision des choses :)
8 réponses à ce commentaire.
Je vois déjà les polemiques made in ligue 1 sur la defaite à cause de l'arbitre qui fait rentrer le joueur 10 secondes trop tard...

Et déjà que ca joue defensif, si on fait ca ca va betonner comme des porcs quand ils sont à dix
Elle est cool cette règle. Tu prends 10 minutes de break.... oups, de suspension, et tu retournes sur le terrain un peu plus frais.
Ce commentaire a été modifié.
Sauf que tes copains restés sur le terrain sont eux, théoriquement un peu moins frais.
Yep, clairement. Je pense sincèrement (et heureusement) qu'aucun joueur ne le fera volontairement.
Personne ne joue en district ici ? Le carton blanc existe :)
3 réponses à ce commentaire.
Go_Scousers Niveau : CFA
Note : -1
Ca ce serait une vraie révolution. Une expulsion temporaire perturbe vraiment l'équipe qui la subie : difficile de faire une réorganisation tactique pour 10 minutes et malgré tout elle est en infériorité numérique.

Et puis, ça réglerait le problème des cartons jaunes/orangés quand l'arbitre ne veut pas donner de rouge qui pourrait être sévère (expulsion à la 10ème minute d'un match par exemple).

Pour le coup, je ne vois que des bons points dans cette idée.
En quoi ça règlerait le problème des "jaunes orangés" ? T'auras toujours les mêmes mecs qui viendront gueuler que ça méritait une exclusion définitive et non temporaire, et les autres qui diront au contraire que le contact était minime et que c'est scandaleux d'avoir dû passer X minutes à dix en attendant que le joueur injustement sanctionné puisse revenir sur le terrain.

Des jaunes et des rouges, c'est amplement suffisant, ça fonctionne très bien depuis la nuit des temps, il n'y a aucune raison de changer.

Ou alors on bascule dans le "show à l'américaine", avec remplacements temporaires, temps de jeu effectif, temps morts sur demande de l'entraîneur et arbitrage vidéo. Exaltant.
Go_Scousers Niveau : CFA
Note : 1
Quand je parlais de rouge/orangé, je parlais des fautes pour lesquels l'arbitre n'ose pas donner un rouge (fautes précoces, anti-jeu etc.) pas de celles dont les spectateurs, les joueurs où les entraîneurs pensent que ça vaudrait un rouge.

Si tu veux des règles qui conviennent à tout le monde, tu peux déjà arrêter le sport.
Je suis bien d'accord... Au pire, ca remplace le jaune, mais pitié pas 3 cartons !
Ce commentaire a été modifié.
"Si tu veux des règles qui conviennent à tout le monde, tu peux déjà arrêter le sport."

Les règles actuelles me conviennent très bien.*
Après, ce que je trouve drôle, c'est tous ces gens qui disent aimer le football mais en détestent les règles.

* : allez, à la limite, je veux bien concéder avoir toujours trouvé débile la règle (récente) du jaune pour un mec qui enlève son maillot après avoir mis un but.
Tout dépend comment il est utilisé.
Si c'est comme au Hand ou au Basket et que ça pullule ça n'aura aucun sens.
Si c'est comme au rugby et que l'expulsion est donné avec parcimonie, c'est pas si inintéressant.

Bon et l'argument : ça existe depuis la nuit des temps, n'est pas recevable... ;)
J'ai pas écrit "ça existe depuis la nuit des temps", j'ai écrit "ça fonctionne très bien depuis la nuit des temps". Ce n'est pas tout à fait pareil, tu me l'accorderas...
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 1
Moi je ne constate qu'une chose, c'est qu'aujourd'hui l'appareil arbitral est incapable de lutter contre la simulation. Incapable de la sanctionner à juste mesure. Et que ça pourrit le foot.

Pour un " ça joue monsieur, relevez-vous", combien de pénos sifflés après une simulation ?

Combien d'arbitres auraient les couilles de mettre un jaune ou pire à un joueur qui simule dans un match important ?

Il faut absolument endiguer ce fléau et cela passe par la vidéo et un élargissement des types de sanction.

Je te rejoins, je n'ai pas non plus envie que le foot devienne une mascarade surrégulée, mais je n'ai pas non plus envie qu'il devienne ce qu'il est en train de devenir, à savoir un jeu de pression permanente basé sur le flou arbitral.
De toute façon le football subit une évolution qui pousse vers l'entertainment, je crois qu'il faut s'y résoudre.
En terme de jeu, je n'ai pas connu le virage 50's ou 70's du football. La création des cartons ou des changements en plein match. En revanche, je me rend bien compte des différences entre les 80's et aujourd'hui. A mon sens, tenter de changer les règles du jeu font partie de l'évolution d'un sport.

En revanche la vidéo c'est non. mais c'est philosophique. La spontanéité et le jugement conditionné par les émotions, doivent être les moteurs de l'arbitrage. C'est l'essence même du sport.
el gregom Niveau : DHR
En même temps, si on veut vraiment s'attaquer au problème des simulations et autres gestes de raclures, on peut.

Ces gestes sont très difficiles à voir en direct pour les arbitres mais rien n'empêche de les sanctionner après coup. Et même si le mal est fait comme un peno accordé, le joueur sanctionné y réfléchira à 2 fois quand il aura pris 5-6 matchs de suspension par exemple.
9 réponses à ce commentaire.
Tout le monde le sait je suppose, mais les expulsions provisoires au rugby se font également dans une zone à part. C'est d'ailleurs souvent dans un coin ou y a une chaise de jardin en plastique pourrie, histoire d'être encore plus mal à l'aise.

Par contre, contrairement à l'arbitrage vidéo, c'est un grand chantier qui s'ouvre avant d'être éventuellement appliqué, parce qu'il va falloir modifier en profondeur les règles de définition des fautes sujettes à cartons jaune, rouge et XX.

Quelles sont les fautes qui pourraient appeler une exclusion temporaire ? Une faute d'anti-jeu ? Un comportement déplacé envers l'arbitre ?

Est-ce qu'on va en profiter pour définir un peu mieux les catégories de fautes? Quelqu'un le disait à juste titre ici : beaucoup de cartons sont donnés au titre brumeux de "comportement anti-sportif".

Bref, pour moi c'est un plus gros boulot qui attend l'instance que la vidéo, dont l'appel serait laissé à l'appréciation de l'arbitre...
pierrot92 Niveau : CFA2
En premier lieu, cette suspension provisoire devrait sanctionner les mauvais comprotements envers l'arbitre, les mecs qui viennent discuter une décision pendant 10 minutes, qui essayent de faire pression tout en restant dans les limites de l'acceptable.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
C'est exactement ça, si cette sanction passe un jour, elle entraînera fatalement une redéfinition des "types" de fautes. Et tant mieux. Les deux principaux cancers du foot (sur le pré) étant la contestation et la simulation, ce genre de sanction me paraît parfaitement appropriée (ni trop laxiste, ni trop sévère).
Surtout, ça offre à l'arbitre un éventail de décisions bien plus nuancé que les simples avertissements ou exclusions définitives.
On peut imaginer qu'un carton "jaune orangé" comme on l'entend souvent, soit la combinaison d'un jaune + exclusion temporaire.

Après ça engendrera aussi d'autres types de comportements, on peut imaginer que les fautes d'antijeu se substitueront aux attentats en règle, dans l'espoir de prendre un orange et pas un rouge...

A ce petit jeu la malice triomphera toujours de la vertu. Mais j'aime à croire que ses victoires seront de moins en moins évidentes et exemplaires.
"Les deux principaux cancers du foot (sur le pré) étant la contestation et la simulation, ce genre de sanction me paraît parfaitement appropriée (ni trop laxiste, ni trop sévère)."

Je pense que si les arbitres donnaient vraiment des jaunes aux contestateurs et aux simulateurs, le problème serait réglé d'une façon encore plus simple.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Ce n'est pas possible de sanctionner chaque simulation. Pour la simple et unique raison qu'il y en a trop. Amuse-toi à compter dans un match lambda le nombre de simulation de part et d'autre (même celles qui ne sont pas mises en évidence par un ralenti), c'est vertigineux.

Et surtout cela engendre une profonde mutation du comportement des footballeurs. Ce truc est en train de devenir pandémique, on s'y est presque tous habitués finalement, on trouve ça pénible mais on le tolère.

Or c'est intolérable.

Tu parles des bonnes vieilles règles du foot, moi aussi je les adore, et j'aime aussi l'injustice qui gouverne parfois le foot. La Main de Dieu résume tout ça.

Mais le fléau de la simulation n'a rien à voir avec la grande injustice du foot, c'est du trafic d'influence. Bientôt tous les matchs à enjeu, entre "gros", se joueront sur l'infime coup de pression supplémentaire que tu arrives à mettre à l'arbitre (remember la grande époque des classicos, le cauchemar footballistique 2.0 (en terme de comportement).
Justement, si elles étaient toutes sanctionnées, le message passerait et il n'y en aurait plus autant, loin de là.

Après, sur le trafic d'influence, je suis d'accord avec toi, même si je trouve que c'est justement dans les matches entre "gros" que ça joue le moins, vu qu'on a affaire à des clubs/joueurs de statuts comparables. C'est surtout quand un gros affronte un petit que c'est scandaleux.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
Note : 2
Quand le gros affronte le petit, c'est quasiment une règle.

Mais quand le niveau s'uniformise, vu qu'à présent il y a de moins en moins d'écart stylistique entre les équipes (à quelques exceptions notables), la part de truquage est non-négligeable dans tous ces fameux "paramètres" qu'il faut mettre de son côté pour gagner.

Le plus scandaleux pour moi, ce n'est même pas lorsqu'un gros affronte un petit, le plus scandaleux c'est que ce levier hideux de la gagne à tout prix soit brandit en permanence, à tous les niveaux, sur tous les terrains.

J'aimerais être aussi optimiste que toi et penser que cela puisse se réguler par l'éducation, mais soyons lucides, la première chose que tu apprends en faisant du foot, c'est à tomber dans la surface, et si tu ne le fais pas même au niveau corpo, tu te fais massacrer par ton vestiaire.

C'est terrible à admettre lorsqu'on est humaniste mais je pense que si la loi ne change pas, l'éducation seule ne permettra pas d'endiguer cette perversion.
Ah mais tu me fais une fleur en considérant que je parle d'éducation, là où je prône un "tout-répressif"... Considérons ça comme une "éducation par la peur du gendarme", si tu veux !

Je maintiens que la loi est bonne, et qu'il suffit juste qu'elle soit appliquée avec intransigeance. Si des Neymar ou des Cristiano Ronaldo se prenaient un jaune par simulation, je pense qu'ils réapprendraient vite à tenir sur leurs deux jambes, ne serait-ce qu'à cause de la soufflante que leur passeraient leurs entraîneurs frustrés de les voir encore suspendus pour une grosse affiche.
O Alegria Do Povo Niveau : Ligue 2
On est d'accord dans ce cas. Mais j'ai peur que les arbitres ne soient pas suffisamment "couverts" (sur le pré et en dehors) pour s'affranchir de tous ces jeux de pression.

Et qu'au final, par laxisme, rien ne change, sauf le football qui lui disparaîtra.
8 réponses à ce commentaire.
Barton_fink Niveau : DHR
D'accord avec Russ pour les polémiques à tout va si le joueur est rentré 10 sec trop tot ou trop tard. Mettre un micro à l'arbitre reste pour moi la meilleur chose
Ridicule, peut être qu'en futsal et handball tu peux faire ça, mais pas en foot.

Le mec est dehors 5 min ? Ok les mecs, on joue le temps pendant 5 min, tout le monde se roule par terre, fait des belles chandelles bien haut bien loin et on casse le jeu avec des petites fautes.

J'espère vraiment que cela n'existera jamais au foot
Ça a été ma première réaction aussi.
Il faudrait peut être intégrer la notion de temps de jeu effectif, autre serpent de mer, afin de crédibiliser la règle...
zinczinc78 Niveau : CFA
@ Barton Fink : y'a un 4eme arbitre il me semble, non ?

@ Abeo : C'est peut être l'occasion de passer au temps effectif au foot non ? Un arbitre de champ avec un micro qui peut stopper le chrono en disant "arrêt du temps" si une équipe "joue la montre".

Ces minutes de temps additionnel créent sans cesse des polémiques tfaçons..
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Zinczinc78, le temps de jeu effectif, ce n'est pas comme l'une des arlésiennes des télés dans le monde du sport et d'apprécier les retransmissions sportives dont on peut déterminer aisément le début et la fin au point de tout faire pour que ce soit le cas quand ce n'est pas le cas (cf invention du tie-break au tennis pour raccourcir les matches).
PhoenixLite Niveau : Loisir
Oui mais :
Exclusion de 10 minutes =>
1. Tu peux pas faire ça pendant 10 minutes, y a un moment ou tu vas subir car ton adversaire va reprendre progressivement l'avantage en 10 minutes (regarde le rugby, même si la notion de ralentissement de jeu est bcp moins présente et que l'impact d'une infériorité numérique se fait plus vite sentir, 95% des équipes avec une exclusion temporaires le payent au score)
2. Si tu appliques ton idée, ça veut dire que tu sacrifies volontairement 12% du temps de jeu (10 minutes sur 90). Si tu pars sur une répartition de la possession de 50/50, ca veut dire qu'à l'échelle du match, tu gaspilles 25% de ton temps théorique de possession de balle pour "faire des chandelles, casser le jeu". 25% ! C'est énorme et ça sera très dur à compenser si tu veux aller gagner le match derrière.
number 13 baby Niveau : CFA2
Putain on a retrouvé Philippe Doucet !!
cobja1000 Niveau : DHR
Bien vu mais quand t'es un de moins, t'as moins le ballon, donc tu sacrifies 25% du temps où tu n'as pas le ballon...
du coup qu'est-ce qu'on fait on se fait expulser temporairement volontairement en prévoyant 10 minutes de possession adverse et une meilleure fraicheur du joueur incriminé? ou on fait plus attention.

Blague à part (quoique), il y a des ligues avec carton blanc et expulsion 10 minutes pour les contestations

http://lco.fff.fr/common/ligue/bib_res/ … ent_et.pdf

d'ailleurs ils se sont mis à powerpoint pour expliquer, c'est quand même plus clair!
j'aurai même mis les 5 premiers motifs du slide 4 pour donner un carton blanc
Entoutemauvaisefoi Niveau : DHR
C'est génial, ce carton blanc pour réclamation/hurlements dans la gueule de l'arbitre. Il faudrait l'appliquer en L1, ça les calmerait rapidement. Je trouve la durée de l'expulsion un peu longue. 2-3 minutes suffiraient, quitte à augmenter la durée en cas de récidive en cours de match.
Viens jouer en district ou en ligue ça fait 10 ans que ça existe le carton blanc pour anti jeu / contestation contre l'arbitre etc...
10 min dehors ça fait les jambes aux équipes qui sont à 10
8 réponses à ce commentaire.
Perso je ne vois pas réellement l'intérêt de ce type de mesure si ce n'est compliquer encore un peu plus le rôle de l'arbitre.

Deux types de sanctions administratives plus la possibilité de réprimander verbalement le fautif (pour les arbitres qui savent faire preuve de psychologie), c'est déjà largement suffisant.

Du point de vue du jeu, on pourrait également imaginer un jeu encore plus haché, les joueurs se disant qu'ils peuvent multiplier les fautes en risquant, au pire, une exclusion temporaire.

Je ne vois pas en quoi cela répond à une problématique actuelle ni en quoi cela facilite la tâche de l'arbitre (deux raisons essentielles pour entamer une réforme de l'arbitrage).
Go_Scousers Niveau : CFA
D'abord, tu peux remplacer le carton jaune par une expulsion temporaire (comme c'est le cas au rugby où il n'y a d'avertissement que verbaux), ce qui laisse le nombre de sanctions "administratives" au nombre de 2.

Ensuite, croire qu'une expulsion temporaire n'est pas grave me semble être une erreur. D'une part parce qu'en suivant la logique du remplacement du carton jaune : 2 expulsions temporaires = une expulsion définitive. Ensuite, parce que comme je le disais plus haut, il est difficile de faire une réorganisation tactique pour seulement 10 minutes de jeu.

Enfin, l'utilisation de l'expulsion temporaire au lieu du carton jaune pourrait justement limiter le jeu "haché" qu'on peut observer parfois. La fameuse faute tactique qui empêche le contre de l'équipe adverse, le fautif s'en tamponne le coquillard, il ne reçoit qu'un carton jaune. Avec une expulsion temporaire, tu laisses tes coéquipiers à 10 pendant 10 minutes : c'est déjà plus gênant; donc le fautif ne fera peut-être pas la faute.
1 réponse à ce commentaire.
J'ai envie de dire, il était temps, ça compte pas, mais j'y avais pensé y'a un moment à ça, après avoir joué au Handball notamment, et c'est vrai que parfois une expulsion provisoire peut permettre à un joueur de revenir sur le terrain avec du recul.

au lieu d'en vouloir à l'arbitre comme un gros con qui n'a aucune remise en question, ils auront le temps d'y réfléchir...ou pas.

Un peu d'optimisme dans ce monde de déglingos.
Mouais. Vu le nombre de joueurs qui se prennent des rouges amplement justifiés suivis d'une convocation devant le conseil de discipline et d'une suspension de X matches, et qui reviennent tout aussi irrespectueux du corps arbitral, je suis sceptique.
1 réponse à ce commentaire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
11 91